Tag Archives: weekend

Histoire d’un week-end pluvieux, mais pas plate, à Ottawa

9 Mai

Ottawa. Je ne sais jamais trop quoi penser de cette ville. J’ai adoré participer à son week-end de courses durant les dernières années, mais mon amour se limitait à ça. Quand mon amie Chantal m’a annoncé qu’elle y vivrait, je savais que je viendrais la visiter. Ça s’est passé le week-end dernier et c’était vraiment plaisant. Je suis dans le train pour le retour vers Québec et j’ai envie de partager avec vous quelques bonnes places. Parce que oui, il y en a. Et même avec le vent, la pluie, le froid, les inondations. Ok, j’arrête. Vous voyez le portrait.

867A225F-A082-4F7C-AE0F-D4E95808C68F

En route vers le Parlement

1133538D-6EF9-4CE6-8408-0F2B7FC105EB

Ottawa et ses tulipes

86660F47-03A0-4A98-AAD4-B41B7602D8C6

L’impressionnante bibliothèque que du Parlement

Le musée des beaux-arts du Canada

C’était la première fois que je mettais les pieds dans ce musée. Bonheur, une exposition de photos est en vedette présentement. « Cette exposition organisée par l’Institut canadien de la photographie du Musée des beaux-arts du Canada montre toute la diversité de la pratique et de la production photographique au Canada entre 1960 et 2000. » C’est inspirant et on réalise surtout qu’on a rien inventé avec nos filtres, les photos sur la route et nos portraits en noir et blanc. Enfin, il y a du talent depuis longtemps.

J’ai également aimé les salles d’art contemporain. C’est toujours rafraîchissant d’observer de nouvelles œuvres. Dans chaque musée, il y a ce sentiment inexplicable qui me fait juste du bien.

CDF30838-CE15-4EF7-A903-51B892015B8D

Art canadien et autochtone : de 1968 à nos jours

0CAA7FF0-FFA5-4856-A7C3-402DDE24E28B

La photographie au Canada, 1960–2000

Freshii

Je ne connaissais pas la place et pourtant c’est tellement mon genre. Je me suis dit que s’il y avait un Freshii près du bureau j’irais souvent pour un bowl, une soupe, une salade, un burrito. De la fraîcheur, des prix qui ont de l’allure, des bons ingrédients. Mon bowl Oaxaca avec l’ajout de falafel était savoureux.

Rowan

Mon amie m’a fait deux, trois suggestions de bons restaurants pour le souper. Je regardais les comptes Instagram, pis on hésitait. Je n’avais pas de « Oui, je veux absolument y aller ». Après une sieste et avant d’ouvrir les bulles, elle m’a proposé Rowan. J’ai tout de suite eu envie de goûter aux deux plats végétariens proposés. Assises au bar (on ne pense pas souvent à cette option, mais j’adore) on s’est tout simplement régalées. Jamais de la vie j’allais prendre un dessert. J’avais un peu trop mangé. On a décidé de marcher les 5 km pour le retour. On a jasé, on a niaisé. Un samedi soir comme j’aime.

Riviera

Avant le retour à la maison, Chantal tenait à me faire découvrir « sa place » à Ottawa. Ok, j’ai compris pourquoi. Les lieux, les gens, l’ambiance, le menu des drinks, j’avais l’impression d’être ailleurs, vraiment en vacances. Encore au bar, on a regardé les cuisiniers préparer les dernières assiettes de la soirée. Mon White lady était parfait. Je suis sortie tout émerveillée. J’avais la meilleure « locale » avec moi!

FAB07296-D31A-4D81-AB3D-6D9297FC1482

La Piscine du Westin

Dimanche matin, après une course sous la pluie, on feele qu’on a le goût de relaxer dans l’eau. Ouin, étrange. Les spas nordiques sont un peu loin et notre temps est limité. Allons-y avec l’option « piscine et sauna d’hôtel » Chantal appelle au Westin parce qu’on n’est pas vraiment clientes et JOIE, l’utilisation du centre de santé est gratuit lors d’une première fois. Arrivées à midi, nous avons eu la piscine et le spa à nous. On a même fait une petite sieste sur les chaises longues. Deux heures plus tard, bien détendues, nous étions popire fières de notre idée à 10 minutes à pied de la maison.

F7D693E1-6C6A-45A9-85E2-93C06B0C7114 (1)

Un dimanche après-midi à la piscine du Westin

L’accueil de mon amie

Parce que sans elle, son bel appartement, les huitres, les bulles, le bol de smoothie, les cafés au lait d’amande, sa visite du parlement, sa générosité et sa simplicité je ne t’aurais pas autant apprécié, Ottawa. Bien honnêtement, j’y allais pour passer du temps avec elle, le reste ne fait qu’embellir l’essentiel.

980452CC-BA12-48A7-9B45-3B761211BFE0

Huîtres et bulle

 

4453A4C7-27F5-4A21-9776-5228B3CC4F20

Relaxer ici tout simplement

À l’amitié!

Sarah xx

Un weekend de femmes… dans le bois!

15 Juil

J’ai beau venir de l’Abitibi, si vous me lâchez lousse dans le bois, vous n’aurez pas de gibier pour souper. J’ai ma région tatouée sur le coeur mais je n’ai pas les grandes qualités des femmes des bois. Sauf que le week-end passé, je suis devenue une vraie Katniss Everdeen.

J’ai eu la chance d’être invitée par la Fédération québécoise de la chasse et de la pêche afin de vivre un week-end Fauniquement femme. Depuis 1999, un groupe d’une vingtaine de femmes se retrouvent dans le bois afin de suivre des ateliers de tir à l’arc, de tir à la carabine, de pêche à la mouche et au lancer léger ainsi que de maniement de bateau à moteur. Grosso modo, on montre aux femmes qu’elles peuvent être autonomes dans la nature et profiter des joies de la chasse et de la pêche sans dépendre de personne (lire ici, des hommes!).

13600064_1015293981839005_7179650860565054707_n

Non, je ne suis pas sûre de ce que je fais…

 

Un week-end d’empowerment féminin, ça me parlait. Après plusieurs heures en train et un tour en bateau, je me suis retrouvée à la Pourvoirie la Seigneurie du Triton, près de La Tuque, dans un décor pittoresque, déconnectée du reste du monde. Je me suis rapidement liée avec une famille abitibienne venue de Rouyn-Noranda pour vivre cette fin de semaine d’apprentissage. C’est durant un petit cours sur la manière de transformer la truite mouchetée en filet que notre amitié s’est scellée.

Pour la première fois de ma vie, j’ai démarré un moteur de chaloupe sans avoir besoin d’aide.

Pour la première fois de ma vie, j’ai tenu une carabine dans mes mains. J’ai à peine reculé sous la puissance de la balle qui quitte le fusil.

Pour la première fois de ma vie, j’ai tenu un arc dans mes mains. J’ai même tiré bull’s eye!

13600154_1015293965172340_2743548154219729665_n

Stéphanie, coordonnatrice aux communications de la FEDECP (et amie de longue date!) et moi avec nos truites mouchetées!

Fauniquement femme m’a fait vivre plein de premières dans un contexte de solidarité et d’entraide féminines. Aucun jugement, juste de l’ouverture, autant de la part des monitrices que des participantes. C’était fascinant d’observer toutes ces femmes essayer des choses qui les effrayaient ou repoussaient auparavant. Le sentiment de fierté était très fort.

Je ne suis pas encore une femme des bois parfaite. Oui, on a traîné l’ancre du bateau sur une bonne partie du lac parce qu’on avait oublié de l’enlever. Oui, mon fil de canne à pêche s’est emmêlé dans les hélices du moteur. Oui, j’ai crié comme une écervelée quand j’ai compris que j’avais un poisson au bout de ma ligne.

Mais tsé, Katniss Everdeen n’est pas parfaite elle non plus. Sauf qu’elle et moi, on n’a plus peur de quoi que ce soit maintenant. 😉

IMG_8690

Pour les intéressées à vivre ce moment privilégié en communion avec la nature, rendez-vous sur le site de la FEDECP  et inscrivez-vous rapidement car les places se réservent très vite à chaque année. Parole de femme des bois, vous ne le regretterez pas!

Andrée-Anne Brunet

Les louves partent en weekend

1 Mai

Aaaaaah, le 1er mai! Là, c’est vrai. Il fait beau, les oiseaux chantent et la possibilité d’un été, d’un toit ouvrant et de sandales devient de plus en plus réaliste. Comme vous savez, les Rockalouves c’est d’abord des filles hop-la-vie, vivantes et qui ont la bougeotte! On vous présente une liste d’idées pour partir à l’aventure le temps d’un weekend. Lunettes soleil et musique à fond, let’s go!

Crédit : Laurie Couture

Crédit photo : Laurie Couture et le lovely Cap-Rouge

 

NADIA

Direction Kamouraska! Question de monter le volume, prendre la route et profiter du grand air. Une marche à SEBKA s’impose, camping près du fleuve, ne serait-ce que pour profiter du coucher de soleil à couper le souffle après un petit arrêt à la microbrasserie Tête d’allumette. En journée : promenade près des quais, relaxer dans un petit café et visiter le centre d’art de Kamouraska.

Crédit photo : evenements.mec.com

Crédit photo : evenements.mec.com

STÉPHANIE

Situé entre Québec et Montréal, l’Hôtel Sacacomie est un véritable paradis situé au coeur de la nature. Si vous voulez vous découvrir des nouvelles passions l’endroit est tout indiqué. Que ce soit, la randonnée pédestre, l’observation de castors et d’ours noirs, de l’hydravion, du VTT, de la pêche ou de la baignade, les activités sont nombreuses et plus amusantes les unes que les autres.

Crédit photo : http://www.travelhouse.ch/CMS/18/1092997/2/hotel-sacacomie.jpg

Crédit photo : travelhouse.ch

KARYAN

Sortez des sentiers battus, dans tous les sens du terme, et rendez-vous dans la Vallée du Bras-du-Nord (Portneuf) pour un weekend de vélo de montagne! Débutants ou experts, quoi de mieux que de pratiquer ce sport dans l’un des meilleurs endroits pour faire du vélo de montagne au Canada selon le Globe and Mail? Il y en a pour tous les goûts (parole de débutante!) 😉 Louez une yourte, profitez-en pour faire du canot et pour explorer les sentiers. Le plein air près de la ville, je vous le recommande!

LISA MARIE

Ce qui est génial en vivant à Paris, c’est qu’à peu près toutes les capitales ou grandes villes européennes  sont accessibles pour un long week-end, et à des prix tout à fait sympathiques en s’y prenant à l’avance… En plus, cette année en mai, nous avons 4 longs week-end en France! Comme j’ai épuisé les destinations plus classiques, ce sera Ljubljana, Stockholm, Bucarest et Bologna! Merci aux compagnies aériennes low cost!

MICHÈLE

Parce que long week-end et vino ça sonne bien, la Route des vins des Cantons de l’Est peut être un excellent choix de destination. Imaginez, découvrir vignobles et vins québécois, et ce dans un charmant décor. ll existe même un circuit à vélo.

Crédit : Bonjour Québec

Crédit photo : Bonjour Québec

ANNE-SOPHIE

Si vous voulez traverser la frontière, je suggère Washington (D.C.). La capitale fédérale des États-Unis est l’une des plus belles villes que j’ai visitées. Bonne bouffe à prix abordables, musées à profusion (dont plusieurs gratuits, comme l’incontournable National Air and Space Museum), sites historiques, espaces verts, les raisons d’y aller ne manquent pas!

LAURIE

Hampton Beach n’est vraiment pas si loin de Montréal (juste 5h!) quand on y pense et qui permet de surfer presqu’à l’année. On peut camper pas loin de la plage et si on s’amène quelques sandwichs, un sleeping bag et une caisse de bières, ça ne coûte vraiment pas cher! C’est LE spot des québécois qui vont profiter de l’océan quand les vagues le permettent. Keep calm and surf on!

Crédit photo : http://im-3.msw.ms/photoLab/fullWidth/214216.jpg

Crédit photo : im-3.msw.ms

SOUZIE

Je ne veux pas rendre personne jaloux, mais je pense que la tour du CN et moi … ça clique en titi! J’adore Toronto. Comme Véro et moi vous l’avons déjà suggéré, c’est la destination parfaite pour un rapide road trip de trois jours.

Crédit photo : cresa.com

Crédit photo : cresa.com

SARAH

La 132 en Chaudière-Appalaches. Tu prends ta voiture pis tu roules sur le bord du fleuve. Tu arrêtes à la boulangerie, à la fromagerie. Tu dînes sur une charmante terrasse. Tu prends des photos à toutes les marinas. Tu te gâtes avec une crème glacée. Tu peux même te rendre sur une île et faire un pique-nique. Tu oses vivre tout ça à vélo ? C’est possible. Et si tu cherches un nid pour la nuit , tu risques d’aimer ceci. J’oubliais, on l’appelle affectueusement la Route des Navigateurs.

Crédit Photo : Sarah Moore

Crédit Photo : Sarah Moore

Nous espérons qu’une de ses destinations vous changeront du classique 3-jours-à-New-York. N’hésitez pas à nous suggérer vos destinations de choix pour l’été, on veut créer une méga liste!

Bons weekends de trois jours 😉

Rockalouvement vôtre

%d blogueurs aiment cette page :