Tag Archives: vacances

Virée mexicaine

19 Août

De retour d’une semaine un peu folle au Mexique, backpack sous le soleil bouillant du mois d’août et un trop plein de guacamole au ventre, je vous partage aujourd’hui quelques souvenirs de voyage.

Une semaine pas trop reposante, mais qui vous inspirera peut-être pour votre prochaine destination vacances!

1er arrêt: Isla Mujeres, l’île des femmes

Isla Mujeres

Isla Mujeres

Nous avons arrêté notre choix sur cette île parce que plusieurs amis nous avaient parlé de l’auberge de jeunesse Poc Na Hostel, qu’on retrouve à Isla, avec des étoiles pleins les yeux.

Et effectivement, si vous avez envie de faire la fête avec des jeunes d’un peu partout dans le monde, c’est l’endroit idéal! Avec son beach club à quelques pas de votre chambre, vous verrez les nuits sont courtes à Poc Na 😉

Pour s’y rendre

À partir de l’aéroport de Cancun:

  1. Prendre l’autobus ADO jusqu’au Centre-ville de Cancun.
  2. Prendre un taxi jusqu’au Ferry.
  3. Prendre le Ferry jusqu’à Isla Mujeres.
  4. Une marche de quelques minutes vous mènera à Poc Na.

Activités

  • Profiter des magnifiques plages.
  • Planifier une journée pour aller nager avec des requins-baleines (whale sharks), l’expérience vaut le coût! Le Poc Na Hostel offre une excursion à très bon prix (incluant repas, alcool et snorkeling en fin de journée).
  • De nombreux restaurants et boutiques sont à votre disposition.
  • Fêter au beach club du Poc Na, évidemment.
Isla Mujeres

Isla Mujeres

2e arrêt: Tulum

Tulum

Tulum

Mon coup de cœur du voyage côté plage. Elle sont plus sauvages et un peu plus rocailleuses, mais la vue y est aussi plus impressionnante. Tulum est tranquille et relaxante, idéale après quelques jours de fête à Isla Mujeres.

Nous avons séjourné au Secret Garden Hotel qui offre de charmantes chambres dans un décor naturel et zen.

Secret Garden, Tulum

Secret Garden, Tulum

Pour s’y rendre

Nous avons pris une fois de plus l’autobus ADO à partir du Centre-ville de Cancun, le trajet est d’environ deux heures.

Activités

  • Louer des bicyclettes pour vous rendre sur les nombreuses plages ou encore pour visiter des ruines d’anciennes cités Maya.
  • Plusieurs Cénotes se trouvent près de Tulum. Ces gouffres d’eau naturel sont très agréables pour la baignade et pour faire du snorkeling.
  • Plusieurs boutiques, restaurants et bars se trouvent sur la rue principale.

3e arrêt: Playa Del Carmen

Playa Del Carmen

Playa Del Carmen

Playa Del Carmen est évidemment plus touristique comme destination. Si vous voyagez avec votre sac à dos, je vous conseille l’hôtel Rio pour une ambiance festive. Boissons gratuites pour les femmes à tous les soirs au bar qui se trouve sur le toit de l’hôtel, plutôt intéressant!

Pour s’y rendre

Le trajet est d’environ une heure en autobus (ADO toujours) à partir du Centre-ville de Cancun.

Activités

  • Profiter des plages, encore!
  • Le Nightlife de Playa est assez impressionnant: bars, restaurants et boutiques n’en finissent plus. Mais mes meilleures soirées demeurent celles passées à l’hôtel Rio 😉

Téquila, guacamole et bon voyage!

Michèle xxx

 

Publicités

Quand le temps s’arrête à L’Isle-aux-Grues.

15 Juil

À 40 minutes de Québec, il y a un endroit où j’ai l’impression d’être au bout du monde. Ça s’appelle L’Isle-aux-Grues pis j’ai envie de vous faire vivre cette île à ma façon.

C’est bien beau de manger sainement et de faire du sport, mais il faut aussi s’arrêter.

** Psst! Crédits photos : Sarah Moore

Voici L’Isle-aux-Grues en 5 bonheurs :

L’Isle-aux-Grues la photogénique
Sur l’île tout est sujet à se faire prendre en photo. Le paysage, les maisons, les vieilles granges, le fleuve, les battures, la route, les habitants. Laissez-vous inspirer par la lumière!

la croix

photo4

photo5

 

L’Isle-aux-Grues la gourmande
Aux Maisons du Grand Héron, on vous offre une assiette dégustation avec les fromages de L’Isle-aux-Grues, mais aussi de l’esturgeon noir fumé pêché tout près par Donald Lachance. C’est ce que j’appelle manger local, très local.

photo1

 

L’Isle-aux-Grues la sportive
Faire du vélo dans le milieu de la rue c’est un peu ça L’Isle-aux-Grues. Je sais, j’exagère, mais vous avez une image en tête. La coureuse en moi apprécie particulièrement une sortie au coucher du soleil. Choisissez votre moment! Oh et je pense que plusieurs champs sont aussi parfaits pour le yoga.

photo2

 

 

L’Isle-aux-Grues la reposante
Comme c’était la première raison de notre séjour sur L’Isle-aux-Grues, il faudrait peut-être commencer par un peu de lecture près de l’eau ou dans votre tipi. Oui oui, on se la joue Pocahontas.

photo2

photo3

 

L’Isle-aux-Grues l’imprévisible
Il y a un dépanneur, mais pas toujours ouvert. C’est aussi ça L’Isle-aux-Grues. On y va en bateau, quand c’est possible. Sinon, en avion. (Le genre de vol qui dure 4 minutes). L’Isle-aux-Grues c’est s’adapter au rythme des Gruois et c’est surtout éviter les itinéraires trop calculés. Faites confiance au charme de l’île.

 

photo1 photo3

 

Comment s’y rendre ? Toutes les informations essentielles à votre séjour se retrouvent ici.

Alors, ça vous tente, la découverte de l’Île-aux-grues? Qu’avez-vous prévu cet été?

Sarah

Bonjour les Antilles!

25 Fév

Jeudi après-midi, 6 février. Assis sur la terrasse de la plage de Maho Beach, un verre de Piña Colada à la main, on regarde les avions passés au-dessus de nos têtes. On attend le nôtre pour revenir au Québec et je m’entends dire, «vraiment, qu’est-ce qui nous retient à Montréal, pour vrai…»

Chronique d’un voyage inoubliable.

Maho Beach

Plage de Maho Beach

 St.Maarten/Saint-Martin

Les Caraïbes, les Antilles, ça sonne bien. Ça se vit bien aussi, croyez-moi. L’archipel est divisé en deux parties: française et néerlandaise. On y parle français, anglais, néerlandais et un langage local où on retrouve un mélange d’anglais, d’espagnol et de néerlandais (ouf!).

L’île fait 15 km dans sa plus grande longueur et 13 km dans sa plus grande largeur, on y fait donc rapidement le tour en voiture.

Différent des formules « tout inclus », mais justement on vit des expériences tellement plus enrichissantes de cette façon.

Plages

L’île comporte 37 plages, toutes plus belles les unes que les autres. Voici celles que nous avons visité:

  • L’Île Pinel. Il faut prendre un petit bateau pour s’y rendre au coût de quelques dollars. Petit paradis! Il est même possible d’explorer l’île pour y découvrir des paysages plus sauvages d’une grande beauté.

Île Pinel

  • Le Galion. Une plage familiale (mais pas trop), idéale pour la baignade et pratiquer le sky-surf si vous aimez. Eau t-r-a-n-s-p-a-r-e-n-t-e.
  • Plage Le GalionHappy Bay. Accessible suite à une marche d’une dizaine de minutes dans les bois, plage hyper tranquille et sauvage. Si vous pratiquez le nudisme, c’est un bon endroit pour s’y adonner 😉

happy

  • Baie Rouge. Paysage plus rocailleux, mais non moins charmant. Très tranquille également.

baie

  • Hôtel La Samanna. Pour un superbe coucher de soleil. Cependant, il s’agit d’une plage privée où nous n’étions pas vraiment les bienvenus. Une genre de villa pour célébrités. Mais bon, nous sommes parvenus à nos fins!

samana

Bars et restaurants

  • Jam Rock. Situé à Cul de Sac, un bon petit restaurant local tenu par un couple sympathique, lui français, elle jamaïcaine. Les produits de la mer y sont à l’honneur. Gare aux têtes de poissons dans l’assiette, ça surprend toujours un peu! Ambiance chaleureuse et intime.
  • Deux bons restaurants à Grand Case, avec terrasse sur le bord de l’eau: Le Soleil et Il Nettuno. Menus français et italien.
  • La Bamba Beach Club. Le mardi, c’est Latin Dancing Night. Un bar où tu as les deux pieds dans le sable, vue sur la mer, où tu peux amener ton alcool (subtilement), où des danseurs de salsa et de merengue improvisent sur la piste de danse…Quoi demander de mieux!

Mais la meilleure bouffe que nous avons mangé, si vous avez la chance de vous faire des amis locaux, c’est du poisson et du poulet frits cuisinés par une maman de St.Maarten. Miam!

Hôtel

Nous avons séjourné au Oyster Bay Beach Resort (côté hollandais) où nous avions de très belles chambres/petits appartements où nous pouvions nous faire à manger. Piscine et plage magnifique! Une clientèle un peu âgée, mais bon, une petite soirée de bingo organisée, ça se prend bien 😉

oyster

Mes conseils

  • Louez une voiture. Primordial pour visiter l’archipel comme il se doit! Ne passez pas tout votre temps sur la plage de votre hôtel, il y a tellement plus à voir!
  • Visitez un maximum de plages. Elles ont toutes leur petit cachet.
  • Faites-vous des amis du coin (si possible). Pour vivre St.Maarten à fond.
  • Réservez une chambre avec une petite cuisine pour vous faire à manger, ça permet de sauver des sous.

Finalement, petit clin d’œil à nos amis qui ont participé au camp de baseball Rene Leveret & Friends Baseball Camp St.Maarten, raison principale de notre venue à St.Maarten!

Camp de baseball

Bon voyage 🙂

Michèle xxx

%d blogueurs aiment cette page :