Tag Archives: St-Valentin

Billet commun février: Un couple inspirant

2 Fév

En ce mois où on célèbre l’Amour avec un grand A, la meute a décidé d’éviter les classiques de St-Valentin: ce mois-ci, on vous présente les couples inspirants de notre vie! Et on fait un high-five à tous les couples inspirants et inspirés qui font le choix, chaque jour, de rester ensemble pour les petites et les grandes choses de la vie.

Anne-Sophie ❤

Ceux qui me connaissent le savent, je ne jure que par Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre. Penseurs, écrivains, citoyens engagés, ils étaient aussi un modèle par leur refus du modèle du couple hétérosexuel marié. Toute leur vie, ils ont formé un couple libre, chacun prenant des amants comme bon lui semblait. Simone a même refusé la demande en mariage de Jean-Paul parce qu’elle n’était pas d’accord avec les valeurs du mariage! Fallait le faire, dans les années 30! Chaque jour, ils auraient pu choisir quelqu’un d’autre; chaque jour, ils revenaient l’un vers l’autre. À mon avis, on ne fait pas plus inspirant que ça.

 

Caroline ❤

L’amour qui dure toujours… seulement dans les contes de fée? Je ne crois pas. Difficile de croire à un amour pur et simple de nos jours mais j’ai eu un modèle digne de ce nom. Le couple qui m’inspire est celui que forment mes parents, Pierre et Maria. Trente-sept ans de mariage le 2 mai prochain, deux enfants, quatre déménagements dans cinq villes différentes. Des hauts et des bas, très certainement, mais après tout ce temps, ils transpirent encore l’amour. Mes parents sont complices, ils n’ont besoin de rien ni de personne pour être heureux, ils profitent de la vie. Ils voyagent et partagent des passions et des anecdotes. Définitivement, ils sont les plus inspirants.

Parents Caroline

Des parents inspirants, Pierre et Maria

Catherine

J’ai bien réfléchi et finalement, je pense qu’aucun couple spécifique ne m’inspire particulièrement. Quand je pense à l’Amour le vrai, avec un grand « A », je pense au don de soi et au soutien de l’autre, « jusqu’à ce que la mort nous sépare ». Ce qui m’inspire, alors? Ce sont tous ces conjoints qui deviennent des aidants naturels, qui savent être là et à l’écoute même dans l’adversité, même quand le futur paraît sombre, condamné. Ces conjoints qui s’oublient eux-mêmes pour honorer cette promesse faite un jour où ils ne doutaient pas combien cela deviendrait profondément vrai. Ce sont ces couples-là qui m’inspirent à être une bonne amoureuse, pour le meilleur et pour le pire.

 

Chloé ❤

Je suis pas mal chanceuse parce qu’il y a plusieurs couples inspirants qui m’entourent. Le premier: mes parents. Mariés depuis plus de 30 ans, Monique et André m’ont rapidement prouvé qu’un couple peut durer des années. J’ai grandi avec ce modèle d’amour sous mes yeux et j’en serai toujours reconnaissante. Un autre couple qui m’inspire est celui formé par mes beaux-parents, Mariangeles et Jorge. Les parents de mon amoureux n’ont pas juste créé le plus merveilleux des humains, ils ont créé une histoire d’amour remplie d’embûches et de grandes réussites. Merci pour cette belle leçon d’amour!

Émilie ❤

Ça va avoir l’air étrange, mais le couple qui m’inspire le plus n’est plus un vrai un couple depuis environ 25 ans. Pourtant, ils forment encore aujourd’hui une équipe incroyable. Je parle ici de mon papa et de maman! Je n’ai que très peu de souvenirs de ce qu’étaient mes parents en tant qu’amoureux. Par contre, étant liés à vie par mon frère et moi, ils forment un “couple” de parents formidables. Ils ont su mettre toutes les querelles, les désaccords, les peines et les frustrations de côté pour faire passer le bonheur de leurs enfants en premier. Ils sont restés unis même si je sais que cela n’a pas toujours été facile. Aujourd’hui, avec leurs conjoints respectifs et leurs enfants, nous formons une belle grande famille harmonieuse et c’est maintenant nos enfants ont la chance d’y évoluer.

Karine ❤

L’Amour avec un grand A? Nahhh… l’amour avec 3 grands A.

Admiration. Amitié. Amour.

Elle? Elle est jolie, curieuse de tout, enjouée, épicurienne à mort! et elle a un rire éclatant!

Lui? Lorsqu’il l’entend rire, il s’arrête, il la regarde, et il rit aussi. Encore après 20 ans. Sa femme le fait rire. Chaque fois, À CHAQUE FOIS, je trouve ça beau. À chaque fois, je me dis que c’est ça, mon modèle. C’est ça que je veux. C’est ma priorité #1 dans l’évolution de ma relation. Que les yeux de mon chum brillent dans 5 ans, dans 10 ans, dans 100 ans quand il entendra mon rire.

C’est eux, mon couple inspirant. Mes amis, Sylvain et Mélanie. Merci, merci de me faire grandir.

Laurie ❤

L’avantage d’être rédactrice en chef, c’est d’écrire en dernier, et donc de cacher à sa sœur Mariève, aussi louve, qu’ils sont son inspiration. Ma sœur de presque 32 ans 3/4 qui est en couple avec mon beau-frère adoré depuis aussi longtemps que je me rappelle. Depuis à peu près 120 ans (15 ans, disons). Qui ont traversé toutes les étapes, une par une. Avec de la grandeur d’âme, de la compréhension, du respect mutuel, et beaucoup d’amour. Dans ma longue passe de célibat, je priais pour trouver quelqu’un qui me complète comme eux le font, l’un pour l’autre. Pierre-Pierre et Grande soeur, vous êtes mes préfs et telle l’étoile polaire, vous m’inspirerez et me guiderez toujours! (C’est d’ailleurs interdit de vous séparer, compris? SOUS AUCUN PRÉTEXTE.)

Laura ❤

J’ai longtemps réfléchi AU couple. LE couple. Je me suis questionnée sur ce qui m’inspire, sur ce qui me fait croire, me donne de l’espoir. Je suis entourée d’amoureux d’amour qui ont du vécu, qui surmontent les épreuves autant que le quotidien. Et au final, je me suis rendu compte (bien humblement) que c’est mon couple qui m’inspire le plus. J’hésitais à en parler, de peur de trop me flatter, mais dans l’évidence j’ai dû me persuader. Depuis 8 ans, un coup de foudre, un accident, une séparation, une reconquête, une Alice, une maison et encore de la passion. C’est à nous que j’aimerais rendre hommage.

 

Marianne ❤

Le fils de mon conjoint a 22 ans (FÉLIX pour ne pas le nommer! ). Lui et sa blonde Tanya forment un couple depuis plus de trois ans. Ils sont jeunes, mais ils sont remarquables à bien des égards. Ils sont solides, complices, sains (parfois à cet âge, la gestion des émotions et tout, ce n’est pas facile) et ils veulent avoir cinq enfants (ben Tanya est pas sûre encore) et s’acheter une maison bientôt. Faut se l’avouer, on a tous à redire sur les couples qui nous entourent. On mémère en secret: «Moi en tout cas, je ferais pas ça comme ça! Hummm, pas sûr-e qu’eux autres ça va durer! Bla, bla!». Mais Félix et Tanya, même si je voulais, j’ai rien à dire à leur sujet! À leur façon, ils sont parfaits et je ne serais pas surprise que ce soit le genre de couple à fêter leur 50-60 ans de mariage… ah oui, parce Félix a demandé sa douce en mariage à Noël! Sont-tu cutes!

 

Mariève ❤

Un couple inspirant, c’est un couple qui, au-delà des années passées ensemble, se respecte, s’inspire l’un et l’autre, dans la complicité et dans l’amour sain et simple. Mon entourage est parsemé de couples qui m’inspirent pour des millions de raisons différentes. Difficile de n’en choisir qu’un! Ma bébé-soeur forme un couple charmant avec l’attachant Juju. Leur optimisme, le respect mutuel de leur individualité et les attentions qu’ils se portent au quotidien sont enviables. À un moment très important de leur histoire de couple, ils s’unissent davantage pour prendre les décisions qui les mèneront vers leur vie idéale…Du bonheur à profusion pour eux, qui gardent le cap sur leur conviction!

 

Pascale ❤

Eh bien moi, le couple que je trouve le plus inspirant s’appelle Rebecca & Philippe! (Mon amie pleure, c’est certain!) Ils se sont rencontrés au cégep. Jeunes amoureux, ils se sont courtisés à grands coups de littérature et de lettres d’amour. Ils partagent depuis les tout débuts une affection commune pour la simplicité, l’authenticité, la langue française et surtout, l’un pour l’autre. Leur amour a grandi et se conjugue maintenant avec Caleb et Milan. Ils sont bien plus qu’une famille… Rebecca et Philippe, c’est une équipe ! C’est la définition même de l’écoute, du respect et de la complicité. C’est un modèle de bonheur. Je suis vraiment choyée d’être témoin de l’épanouissement de leur amour. Hommage à vous, mes beaux amis ! Si un jour je me retrouve aux côtés de celui qui me fait briller les yeux autant que les vôtres, et bien je saurai que j’aurai réussi. Amour.

Photo Pascale

Philippe et Rebecca avec leurs enfants, Milan (à gauche) et Caleb (à droite).

Avec tous ces témoignages d’amour sous toutes les formes, difficile de rester cynique à l’arrivée de la Saint-Valentin! Et vous, quel couple vous inspire le plus?

La meute

Publicités

L’endroit où tu rêves de te marier

22 Fév

 

11807277_485428064961867_8477577670331382524_o

Crédit photo : Grange C

 

Faut croire que la St-Valentin m’a rendue légère cette année parce que j’ai envie de faire place à la romance! Il y a quelques semaines, j’ai  fait la rencontre de Frédérique Cloutier, l’une des deux filles derrière le projet Grange C. Un lieu chaleureux et unique situé dans les Laurentides. Un endroit de prédilection pour célébrer des événements dans un décor rustique et chic. Grange C réunit carrément tous mes fantasmes Pinterest!

« Idéale pour un mariage, la Grange C regorge d’histoires d’amour depuis de nombreuses années. Elle est également la fierté de cette famille qui se transmet de génération en génération. Ces entrepreneures nous inspirent puisqu’elles évoquent les dernières tendances du rustique chic dans l’événementiel. » – Les Stylistes du Relooking

12109285_507627406075266_3550002086777178135_n

Crédit photo : Grange C

Rien ne se perd, tout se transforme

« Grange C est une idée qui est née un samedi soir, verre de vin à la main. Aujourd’hui, cette idée est devenue projet. La terre et la maison où se trouve Grange C appartiennent à notre famille depuis près de 120 ans ! Petit, notre grand-papa Raymond venait de Montréal en train y passer tous ses étés. Plus tard, ce sont ses filles France et Fabienne qui sont venues y passer du temps. Il aura fallu plus de 40 ans à Raymond pour rénover et venir habiter la ferme. Ce que vous voyez chez Grange C, c’est l’accomplissement de son rêve.

Aujourd’hui, nous avons à notre tour un rêve, celui de partager ce lieu rempli d’amour et de souvenirs avec vous pour que vos événements soient empreints de toute cette belle énergie ! » – Sarah Gabrielle et Frédérique Cloutier, à Labelle

Un projet de cousines

« Nous sommes cousines, mais nous aimons nous présenter comme des sœurs. Nous avons littéralement grandi ensemble, passé nos étés au chalet, vécu plusieurs années à quelques pas l’une de l’autre et emménagé dans notre premier vrai appartement ensemble. Croyez-nous, on a fait les 100 coups ! Aujourd’hui, nous travaillons à réaliser non seulement notre rêve, mais celui d’une famille, la nôtre. Pour nous, faire revivre la terre familiale, c’est partager les souvenirs qui y sont ancrés depuis si longtemps et en créer de nouveaux avec vous. Notre complicité et notre détermination sont contagieuses. »

 

11221721_489848911186449_6232634368600931107_n

Crédit photo : Grange C

Immortaliser les moments

Comme décor, on a déjà vu pire. 😉 Les filles réalisent des décors uniques (sur demande) en intégrant astucieusement des items de leur inventaire d’antiquités. Pourquoi ne pas profiter du paysage pour une séance photos entres amies, en amoureux ou en famille dans cette belle région!

 

12108742_504629713041702_1382813297407121863_n

Crédit photo : Grange C

#girlboss

 J’adore suivre Grange C sur Facebook non seulement pour leurs superbes photos, leurs judicieux conseils pour les futurs mariés, mais aussi parce qu’elles nous laissent entrer dans leur intimité, dans leur aventures d’entrepreneurs. Inspirant…

«Le vendredi, tout est permis ! On se permet de vous partager notre EXCITATION et une tranche de vie.

Se lancer en affaires, c’est un projet qui nécessite plusieurs qualités; la passion, la persévérance, la créativité et bien d’autres ! Très honnêtement, dans notre cas, c’est aussi devoir faire beaucoup avec peu de temps et peu de moyens financiers. Par contre, loin de nous stopper, ces contraintes nous obligent à innover, à relever des défis et aussi à oser demander de l’aide.

Heureusement, de ce côté, nous sommes privilégiées. Nous pouvons compter sur des gens géniaux qui croient en notre projet et qui nous aident au quotidien, que ce soit avec des conseils, des encouragements, des offres de partenariats ou encore des services rendus.

Et bien, justement, nous aurons un superbe site web qui décrira enfin l’essence et les services de Grange C. C’est tu pas beau ça ? Grange C sera enfin sur la map web!» – Sarah Gabrielle et Frédérique Cloutier, à Labelle.

Capture

Crédit photo : Grange C

 (Là, c’est le moment où tu partages cet article à ta cousine fiancée.)
Bon mois de l’amouuuuur les p’tits loups!
Suzie xox

 

Le chardon et le tartan: Wild and sexy!

3 Fév

Bonne année 2014 à tous!!!…Bon, ceci étant dit passons aux choses sérieuses: la Saint-Valentin approche. Or, qui dit fête de l’amour dit livre romantique. Je vous ai déjà fait part de mon petit plaisir coupable pour les romans historiques un peu kétaines dans mon billet sur le livre Tatiana. Par souci de continuité, je me suis dis que ce serait bien de parler du champion, selon moi, de cette catégorie de littérature: Le chardon et le tartan de Diana gabaldon. OH QUE OUI! Mesdames, après avoir lu ça je vous garantie que vous allez rêver de vous faire enlever par un écossais en kilt et peu sale chevauchant les Highlands au XVIIIe siècle.

On appelle ça un livre qui a du vécu!

On appelle ça un livre qui a du vécu!

Résumer

Où: petite bourgade est Highlands (Écosse), 1945.
Qui: Claire Randall et son époux, Frank.
Pourquoi: voyage de retrouvailles/ deuxième lune de miel post Deuxième Guerre mondiale.

Claire et Frank, petit couple anglais sans histoire, filent le parfait bonheur et se retrouvent après six ans de séparation à cause de la guerre. Lui est historien et se passionne pour la généalogie de sa famille. Elle est infirmière et se passionne pour l’herboristerie. Tout se passe bien jusqu’au jour où Claire trouve un tas de grosses roches, style Stonehenge,) sur le sommet d’une colline et se fait aspirer par les roches le jour de la Beltane (fête druidique).

Où: Highlands (Écosse), 1783 (?)
Qui: Claire Randall, des Écossais virils et poilus
Pourquoi: aspirée dans un genre de vortex temporel

Notre héroïne se retrouve captive d’un laird écossais très puissant (après quelques rebondissements, évidemment) et doit trouver un moyen de retourner au tas de pierres, style Stonehenge, afin de retourner à son époque et rejoindre son mari. Son plan aurait peut-être fonctionné si elle n’était pas obligée de marier un jeune (et joli) écossais hors la loi afin de sauver sa peau. En effet, elle est recherchée par la milice anglaise qui est persuadée qu’elle est une espionne. Claire est donc prise dans une série d’aventures et tombera franchement sous le charme de son nouveau mari. Décidera-t-elle de rester avec lui?

Image 11

La photo est mal cadrée, mais j’ai pas pu m’en empêcher

On aime:

– La reconstruction historique.  Une grande partie du livre illustre des journées du quotidien. C’est une moyenne brique et cela donne le temps à l’auteure de vraiment nous expliquer comme les gens vivaient à cette époque.

– Les intrigues politiques., car au XVIIIe siècle, l’Écosse et l’Angleterre sont en plein conflit, et ça donne bien du piquant à l’histoire.

– Le petit côté invraisemblable de l’histoire. Personnellement, je trouve que ça ajoute au côté romantique de toute la patente.

DSC00504

Le château d’Édimbourg

C’est sexy parce que: 

– Ce n’est que passion dévorante ce roman!

– Il y a quelque chose de vraiment romantique dans la campagne écossaise.  Avec ses falaises, son gazon vert fluo et sa brume énigmatique….

– Secrètement on rêve toutes de revenir au temps des princes et des princesses vivant dans un château…haha!

Bonne lecture!

Camille xxx

%d blogueurs aiment cette page :