Tag Archives: cuisine

Rocker la cuisine de Noël sans stress

15 Nov

On dira ce qu’on voudra, Noël, que t’aimes ou que t’aimes pas ça, peut devenir étourdissant. Soit parce qu’on s’en demande trop ou qu’on s’y prend trop tard.

En date d’aujourd’hui, il reste encore un bon mois pour se préparer culinairement parlant, mais il y a pas de miracle qui se fait, il faut se préparer un peu d’avance. Le mieux est de choisir une fin de semaine au mois de novembre pour faire sa popote du temps des fêtes tranquillement en écoutant Petit Papa Noël. Lire la suite

Publicités

Le mois de la citrouille!

17 Oct

Qui dit mois d’octobre, dit Halloween, qui dit Halloween dit costumes, dit bonbons, mais dit aussi CITROUILLES!  On  achète souvent cette grosse cucurbitacée pour décorer nos maisons à l’automne, mais il ne faut pas oublier qu’elle est très bonne à manger.  

Lire la suite

À la découverte de la lacto-fermentation

15 Sep

Il y a quelque temps, j’ai dégusté des légumes lacto-fermenté dans un petit resto de Québec. J’ai trouvé le goût et la texture vraiment intéressants. Ensuite, il y a eu le livre Révolution fermentation qui a capté mon attention. Je me suis dit que je devais en savoir plus sur cette méthode de conservation et de préparation des légumes. J’ai donc suivi un atelier dans la cuisine de La Folle Fourchette sur le sujet. Suivez le guide!

Mes magnifiques pots de légumes qui fermentent!

Je vous entends jusqu’ici me dire, mais c’est quoi la lacto-fermentation?  Pour plusieurs, seulement d’entendre le mot fermentation leur fait plisser le nez, mais les aliments fermentés sont présents dans nos vies plus que l’on pense le yogourt, la choucroute, la komboucha qui a la cote présentement ou encore le miso en font partie.

 

La lacto-fermentation en rafale

C’est quoi?
En gros, on met nos légumes dans la saumure dans des pots de type Kilner (ici des exemples) qui laissent sortir l’air, mais qui ne le laissent pas entrer. Cette absence d’oxygène provoque la transformation des glucides des aliments et crée de  l’acide lactique qui donnera le petit goût vinaigré/acidulé aux légumes.

C’est bon pour quel légume?
La beauté de la chose, c’est qu’on peut mettre en lacto-fermentation tous les légumes. Sur certains sites ou livres de recettes, on peut trouver des recettes, mais il ne faut pas hésiter à faire des tests et mélanges.

Combien de temps ça prend?
Pour des légumes à chair plus fragile, comme le concombre par exemple, ça prendra entre 4 et 7 jours. Pour les légumes plus robustes on parle de 4 à 6 semaines, mais ça dépend du niveau de fermentation que l’on veut atteindre. Plus on attend, plus ça fermente.

Quels sont les avantages?

  • Légumes qui restent croquants
  • Peu d’effort pour un résultat plus que satisfaisant
  • Beaucoup de bienfaits pour le corps
  • Une façon différente d’apprêter les légumes
  • Grâce à la fermentation, les légumes se conservent très longtemps

Comment je fais pour savoir que ça marche?

  • Si ça sent rien/bon. Si ça sent mauvais, c’est que ça n’a pas fonctionné, il ne faut pas manger les légumes
  • Augmentation du liquide
  • S’il y a des bulles qui montent et de l’air qui s’échappe du bocal

Si je veux en apprendre  plus?

 

J’ai dégusté mes concombres qui étaient un peu mous à mon goût, mais je vais me reprendre. Et j’attends pour déguster ma choucroute et mon petit pot de légumes. Bonne lacto!

Marie-Andrée

L’été, c’est fait pour pique-niquer!

17 Août

 

Le pique-nique, quelle belle occasion de se réunir avec des gens que l’on aime à l’extérieur sous le soleil et en partageant de bonnes choses à manger. Je ne parle pas ici d’un pique-nique de sandwich au jambon, avec un sac de chips et une boisson gazeuse, quoique bien sympa par moment, mais,  je parle plutôt des pique-niques du samedi où on se permet quelques folies culinaires et je dois dire que J’ADORE ÇA! Voici quelques idées pour vos prochains pique-niques.

Allo mon coco! Pour ce genre de repas, l’œuf n’est pas à sous-estimer. C’est l’occasion de réinventer la classique sandwich aux œufs en y ajoutant de petites herbes fraîches (basilic ou coriandre) ou encore en mettant quelques tranches d’avocat. On peut aussi faire des œufs mimosa et varier l’assaisonnement de la garniture. Une garniture classique avec de la ciboulette, une garniture avec un peu de sauce piquante ou ajoutez-y de petites crevettes nordiques avec un peu d’aneth.

Les salades (ci-dessous quelques liens vers des recettes de salades)  de toutes sortes sont toujours un must dans ce genre de repas. Il y a aussi les crudités avec une trempette originale ou pourquoi pas une gaspacho. C’est aussi l’occasion de laisser aller sa créativité culinaire en faisant des wraps que l’on peut servir en sandwichs ou en petites bouchées. Il ne faut pas non plus oublier le dessert, petit gâteau ou une salade de fruit colorée concluront à merveille le repas.

Pour vos prochains rassemblements au  parc ou dans un champ de blé,  je vous propose MA recette de salade de patates.

Bon pique-nique!

Salade de patates aux asperges de Marie-Andrée

Ingrédients:

  • Un paquet de patates grelots
  • Une botte d’asperges parées et coupées en tronçons (environ 2 cm)
  • Tranches de prosciutto ou bacon – au goût
  • 2 échalotes vertes hachées
  • 1 citron (zeste et jus)
  • ⅓ de tasse de mayonnaise
  • ⅓ de tasse de yogourt nature ou de crème sure
  • Herbes fraîches

Préparation:

  1. Cuire les patates grelots dans une casserole d’eau bouillante. Faites attention pour ne pas trop faire cuire vos petites patates. Laisser refroidir et réserver.
  2. Entre-temps dorer les tronçons d’asperges dans une poêle ou les faire blanchir. L’important est de conserver un peu le croquant de l’asperge. Laisser refroidir et réserver.
  3. Faire cuire le bacon selon les instructions ou mettre le prosciutto quelques secondes au micro-onde et le couper en petit morceau. Laisser refroidir et réserver.
  4. Mélanger le zeste et le jus du citron, les échalotes, la mayonnaise, le yogourt et les herbes fraîches dans une grand bol. Ajouter les patates, les asperges et le bacon/prosciutto et bien mélanger. Saler et poivrer.

 

Suggestions de recettes de salade :

Crédit photo :

Bonnie Kittle

Recette d’automne | Lentilles braisées aux betteraves et fromage de chèvre

12 Oct

L’automne, c’est la saison parfaite pour cuisiner des repas réconfortants. C’est donc ce que je vous propose aujourd’hui, avec cette recette de lentilles braisées aux betteraves.

Simple à cuisiner et excellente à savourer, cette recette est parfaite à préparer un dimanche après-midi. Pars ton émission favorite sur Netflix, emmitoufle-toi d’une couverte douillette et laisse le tout mijoter. Ton souper sera prêt dans le temps de le dire et tu pourras continuer ton marathon en dégustant le repas des plus réconfortant possible.

 lentilles

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 1 heure
4 portions

INGRÉDIENTS

3 c. à soupe d’huile d’olive
1 tasse d’oignon rouge, coupé en dés
1 tasse de carottes, coupées en dés
1 tasse de céleri, coupé en dés
1 1/2 tasse de betteraves, coupées en dés
4 gousses d’ail, grossièrement hachées
2 c. à soupe de thym frais
1 canne de lentilles, rincées
4 tasses de bouillon de poulet
1/2 c. à thé de sel
1 1/2 c. à soupe de vinaigre balsamique
1 tasse de jus de betterave, acheté en magasin ou à l’aide d’un extracteur de jus
Fromage de chèvre, émietté

Processed with VSCO with a6 preset

PRÉPARATION
  1. Dans une grande casserole, réchauffer l’huile d’olive à feu moyen-vif.
  2. Ajouter les oignons, les carottes, le céleri, les betteraves et faire cuire 5 minutes, en remuant fréquemment.
  3. Réduire le feu à moyen, ajouter l’ail, les lentilles et le thym, cuire environ 2 minutes.
  4. Ajouter le bouillon de poulet et le sel, porter à ébullition. Couvrir après ébullition et diminuer la température à feu doux.
  5. Laisser mijoter 30 minutes et ajouter le jus de betteraves par la suite.
  6. Laisser mijoter 25 à 30 minutes à découvert,  jusqu’à évaporation presque totale du liquide.
  7. Ajouter le vinaigre balsamique, remuer et diviser dans des bols individuels.
  8. Émietter la quantité de fromage de chèvre désirée et ajouter du thym frais, au goût.

Tel que promis, cette recette sera parfaite pour vos soirées d’automne à rester emmitouflées à la maison! J’aime aussi produire de très grosses portions qui me servent également de dîner ou de petites collations lorsque le goût me prend.

Bon appétit!

Chloé

Tendances européenne à venir

28 Juil

L’été est déjà entamé et les vacances sont (je vous le souhaite) à vos portes. Question de s’inspirer un peu, je vous propose aujourd’hui de vous évader avec moi vers l’Europe, là où les prochaines tendances en matière de design prennent vie. Il y a quelques semaines déjà avait lieu l’Eurocucina, une exposition remplie d’innovation et de nouveaux matériaux  qui vous feront tout simplement rêver de revoir entièrement votre décor.

 

http://casa.abril.com.

Crédit : Casa.abril

 

N’oublions pas que les Italiens sont très avant-gardistes et les tendances que je vous présente plus bas sont susceptibles de débarquer chez nous d’ici deux ans.

Voici quelques-uns de mes coups de cœur et des tendances un peu plus surprenantes qui en vogue chez nos voisins.

À mon grand bonheur, les métaux sont toujours hyper présents dans la cuisine. Jusqu’à maintenant nous les avons surtout vu dans les accessoires comme les poignées de portes, la robinetterie ou les luminaires. Coup d’éclat, ont les retrouvent maintenant comme ornementations, sur les portes d’armoires ou comme dosseret. Parfait pour le style industriel qui est encore bien en vogue.

https://www.instagram.com/p/BEHrWKQQC1O/

Crédit : Instagram

Loin de nous surprendre, la technologie est de plus en plus présente dans nos pièces. Par contre, cette fois on pousse la note un peu plus loin et on crée des cuisines intelligentes. Les intégrations sont multiples et passent par la zone de recharge pour tablette et téléphone intelligent, des tables de cuisson cachées, par les applications qui permettent de se couler un café à partir de son téléphone… woah.

https://goodhomeblog.com

Crédit : Good home blog

Des tablettes, encore des tablettes. Les espaces de rangement s’ouvrent et laissent entrevoir leur contenu afin de mettre en valeur vos plus beaux objets. Il faut juste garder le tout en ordre…

http://www.decoist.com/eurocucina-2016

Crédit : Decoist

Des espaces verts bien pensés. Les coins réservés pour les arbustes et les plantes sont beaucoup plus présents et on y retrouve même des murs de végétaux. Les allures de maison verte s’intensifient. On aime!

http://meccinteriors.com/designbites/tuesday-trending-eurocucina-2016/

Crédit : Mecc Interiors

Un bijou d’ingéniosité, les espaces modulables sont ajoutés à nos cuisines.

Les comptoirs lunch qui se déploient, les surfaces de travail qui s’adaptent en hauteur, les dosserets transformés en fins espaces de rangement, des cabinets rétractables dissimulés dans les comptoirs, bref la cuisine est entièrement repensée.

http://casa.abril.com.br/materia/milao-2016

Crédit : Casa.abril

Le marbre, le bois, les métaux sont toujours très tendance mais on les retrouve davantage dans des endroits inusités comme les portes d’armoire en pierre ou en laiton (métal de couleur or). Contrairement à ce que l’on voit actuellement, les comptoirs sont découpés de façon à augmenter la fonctionnalité et l’ergonomie de ses utilisateurs.  Chaque chose à sa place et c’est encore plus vraie que jamais.

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/

Voilà quelques tendances qui sauront en combler plus d’un. Reste à voir si celles-ci seront bel et bien présentes d’ici deux ans.

Bon été, tout en design!

Stéphanie

Granola maison | Amandes, pacanes, graines de tournesol et de chia

14 Juin

Que ce soit dans mon yogourt accompagné de fruits frais ou simplement avec du lait, je raffole du granola! Je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à m’en cuisiner à la maison, mais chose certaine, plus question d’aller en acheter en magasin! La préparation de cette recette est extrêmement simple et l’odeur répandue dans la maison suite à la cuisson du granola en vaut sincèrement la peine.

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Je vous partage une recette de granola extrêmement simple aujourd’hui, uniquement parce que ce sont les ingrédients que j’avais à la portée de la main. Sachez toutefois que l’on peut facilement modifier la recette, soit en modifiant la sélection des noix ou en y ajoutant des fruits séchés.

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

INGRÉDIENTS

4 tasses de flocons d’avoine à cuisson rapide
1 1/2 c. à soupe de cassonade
1/2 tasse d’amandes, grossièrement hachées
1/3 tasse de pacanes, grossièrement hachées
1/4 tasse de graines de tournesol, crues
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1 1/2 c. à soupe de graines de chia
Une pincée de sel
1/3 tasse de sirop d’érable
3 c. à soupe de miel

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

 

PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four à 300°F.
  2. Dans un grand bol, bien mélanger les ingrédients secs (avoine, cassonade, amandes, pacanes, graines de tournesol, cannelle, chia et sel).
  3. Ajouter le sirop, le miel et bien mélanger.
  4. Répartir le tout sur une grande plaque de cuisson et cuire au four de 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le granola devienne d’un brun doré, en remuant à mi-cuisson.
  5. Retirer la plaque du four et laisser refroidir. Transvider dans des contenants hermétiques.
Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

 

Recette – Assiette de yogourt grec, fruits frais et granola :

Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’ai simplement étendu du yogourt grec nature en y ajoutant une (1) cuillère à thé de sirop d’érable, le mélange de granola maison ainsi que des fruits et du basilic frais. Cette assiette est autant parfaite pour un déjeuner, qu’un dessert. Le meilleur des deux mondes, quoi!

Bon matin!

–  Chloé

Toast à l’avocat, version améliorée | Kale, feta et basilic

18 Mai

Ce n’est plus un secret pour personne, la toast à l’avocat, en plus d’être trendy sur Instagram (le mot-clic #avocadotoast a été utilisé 123 250 fois, quand même!), peut facilement faire la job pour un bon petit déj’ vite fait, bien fait. 

Par contre, je vais vous avouer être un peu tanné de toujours voir cette fameuse toast bien plate avec juste un avocat pilé dessus. Come on guys, donnez-y un peu d’amour à cette toast, elle mérite mieux que ça (et vous aussi d’ailleurs)! Je vais donc faire ça très simple aujourd’hui et vous présenter la toast à l’avocat, version améliorée.

 

Crédit photo : Chloé Brossard

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 15-20 minutes
Pour 2 portions

INGRÉDIENTS

2 toasts
1 avocat
2 tasses de feuilles de chou kale, grossièrement hachées
2 gousses d’ail, hachées
100 g de feta, coupé en dés (je prend habituellement du feta bulgare puisqu’il est plus crémeux)
2 œufs
1 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
4-5 feuilles de basilic frais, ciselées
2 c. à soupe de luzerne fraîche
2 oignons verts, haché
Paprika
Huile d’olive
Sel et poivre


PRÉPARATION

  1. Chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle, ajouter le kale et mélanger pour qu’il soit imbibé de façon équivalente d’huile. Laisser cuire de 5 à 6 minutes en remuant régulièrement. Ajouter les gousses d’ail ainsi qu’une pincée de sel et de poivre. Laisser cuire 1 minute additionnelle.
  2. Retirer la poêle du rond, ajouter le feta et couvrir.
  3. Casser les deux œufs (un à la fois) dans deux ramequins (ou petits bols, soucoupes, etc.).
  4. Dans une petite casserole, ajouter 2 tasses d’eau, porter à ébullition et ajouter le vinaigre de vin blanc. Réduire la température pour que l’eau produise dorénavant un très petit frémissement. Créer un tourbillon à l’aide d’une cuillère ou d’une spatule et faire délicatement glisser les œufs du ramequin dans l’eau. Cuire 4 minutes, retirer les œufs et les laisser égoutter sur du papier absorbant.
  5. Faire griller les toasts et mettre de côté.
  6. Couper l’avocat en fines tranches et les diviser sur les deux toasts.
  7. Ajouter le mélange kale/feta, la luzerne, les œufs pochés, le basilic et les oignons verts. Saupoudrer de paprika et émietter un peu de feta frais sur le tout.

Voici donc ma toast à l’avocat, version améliorée! Un petit déjeuner qui peut autant faire le boulôt lors d’une matinée bien relaxe et qui fera certainement saliver vos convives lors d’un brunch à la maison.

Bon appétit!

Chloé

Mac n’ Cheese au gouda fumé et champignons sauvages

28 Avr

Ce mois-ci, j’ai décidé de me gâter et de relever le défi du macaroni au fromage de Natrel. Au fond, c’est moi la chanceuse dans cette histoire, le #NatrelMAC me FORCE à manger du Mac n’ Cheese… Qui pourrait refuser cette offre ?

Le but du défi est de créer sa propre recette de macaroni au fromage ou de recréer des recettes inspirantes. À tous les mois, Natrel fait tirer au sort des prix Le Creuset parmi les participants ayant partagé leur publication sur Instagram avec l’identification de Natrel et le mot-clic #NatrelMAC. Selon moi, juste faire un macaroni au fromage est une bonne raison de cuisiner, si on peut en plus courir la chance de gagner des trucs, j’suis partante!

Crédit photo : Chloé Brossard

Pour l’occasion, je me suis donné un petit défi et j’ai décidé de cuisiner avec du gouda fumé. C’est pas que je n’aime pas le gouda, mais plutôt que je le dévore toujours trop vite quand j’en achète et donc, que je n’arrive jamais à réaliser des recettes avec cette sorte de fromage. J’ai dû me retenir pour l’occasion afin de vous concocter une recette de Mac n’ Cheese au gouda fumé et champignons sauvages.

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes
 4 portions

INGRÉDIENTS

230 g de champignons sauvages (j’ai utilisé des champignons shiitakes, pleurotes et blancs)
2 tasses de macaroni (équivalant à 4 tasses de macaroni cuit)
2 tasses de gouda fumé râpé et un peu plus pour la garniture
2 c. à soupe de beurre
2 c. à soupe de farine
2 tasses de lait
1-2 goûtes de liquide fumé Woodland (optionel)
3 gousses d’ail écrasées
Un bouquet de thym frais
1/3 de tasse de chapelure panko
Huile d’olive

Crédit photo : Chloé Brossard

PRÉPARATION

  1. Chauffer le four à 350°F.
  2. Cuire le macaroni selon les instructions de l’emballage.
  3. Fondre 2 c. à soupe de beurre dans une casserole, ajouter la farine et mélanger. Cuire environ 1 minute en mélangeant constamment.
  4. Ajouter le lait et mélanger, jusqu’à ce que le lait devienne plus épais et commence à mijoter.
  5. Retirer la casserole du rond, ajouter le gouda fumé et les goûtes de liquide fumé (attention, le liquide est très concentré et un excès de goûte peut facilement gâcher la recette). Mélanger jusqu’à ce que le fromage soit complètement fondu et crémeux. Assaisonner de sel et de poivre au goût.
  6. Verser la sauce sur le macaroni et mélanger le tout dans un plat allant au four.
  7. Ajouter 1 c. à soupe de beurre fondu à la chapelure panko et bien mélanger. Parsemer le macaroni du fromage gouda restant et de chapelure panko. Mettre au four et cuire environ 20 minutes pour ensuite mettre le four à broil, le temps de dorer la chapelure (3 à 5 minutes).
  8. Dans une grande poêle, chauffer un peu d’huile d’olive à feu moyen-doux et ajouter les gousses d’ail. Cuire environ 1 minute, ajouter les champignons et le bouquet de thym. Cuire de 8 à 10 minutes, jusqu’à ce que l’eau des champignons soit entièrement évaporée, en frottant les gousses d’ail sur les champignons de temps à autre pour bien les imprégner de leur jus.
  9. Ajouter les champignons au Mac n’ Cheese et servir.

 

Dites-moi vos impressions et commentaires sur la page Facebook des Rockalouves, si jamais vous l’essayez! Vous trouverez d’ailleurs plusieurs autres recettes du défi Natrel, juste ici!

Bon appétit!

Chloé

Voyager… dans le confort de sa cuisine!

5 Avr

Dans mon tout premier billet pour les Rockalouves, je vous avouais avoir eu de la difficulté à revenir de mon dernier voyage en packsac. J’aurais donné cher pour ne pas être au Québec. Ou pour garder la belle vibe de mon aventure au Bélize. Mais bon, la vie reprend son cours et je ne suis pas fille à pleurer longtemps sur son passé!  Alors, hop! On regarde en avant et on prépare le prochain voyage!

Sauf que, l’argent ne pousse pas dans les arbres. C’est ma mère qui m’a appris ça. Et pour voyager, ça prend un minimum de sous. Alors en attendant d’avoir renfloué mes coffres, j’ai trouvé une façon de voyager… dans le confort de ma cuisine!

 

IMG_8660

Du lait d’amande fait maison!

 

Mesdames et messieurs, j’ai le plaisir de vous présenter… Food trip to…!

Food trip to… est une entreprise montréalaise qui crée des boîtes qui font voyager. Livrée directement chez vous, chaque boîte contient ce qu’il faut pour que vous concoctiez un repas venu d’ailleurs: entrée, plat principal, dessert, boisson. On vous fournit des ingrédients spéciaux, plus difficiles à trouver en épicerie et vous vous chargez d’acheter quelques ingrédients frais.

boite

L’intérieur d’une boîte livrée par Food Trip to…

Le mois passé, le Maroc était à l’honneur et c’est le pays que j’ai dégusté. Tajine bien épicée, lait d’amande fait maison, cornes de gazelle pour dessert. Je m’en lèche encore les babines… Pour m’assurer que l’expérience était bien représentative de ce qui se consomme au Maroc, j’ai demandé à ma petite sœur, qui y a séjourné l’été passé, de venir souper avec moi. Elle a reconnu tout de suite les odeurs et les saveurs de ce pays du nord de l’Afrique. L’expérience était donc authentique!

Si ça peut vous rassurer : je suis la pire cuisinière. Et j’ai réussi à suivre les instructions comme il faut et à faire un repas digne des rois. Si je peux cuisiner de la bouffe marocaine, vous le pouvez aussi! 😉

tajine

Ma tajine et ça embaume la cuisine!

Mais attention! La découverte ne s’arrête pas à l’aspect culinaire du pays. Chaque boîte renferme des fiches culturelles sur le pays avec de l’information pertinente et intéressante ainsi qu’une playlist musicale pour que vous vous sentiez ailleurs pendant que vous coupez les légumes et faites chauffer l‘huile. Food trip to… vous permet de vivre une aventure qui stimulera tous vos sens… pour environ 40$!

Pour le moment, vous pouvez commander la boîte marocaine et celle indonésienne sur le web  : foodtripto.com Vous pouvez aussi vous abonner à l’année. Chaque pays est disponible en quantité limitée alors il ne faut pas hésiter longtemps avant de commander!

food-trip-to

En attendant de renflouer mon compte voyage, je peux me permettre de faire voyager mes sens grâce à ce concept gourmand développé ici, au Québec. Le seul mauvais côté à ce projet : il me donne encore plus envie d’aller voir ailleurs si je n’y suis pas!

Andrée-Anne Brunet

P’tit déj de courge musquée, saucisses d’agneau et oeuf poché

10 Mar

Je crois sincèrement avoir un problème avec les déjeuners. Matin, midi, soir, c’est tout ce que j’ai le goût de manger ou de cuisiner! Mais bon, qui peut vraiment me plaindre? Des œufs pochés, c’est bon dans n’importe quel repas!

 

 

Je vous propose donc aujourd’hui une recette « déjeuner », mais qui pourrait facilement être préparée en soirée, le lendemain d’une grosse virée ou un dimanche après-midi lors d’un marathon de Suits (le mix des deux dernières options est définitivement le meilleur et c’est bien dans cette situation que j’ai décidé de me concocter ce super repas). Bref, en espérant vous plaire avec ma petite recette de courge musquée, saucisses d’agneau et œuf poché!

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Pour 2 à 4 portions

 

INGRÉDIENTS

1 courge musquée (butternut), pelée, épépinée et coupée en cubes
2 saucisses d’agneau, précuites (1. Personnellement, nous avons choisi les saucisses à l’érable & canneberges et c’était complètement FOU! 2. Vous pouvez utiliser n’importe quelle sorte de saucisses, vous êtes le chef après tout!)
1 échalote, finement tranchée
1 c. à thé d’origan séché
2 gousses d’ail, émincées
2 œufs
1 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
3 c. à soupe de moutarde Dijon
1 c. à soupe de mayonnaise
Huile d’olive

 

PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four à 400°F. Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin.
  2. Dans un grand bol, mélanger la courge, l’ail, l’origan et 1 c. à soupe d’huile d’olive.
  3. Étendre sur la plaque de cuisson les cubes de courge et laisser cuire de 25 à 30 minutes en les retournant à mi-cuisson (faites attention pour ne pas laisser la courge cuire trop longtemps, on ne veut pas qu’elle devienne trop molle).
  4. À mi-cuisson de la courge, faire dorer les saucisses dans une poêle et garder l’excédent de gras dans la poêle. Lorsque les saucisses seront prêtes, couper celles-ci en longueur. Réserver au chaud.
  5. Ajouter l’échalote au gras de saucisse et laisser dorer à feu moyen de 3 à 4 minutes. Réserver.
  6. Casser les deux œufs (un à la fois) dans deux ramequins (ou petits bols, soucoupes, etc.).
  7. Dans une petite casserole, ajouter 2 tasses d’eau, porter à ébullition et ajouter le vinaigre de vin blanc. Réduire la température pour que l’eau produise dorénavant un très petit frémissement et faire délicatement glisser les œufs du ramequin dans l’eau. Laisser cuire 4 minutes, retirer les œufs et les laisser égoutter sur du papier absorbant.
  8. Pour la sauce, mélanger la moutarde Dijon et la mayonnaise.
  9. Dans deux assiettes (ou bols), ajouter la courge musquée, l’échalote, les saucisses tranchées, la moutarde Dijon, les œufs pochés et saupoudrer le tout avec une pincée d’origan. Servir.

Bon appétit!

Chloé

Un mois sans viande #MarsVégé

4 Mar

28 février 2016, 23 h 52

Moi : Bébé, est-ce qu’on fait un mois végé ?
Lui : Hein ? Hu-hum.
Moi : Genre, le mois de mars ? Après demain là ?
Lui : [Bruit sourd / grognement.]

… que j’ai pris pour une approbation.

giphy.gif

Ça fait un moment déjà qu’on reportait parlait de le faire. Un mois, à cuisiner autre chose que de la viande. Que ce soit pour votre santé, pour les animaux, pour votre portefeuille ou pour l’écologie, les bonnes raisons pour se tourner vers le végétarisme pleuvent. En plus, notre petit défi culinaire nous oblige à réfléchir à chaque fois qu’on se met quelque chose dans la bouche. Ce qui n’est vraiment pas une mauvaise chose à 17 jours du printemps 😉

Voici donc quelques recettes essayées (et appréciées) que j’ai faites cette semaine et qui risquent de vous inspirer! Vous pouvez aussi vous mettre l’eau à la bouche avec les idées de recettes véganes ou les bols à cuisiner de Chloé!

#OnDéjeune

12472807_1708166046063214_2112105923107313373_n

Crédit photo : Oatbox

Je n’ai pas encore exploré pluuusieurs déjeuners. Mes matins sont toujours un peu improvisées et… dernière minute 😉 J’opte souvent pour un yogourt avec des céréales Oatbox, agrémenté de quelques petits fruits. C’est rapide, simple et tellement bon!

 

Lunchs et soupers

Salade-de-coco M

Crédit photo : troisfoisparjour.com

J’ai essayé cette recette de salade de millet, noix de coco, mini bok-choy &vinaigrette aux-framboises de l’incontournable Trois fois par jour. Avec ou sans noix de coco, la recette est délicieuse! Aussi, le millet est une céréale sans gluten.

 

Salade-cremeuse-de-quinoa-et-de-kale-rape-vinaigette-au-tahini

Crédit photo : fraichementpresse.com

Une recette à base du fameux chou kale, ce superaliment dont on ne cesse de vanter les bienfaits! Je raffole carrément de cette salade crémeuse de quinoa et de kale, vinaigrette au tahini du site Fraîchement Pressé!

 

Capture

Crédit photo : instagram.com/treeselovehappiness

Hier soir, j’avais envie de tofu. J’ai essayé cette recette de tofu mariné cuit au four. J’ai troqué le brocoli pour des fèves vertes. Constat : aussi bon le soir même que le lendemain comme lunch!

 

imageresizer

Crédit photo : recettes.zeste.tv

Le secret de cette salade de couscous israelien et dedamames à la coriandre est dans le jus de lime. C’est juste… tellement frais!  En plus, cette recette se prépare vraiment rapidement! (Temps de préparation : 15 minutes + temps de cuisson : 7 minutes.)

 

Le week-end

Capture d’écran 2016-03-03 à 23.17.22

Crédit photo : instagram.com/followyourheart

Qui a dit qu’être végé était plate? Certainement pas avec la succulente recette de tacos végétariens de Ricardo. Attention, vous aurez des envies de fiesta mexicaine!

 

Chili-au-tempeh

Crédit photo : Marie-Ève Laforte

Vous connaissez le tempeh? Originaire de l’Indonésie, le tempeh est à la fois croquant, dense et tendre. Comme le tofu, il remplace la viande dans un plat. Essayez-le dans cette recette de chili végétarien!

 

Autres inspirations

Capture

Crédit photo : instagram/mkclassroom

J’ai récemment découvert les vidéos d’inspirations de recettes 100 % végé (à la Tasty) de La cuisine de Jean-Philippe! À visionner 🙂

Il m’arrive aussi souvent de m’inspirer d’Instagrammeurs qui nous donnent faim 24 \7!
Sur ce, bon mois de la nutrition!
Suzie xox

P.S. : Je me prépare mentalement à résister au bacon dans mon brunch ce week-end… À suivre!

Inspiration lunch | 12 bols à cuisiner

3 Fév

L’inspiration peut souvent nous manquer lorsque vient le temps de se faire des lunchs pour le travail. Pour ma part, je suis régulièrement tentée d’aller me chercher un petit repas au resto d’à côté pour le dîner, mais j’ai appris que cuisiner une soirée pour préparer mes repas de la semaine pouvait certainement me permettre d’économiser et surtout de manger des trucs meilleurs que ce que j’aurais acheté à priori.

 

Je fais donc régulièrement des bols maison et je suis si gentille que je suis prête à partager mes recettes coup de cœur avec vous! Ce qui est bien avantageux avec celles-ci, c’est qu’elles serviront parfois 3 à 4 assiettes et pourront vous offrir des repas pour une grande partie de la semaine. Alléluia!

 

1. Bol de salade marocaine aux légumes et pois chiches croustillants


2. Bol de quinoa aux légumes grillés


3. Bol de betteraves, choux de Bruxelles et patates douces


4. Bol de patates douces épicées et riz vert


5. Bol de couscous et courge butternut


6. Bol style  »Banh mi' »


7. Le bol « Hippie »


8. Bol de riz, légumes et tempeh fumé


9. Bol de falafels, chou-fleur, carottes et pistaches


10. Bol crémeux aux lentilles et épinards


11. Bol de quinoa, betteraves, carottes et épinards


12. Bol de quinoa au citron et poulet balsamique

En espérant vous avoir donné envie de cuisiner et d’économiser un 10$ sur votre prochain dîner!

Sur ce, aux fourneaux!

Bon dîner,

Chloé

Mon défi végane de 21 jours | Idées recettes

20 Oct

Alors voilà, je me suis lancée dans une aventure bien particulière cette semaine et ce, pour 21 jours consécutifs. Il y a quelques années déjà que j’entends parler du Défi végane proposé par le Festival végane de Montréal et j’ai décidé d’y adhérer pour l’automne 2015.

Le mode de vie végétalien consiste à exclure tout produit d’origine animale ou impliquant leur exploitation dans son régime alimentaire. On y exclu donc, par exemple, toute viande, poisson, produits laitiers, œufs, en plus de renoncer aux produits issus des animaux, de leur exploitation ou testés sur ceux-ci. Le défi dure donc 21 jours, soit le nombre de jours pour créer ou changer une habitude, du 17 octobre au 6 novembre et termine juste à temps pour le Festival végane de Montréal qui aura lieu le 7 novembre au Marché Bonsecours à Montréal.

Bon, ceux qui me connaissent bien savent que je me lance dans un défi qui risque d’être particulièrement difficile intéressant pour moi puisque j’aime la bouffe et que même si j’ai beau faire des recettes du style « pizzas à la croûte de chou fleur » et tout le tralala santé, j’adore la viande et les produits dérivés d’animaux (genre les œufs, allô, je vais faire quoi sans mes œufs pour le p’tit déj moi? Ou le fromage, LE FROMAGE, GANG!)

Bref, j’aime manger de TOUT, donc me restreindre pour 21 jours sera certainement mon plus grand défi de l’année, mais je considère cette expérience comme étant enrichissante et instructive en ce qui a trait à mes habitudes alimentaires puisqu’il y a toujours place à amélioration. Le but du défi que je me suis donné (et imposé à mon copain, qui semble avoir plus de facilité que moi jusqu’à présent) consiste principalement à nous faire découvrir les bienfaits de l’alimentation végétalienne et mieux comprendre les impacts de notre consommation alimentaire.

Je vous suggère donc aujourd’hui quelques idées de repas végétaliens qui prouvent que manger végane, c’est pas plate pentoute! Les assiettes proposées nous font d’ailleurs remarquer qu’on peut reproduire bien des choses sans nécessairement avoir besoin de produits animaliers pour cuisiner, il faut simplement s’ajuster et s’habituer avec quelques éléments substituts.

Le p’tit déj’

Tofu brouillé, tomates séchées et basilic

Toasts aux avocats

Crêpes aux bananes et bleuets 

Smoothie chaï à la citrouille

L’heure du lunch

Bol de salade style Banh mi

Mac and Cheese au chou fleur

Ramen au miso et shiitaké

Nouilles tahini aux carottes rôties et pois chiches

On mange quoi pour souper?

Tacos de champignons portobellos

Burger aux lentilles BBQ, salade de choux mangue & carotte

Rouleaux de printemps au tofu croustillant

Soupe végé aux arachides

La dent sucrée

Barres de crumble aux framboises

Biscuits style gâteau aux carottes, glaçage crémeux aux citrons

Smoothie de chia au chocolat et pistaches

Bouchées de gâteau au fromage véganes

 

D’ici-là, souhaitez-moi bonne chance et pour tous ceux qui seraient tentés de faire le défi, je vous encourage fortement à l’essayer même si les premiers jours sont déjà passés! Une saine alimentation, ça ne peut pas faire de tort à personne!

– Chloé

Idée brunch | La chakchouka

22 Sep

À la grande demande de plusieurs, je vous présente aujourd’hui ma recette de chakchouka maison (shakshuka/ shakshouka en anglais). La chakchouka est un plat d’origine tunisienne, mais qui est d’ailleurs retrouvé dans la cuisine marocaine, algérienne et israélienne. Ce repas est grandement connu pour ses saveurs prononcées et je vous présente aujourd’hui la chakchouka un peu réinventée à la Chloé, qui n’est donc pas épicée (ben oui, je suis une chochotte quand le goût piquant est trop relevé). 

AVERTISSEMENT : La recette qui suivra n’est donc pas forte pour les papilles gustatives sensibles, mais si vous recherchez un goût plus rehaussé, vous pouvez assaisonner le mélange de cumin, de paprika et de flocons de piments rouges.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Pour 2 à 4 portions

INGRÉDIENTS

Huile d’olive
Moitié d’un piment rouge, coupé en fines lanières
Un oignon jaune moyen, coupé en fines lanières
1 oignon vert, haché
2 gousses d’ail, hachées
1 canne de tomates en dés (j’utilise normalement les Aylmer Accents puisque les tomates sont finement coupées, mais les gros dés peuvent aussi bien faire l’affaire)
1/2 canne de pâte de tomates
1/2 c. à thé de basilic séché
1/2 c. à thé de thym séché
1/2 c. à thé d’origan séché
60 g de fromage feta
1 c. à thé d’olives noires
1 poignée de coriandre, grossièrement hachée
4 oeufs
Sel et poivre, au goût
Pour une version plus épicée, ajouter 1 c. à thé de cumin, 1 c. à thé de paprika et 1/2 c. à thé de flocons de piments rouges.

PRÉPARATION

  1. Réchauffer un peu d’huile d’olive dans une grande poêle à feu moyen-vif, ajouter l’oignon jaune et le piment et cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres, environ 12 minutes.
  2. Ajouter l’ail haché et laisser cuire 1 minute. Ajouter les tomates en dés, la moitié d’une canne de pâte aux tomates et les épices, bien mélanger et laisser cuire environ 5 à 7 minutes ou jusqu’à ce que le 3/4 du liquide s’évapore. Créer un espace pour faire des « trous » dans la poêle et craquer les œufs dans ceux-ci sans les casser. Ajouter le feta et les olives, recouvrir et laisser cuire environ 8 minutes ou jusqu’à ce que les œufs se recouvre d’une mince couche blanche (vérifier si la couche blanche est trop molle, si c’est le cas, laisser cuire encore 1 à 2 minutes). Retirer du feu.
    N.B Les œufs continuent de cuire dans le mélange même si la poêle n’est pas sur le feu, donc attention de ne pas les laisser trop longtemps, on veut garder le jaune liquide!
  3. Ajouter les oignons verts, la coriandre, du sel et du poivre au goût. Servir.

On peut servir la chakchouka telle quelle puisqu’elle est plutôt consistante ou avec une baguette de pain!


Cette recette est conçue pour 2 à 4 personnes, mais la chakchouka est un plat qui est aussi idéal à servir en groupe. Doublez ou triplez les ingrédients et servez un plat bien différent pour bruncher avec vos amis. D’ailleurs, puisqu’on y inclut des œufs, nous sommes portés à dire que la chakchouka se cuisine pour déjeuner, mais la recette peut également être servie en soirée, tel qu’en Israël!

Bon appétit!
– Chloé

Deux pizzas santé | Une croûte de chou-fleur

25 Août

Une alternative de pizza santé? Oui, ça existe! Ça fait un certain temps déjà que je voulais essayer de me faire une pizza maison avec une croûte de chou-fleur et j’ai finalement pris le taureau par les cornes hier soir. Je vous présente donc aujourd’hui deux options de pizza tout aussi savoureuse l’une que l’autre, soit la classique pizza margherita ainsi qu’une pizza aux betteraves, chou frisé et fromage de chèvre.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

N.B. Avant de débuter, j’aimerais vous avertir que la croûte de chou-fleur ne cuit pas exactement comme une pâte de pizza régulière. En effet, celle-ci risque d’être plus molle que vous ne le croyez, alors je vous conseille de vous assurer qu’elle soit bien dorée avant de mettre les ingrédients finaux.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Temps de préparation : 1 h 20
Temps de cuisson : 40 minutes
Total : 2 heures (pour les deux recettes)

INGRÉDIENTS

Croûte de chou-fleur

1 tête de chou-fleur
1 œuf battu
1 tasse de fromage mozzarella râpé
1 gousse d’ail hachée
1 c. à thé de sel d’ail
2 c. à thé d’origan séché

Pizza aux betteraves, chou frisé et fromage de chèvre

2 betteraves de grosseurs moyennes
jus d’un citron
2 c. à thé de thym séché
½ c. à thé de sel
1 c. à thé d’huile d’olive
1 tasse de chou frisé, grossièrement coupé
½ tasse de mozzarella râpé
¼ tasse de fromage de chèvre

Pizza Margherita

2 c. à soupe de sauce tomate
4 tranches émincées de mozzarella en boule
4-5 feuilles de basilic frais

PRÉPARATION

Croûte de chou-fleur

  1. Préchauffer le four à 350 °F. Nettoyer et couper la tête du chou-fleur, enlever les tiges et les feuilles.
  2. Utiliser le robot culinaire et hacher le chou-fleur pour l’égrainer. (Attention de ne pas trop hacher, on ne veut pas transformer le chou-fleur en purée!)
  3. Réchauffer le chou-fleur égrainé au micro-onde pour 8 minutes.
  4. Ajouter dans le bol du chou-fleur réchauffé l’œuf battu et la mozzarella râpée. Mélanger.
  5. Ajouter l’origan, la gousse d’ail hachée et le sel d’ail, bien mélanger.
  6. Étaler du papier parchemin sur une plaque de cuisson et former avec la croûte de chou-fleur la forme désirée (attention, ne pas faire une croûte trop épaisse, sinon elle prendra plus de temps à cuire.)
  7. Brosser la croûte avec un peu d’huile d’olive.
  8. Cuire la croûte environ 20 minutes et retirer la plaque du four pour laisser le tout refroidir environ 5 minutes.
  9. Ajouter les ingrédients désirés et remettre au four pour 15 minutes ou jusqu’à ce que la croûte devienne bien dorée.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Pizza aux betteraves, chou frisé et fromage de chèvre

  1. Éplucher deux betteraves et les enrouler de papier d’aluminium. Mettre au four 20-25 minutes et couper les betteraves en dés une fois cuites.
  2. Dans un robot culinaire, ajouter les betteraves en dés, le jus d’un citron, le thym séché et le sel. Hacher les betteraves et ajouter l’huile d’olive. Continuer de battre le tout pour que les betteraves soient finement hachées.
  3. Étendre le pesto de betteraves sur la croûte, ajouter le chou frisé, la mozzarella râpée et le fromage de chèvre.
  4. Cuire environ 15 minutes ou jusqu’à ce que la pizza soit bien dorée, servir.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Pizza Margherita

  1. Étendre la sauce tomate sur la pâte, ajouter les tranches de mozzarella et cuire la pizza environ 15 minutes ou jusqu’à ce que la pizza soit bien dorée.
  2. Ajouter les feuilles de basilic sur la pizza, servir.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Alors voilà! C’était peut-être la première fois que je cuisinais une croûte de pizza au chou-fleur, mais certainement pas la dernière! Vous avez essayé la recette et avez des commentaires constructifs à me proposer? Je suis ici pour écouter vos conseils, il y a toujours place à amélioration ,alors ne vous gênez pas de m’écrire ce que vous en pensez, il me fera plaisir de lire vos commentaires et d’améliorer la recette le cas échéant.

Hasta la vista, pizza!

Chloé

%d blogueurs aiment cette page :