Archive | DIY RSS feed for this section

Les vieux meubles des uns font le bonheur des autres !

24 Mai

Le compte à rebours est déjà commencé pour plusieurs qui déménagent cet été. Dans quelques semaines, le bord des rues et les trottoirs constitueront une véritable mine d’or de toutes sortes pour les esprits bricoleurs et écolos de ce monde. Depuis quelque temps, je me donne un objectif: celui de donner cette fameuse deuxième chance à un objet qui aurait normalement trouvé le chemin des ordures.

Mon plus récent projet, qui égaye mon salon, est en réalité le cadeau d’anniversaire pour la première année de vie de notre fille. Pour vous faire un bref topo, après avoir donné de nombreuses suggestions de cadeaux aux membres de ma famille, on s’est nous-mêmes retrouvés le bec à l’eau quand est venu le temps de songer au cadeau qu’on lui offrirait. À quelques jours à peine de son anniversaire, on devait trouver une idée rapidement, sans pour le moins renoncer à la qualité. Puis, EURÊKA! Je me suis rappelé à quel point j’avais fait de la fausse popote quand j’étais jeune, à un point tel que j’avais reçu un vrai petit four à 4 ans. On avait donc envie de lui offrir sa toute première cuisinière.

Je ne voulais toutefois pas investir une fortune, surtout pas dans une gigantesque pièce de plastique. Comme Mariève l’a si bien verbalisé dans un billet précédent, mon copain et moi n’avions pas envie d’avoir un salon aux allures d’un CPE. J’ai donc opté pour une cuisinette en bois, simple comme tout, dans laquelle les meilleurs Faux-Burritos et Fausse-tartes-aux-pommes allaient être cuisinés. Ce qui m’enchante particulièrement dans ce projet est bien sûr l’aspect DIY, mais également le caractère évolutif de ce cadeau.

En gardant en tête l’idée de ne pas trop dépenser pour réaliser mon projet, j’ai fait une annonce sur Facebook à qui voulait bien se départir d’une vieille table de chevet, t’sais celle qui vient avec l’ensemble de chambre à coucher 10 morceaux de leur tante. En à peine cinq minutes, j’avais déjà trouvé ma table. Aussitôt reçue, inutile de vous dire que le gros fun avait commencé! Voici comment j’ai réalisé mon défi  »1-an-pour-mademoiselle »!

Voilà la bête!

Ce dont vous aurez besoin:

  • une table de chevet
  • du papier sablé
  • un chiffon humide
  • de la peinture (dans mon cas, j’ai utilisé de la peinture minérale Fusion offrant une palette de couleur exceptionnelle achetée chez Juneau. J’ai fait mes recherches et un commis de votre quincaillerie pourra aussi bien vous aider dans vos recherches de peinture couvrante et durable)
  • La quincaillerie (poignées, crochet, etc.)
  • Du vernis (le nettoyage se fera beaucoup plus facilement et les éclats de peinture seront limités)

Les étapes à suivre

  1. Tout d’abord, enlevez les poignées et sablez la table de chevet, de manière à la rendre poreuse pour que la peinture y adhère bien. Si vous pouvez réaliser cette étape à l’extérieur, je vous le recommande.
  2. Passez un chiffon humide pour enlever la poussière de bois
  3. Appliquez une première couche de peinture et laissez ensuite sécher. Puis, appliquez la deuxième couche.
  4. Laissez aller un peu votre imagination et dessiner les ronds et les boutons du poêle. Dans mon cas, j’avais de vieux sous-verres que j’ai peints, puis collés avec de la colle chaude.
  5. Une fois tous les éléments décoratifs peints, appliquez deux couches de vernis sur l’ensemble de la table de chevet
  6. Admirez votre œuvre !

J’ai de la chance d’avoir un copain et un beau-papa bricoleurs qui ont pu réaliser chacune de mes demandes. Le premier tiroir a été transformé en porte de four, avec un système de pentures avec aimant, car le modèle de la table de chevet le permettait. On a utilisé un vieux crochet et des poignées rondes pour imiter la robinetterie. J’ai trouvé une gamelle à chien au magasin à 1$ qui ferait très bien office de lavabo. Il a suffi de percer un trou sur le dessus de la table de chevet de la grosseur de la gamelle, pour qu’elle y entre presque à la serre. Notez que ces derniers éléments ne sont pas nécessaires, t’sais que tant qu’à faire semblant de faire à manger, on peut aussi bien faire semblant d’avoir un lavabo… l’enfant n’y verra que du feu. Dans notre cas, on a simplement voulu y mettre le paquet pour le cadeau de notre petite poulette! Une version plus simple d’une cuisinette peut très bien faire l’affaire !

Pour rendre le tout encore plus réaliste, j’ai fait le tour des rayons du magasin à 1$ et j’ai déniché des spatules, un rouleau à pâte et une passoire, le tout en format miniature!! Il y avait de quoi virer fou avec tous ces minis items. Mon coup de cœur est sans aucun doute, les petites mitaines de four que j’ai trouvées chez Simons.

Le plus beau merci qu’elle puisse nous rendre est de nous faire un mijoté de carottes, raisins et ail tous les matins. Mes compliments au chef!

Pour ceux et celles qui aimeraient transformer leur meuble d’une façon différente qu’en une station de jeu pour enfant, cette cuisinette est simplement une alternative à la deuxième vie que vous pouvez donner à un vieux meuble. Pourquoi ne pas juste revamper cette même table de chevet, en lui donnant une belle couleur punchée? Une couleur qui donnera une touche tellement énergisante et revitalisante à votre chambre à coucher ou à votre hall d’entrée, qu’à lui seul, votre meuble en sera le principal élément décoratif. Un jaune citron, un rouge framboise… Pourquoi ne pas oser une palette de couleur qu’on trouve si belle dans les revues, mais qu’on croit qu’elle sera vite démodée? Le risque en vaut la chandelle.

Si vous êtes un peu réticents à l’idée de vous embarquer dans un projet comportant de la peinture, vous pouvez simplement personnaliser un meuble que vous possédez déjà en ne changeant que la quincaillerie pour quelques dollars. Les meubles Ikea aux lignes droites et épurées sont certes très jolis, mais également très simples. Vous pouvez peindre quelques-unes des poignées avec une peinture dorée en aérosol et changer les autres par de magnifiques poignées en céramique.

 

Amusez-vous et souvenez-vous que les vieux meubles des uns font le bonheur des autres! 🙂

*Toutes les photos ont été prises par moi-même!

 

Lauréanne

 

Publicités

Un projet béton !

29 Mar

Depuis longtemps, je suis intriguée par le béton.  Chez mes parents, une poche de béton a toujours trouvé sa place près de l’établis dans le cabanon, comme si c’était un incontournable, un peu comme de la gelée de pétrole… on en a tous, mais on l’a « juste au cas »… Au cas où quoi ? Que les escaliers du perron s’écroulent, que le solage se fissure, qu’une envie de créer un trottoir nous vienne en tête?

Bref, j’ai toujours pensé que le béton servait à des projets de grande envergure. Jusqu’à ce qu’une amie recherche résolument des poignées en béton afin de renipper une vieille commode aux allures plutôt simples, voire ennuyeuses, en un meuble avec du caractère. Ne reculant devant aucun projet, j’ai levé la main bien haut en me portant volontaire pour remplir son mandat. Je me suis lancée à tête baissée, sans vraiment m’y connaître sur l’univers entourant le béton. J’ai fait aller mes petits doigts sur Pinterest, un peu désinvolte. Au bout de quelques minutes, mes yeux pétillaient d’émerveillement, j’avais épinglé une TONNE d’idées sur mon tableau DIY et je voulais me partir une fabrique de projets béton! Ma première expérience avec ce procédé m’a fait déchanter; le béton ne séchait pas assez rapidement à mon goût et se réduisait peu à peu en miettes. Bref, j’ai eu mon lot d’embûches, mais après avoir attentivement écouté les recommandations de mon quincailler, je peux vous dire que maintenant, le béton n’a plus de secret pour moi, même qu’on s’aime.

 

De ce pas, je vous présente ce DIY qui ajoutera certainement une touche industrielle à votre décor en plus d’être hyper abordable. Même si le béton est principalement utilisé en construction, il peut aussi bien trouver sa place dans un projet un peu plus délicat: laissez-moi vous le prouver.

 

Ce dont vous aurez besoin pour réaliser ce projet :

  • Poche de béton (5$ à la quincaillerie. Les chaudières de béton sont belles et pratiques, mais plus dispendieuses)
  • Colle à béton (5$ pour les projets plus délicats ou qui nécessitent plus de dureté)
  • Eau
  • Plat de plastique pour effectuer le mélange
  • Cuillère pour brasser
  • Contenant de la forme désirée servant de moule (idéalement ciré, comme les cartons de lait. Autrement vous pouvez appliquer une couche de gelée de pétrole à l’intérieur du moule pour faciliter le démoulage une fois le béton sec)
  • Ancienne poignée du meuble avec la vis qui y est associée
  • Papier sablé (pour adoucir et aplanir les rebords de béton)
  • Vernis mat (pour faciliter le nettoyage, car le béton est très poreux)

Étapes de confection :
* Il est important de réaliser ce projet à l’extérieur, car le béton est très volatile avant d’être mélangé à l’eau*

    1. Un bon moule servant de coffrage pour le béton est la clé du succès de votre projet. Pour ma part, j’ai fabriqué un cube avec une face manquante à partir du carton ciré d’une boîte de céréales. Il est important d’assembler tous vos moules avant de commencer à faire le mélange de béton.
    2. Dans un contenant de plastique, versez environ 3 tasses de poudre de béton.
    3. Ajoutez de l’eau et de la colle (en parts égales) à la poudre de béton. En ce qui a trait à la consistance, je vous recommande d’y aller à l’œil. Le commis de la quincaillerie comparait le résultat escompté à une belle bouse de vache… donc consistante, mais pas trop (pardonnez-moi pour la subjectivité).
      • *La colle à béton améliore l’adhésion et réduit la fissuration, d’où l’importance d’utiliser la colle dans la confection des poignées*
    4. Brassez de manière à obtenir un mélange homogène.
    5. Versez juste assez du mélange pour recouvrir le fond du moule.

 

  1. Déposez-y l’ancienne poignée du meuble en prenant soin de ne pas appliquer une trop grande pression tout en l’enfonçant un peu dans le mélange.
  2. Remplissez le reste du moule en tapochant doucement le moule à plat. De cette façon, les petites bulles d’air qui auraient pu se former disparaîtront.
  3. Une fois le moule rempli, lissez le béton près des rebords pour un résultat plus soigné.
  4. Laissez sécher au moins 24h (une fois bien sec, le béton aura blanchi. Soyez patient, les 24h d’attente sont vraiment nécessaires).
  5. Démoulez votre projet.
  6. Sablez les rebords de vos poignées pour des lignes plus douces.
  7. Appliquez deux couches de vernis sur l’ensemble de vos poignées.
  8. Installez vos poignées sur votre meuble et appréciez ce que vous avez réalisé !

 

   

 

Ce projet peut paraître ambitieux, mais n’ayez crainte, en prenant votre temps tout est réalisable.

Puisqu’il vous reste autant de béton, pourquoi ne pas vous laisser aller avec de nombreuses créations telles que des bougeoirs, des pots pour les plantes, des sous-verres… les options sont infinies. Le principe demeure le même, laissez maintenant aller votre créativité avec une touche colorée, des motifs originaux, des formes variées. Mais de grâce ne laissez pas une poche de béton à demi entamée dans votre cabanon. 😉

Et voilà, amusez-vous!

Lauréanne

1-2-3 Les petits cubes de bois

10 Fév

Bienvenue à notre nouvelle louve, Lauréanne! Elle nous prépare beaucoup de beau DIY facile à faire à la maison et qui surprendront toutes vos amies. Ready?

 

Aussi loin que je puisse me rappeler, je n’ai jamais fait de listes de cadeaux. Pas parce que je n’avais aucun désir, bien au contraire le catalogue Sears de Noël regorgeait d’une tonne de merveilles, je voulais plutôt me laisser surprendre. Surprendre par quelque chose qui venait du fond du cœur, qui avait été pensé, choisi, déniché par une personne qui avait pris le temps.

Je me donnais également ce défi d’offrir quelque chose fait à la main, bricolé avec tout l’amour du monde. Mais rapidement, le temps est devenu une denrée bien rare avec les études qui occupaient une place omniprésente dans ma vie. J’ai dû mettre en veille une partie de moi. J’aimais apprendre, certes, mais il y avait toujours une partie de moi qui avait besoin de laisser aller sa créativité, troquer un peu le côté le cérébral de la chose contre l’inspiration du moment.

Comme la vie fait bien les choses, peu de temps après la fin de mes études, une petite poulette a trouvé son nid dans le doux confort de mon bedon. Mon travail m’a permis de me retirer plusieurs mois avant la naissance de mademoiselle. J’avais donc du temps devant moi pour bricoler avec tout l’amour du monde une chambre, un univers sur mesure pour notre fille. J’ai opté pour une déco pratique, intemporelle, qui évoluerait et s’adapterait au gré du développement d’Olivia et surtout qui était faite par moi, pour elle.

img_3783

Préambule terminé, voici un de mes projets simples à confectionner, même pour les moins manuels de ce monde…les petits cubes de bois. À mon avis, cet incontournable pour enfant s’inscrit également dans un style de vie minimaliste. Ce matériau noble, durable a tout ce dont il faut pour réaliser un jouet des plus éducatifs (clin d’œil à madame Montessori), solide et esthétique.

 

Ce dont vous aurez besoin pour réaliser ce projet :

  • Baguette de 2x2x8 de bois de construction (J’ai choisi le pin comme essence de bois parce qu’il est léger pour les petites mains des enfants et pas trop noué ou nervuré)
  • Modpodge ou vernis à base d’eau (À la quincaillerie, demandez conseil pour un vernis qui est baby friendly)
  • Papier sablé à grains fins ( entre 120-220 grains)
  • Pinceau mousse
  • Pinceau fin
  • Peintures acryliques
  • Pochoir (lettre, chiffre, motif)
  • Papier Scrapbook

 

Étapes de confection

  1. Marquer votre baguette d’un trait de crayon à tous les 1,5 » (assurez-vous simplement que chacune des arêtes de votre cube soit de la même longueur)
  2. Couper à l’aide d’une scie (si vous n’êtes pas à l’aise de le réaliser vous-même, faites appel, comme moi, à votre papa, votre chum, votre ami ou demandez tout simplement à un commis de la quincaillerie de tailler pour vous votre baguette de bois pour quelques dollars supplémentaires)
  3. Sabler les arêtes du cube et les coins avec un papier sablé de manière à ce que l’enfant ne se blesse pas avec les coins.
  4. Épousseter les blocs pour éviter qu’une fine poudre de sablage demeure sur le cube lors du vernissage.

 

img_3780

 

Vos cubes sont fins prêts !! C’est alors que la créativité entre en jeu.

 

Vous pouvez découper des papiers à motifs de la grandeur de la face du cube, de petits carrés que vous collerez avec le Modpodge. Vous pouvez également apposer un pochoir sur lequel vous tamponnerez avec votre pinceau mousse la peinture de votre choix. Vous pouvez également regrouper quatre ou six cubes ensemble et dessiner un animal ou une fleur, par exemple, de manière à réaliser un casse-tête. De cette façon, vous obtiendrez six casse-têtes pour votre tout-petit.

Une fois votre œuvre d’art terminée, il suffit de fixer le tout à l’aide d’un vernis ou de 5 couches de Modpodge.


cube 
cube-2

Si vous êtes comme moi et qu’une panoplie de petites bedaines poussent autour de vous, cette fantaisie peut également servir de cadeau de naissance ou être une activité en soi lors d’un shower pour bébé. Un large éventail de possibilités s’offre à vous, suffit de prendre un peu temps pour les réaliser.

Et voilà! Amusez-vous!

Lauréanne

Enregistrer

Enregistrer

DIY : des cartes et du chocolat, tout sauf classique !

27 Nov

Dans mon précédent billet, je vous parlais du temps qui manque à Noël, encore plus que pendant le reste de l’année. J’ai cependant quand même envie de vous proposer un DIY de Noël pas piqué des vers, qui vous permettra encore une fois d’allier temps de qualité en famille/entre amis et écoresponsabilité. Êtes-vous game?

 

J’avais envie cette année de faire moi-même mes cartes de Noël. De là, j’ai réfléchi à la manière dont les cartes qu’on offre pourraient aussi garantir un moment ensemble, dans un avenir rapproché, à ceux à qui la reçoivent. Vous voyez l’idée ? Alors, à l’aide de Chocolats Favoris, il m’est venu l’idée d’envoyer des fondues au chocolat à mes amies et ma famille… sous forme de cartes. C’est plate, vous pensez ? Pas du tout, et ça garantit quand même que le St-Graal du chocolat arrivera bientôt, avec vous en prime !

Crédit : Laurie Couture

Crédit : Laurie Couture

Le bricolage n’est pas ma force numéro 1… disons cela comme ça. Et je n’avais pas envie d’offrir une carte à ma maman qui lui rappellerait ce que je lui donnais en 3e année, AH! Donc, j’ai utilisé ma plus grande ressource : ma BFF Lauréanne <3. C’est une maître du DIY et du bricolage, une maîtresse des ciseaux et de la colle chaude, comme il ne s’en fait plus. Quand je lui ai parlé de transformer des emballages de palettes Chocolats Favoris en cartes, elle sautait presque de joie (OK, surtout moi en fait). Ça nous permettait surtout de passer une soirée ensemble à bricoler. Je vous le recommande !

Avec les emballages des tablettes de chocolat (pour vrai, la saveur Smores est folle!) et des bouts de carton, nous avons conçu un lot de cartes de Noël, dans lequel vous pouvez, comme nous, insérer la saveur d’une des tablettes de chocolat et inviter celui/celle qui recevra la carte, à manger une fondue au chocolat avec vous bientôt. Simple, efficace, économique et surtout agréable à recevoir. ❤

Crédit : Laurie Couture

Crédit : Laurie Couture

Étapes :

  • Déballer méticuleusement le chocolat de votre choix et conserver le chocolat (Psssst : on nous a dit que certains papiers seraient téléchargeables sur le site web de Chocolats Favoris, de quoi agrémenter votre DIY !).
Crédit : Laurie Couture

Crédit : Laurie Couture

  • Découper une fenêtre dans le carton d’emballage pour ne garder que la saveur du chocolat.

img_3156

 

  • Il ne reste qu’à laisser aller votre imagination pour le reste. Boules de Noël, sapins minimalistes, guirlandes… nommez-les ! Nous vous suggérons de coller la saveur du chocolat à l’intérieur de la carte, pour une belle surprise !

img_3185

 

 

Avouez que ça donne des cartes pas mal belles, en plus d’être sympathique à donner. Bon évidemment, je vous suggère de limiter le nombre de cartes dans ce genre, parce que ça va vous faire un peu beaucoup de fondue au chocolat dans les prochaines semaines! 😉  Mais hey, vous le méritez.

Joyeuses Fêtes et beaucoup de bon temps avec les gens qui vous sont chers. Après tout, c’est ça, l’important !

Laurie xx

Offrir du temps

20 Nov

Cette année pour Noël, j’ai envie d’offrir du temps. Nos vies sont effrénées, tous autant que nous sommes. Le temps des fêtes est un moment où c’est pire que jamais : party de famille, de travail, d’amis, de meilleures amies, de belle-famille… j’en oublie? On voudrait voir tout le monde, mais la vérité c’est que nous manquerons tous d’une chose à Noël : de temps.  Je sais, je sais, c’est facile à dire. Mais je crois avoir trouvé une solution : Chocolats Favoris.

 

Plus j’avance dans ma vie d’adulte (hé oui, je suis rendue là! Qui l’eût cru?), plus je me rends compte combien il est difficile de garde l’équilibre. Nous en parlons beaucoup sur le blogue, il n’est pas facile de se poser pour passer un bon et doux moment avec nous-mêmes et avec ceux qui nous sont chers. Tant de choses à faire, à voir… du boulot, des activités et la routine qui rime avec course infernale. Et donc, avec toutes mes nouvelles résolutions d’éco-responsabilité, d’acheter moins, mais d’acheter mieux et surtout, d’achat local, je cherchais un moyen d’offrir quelque chose à mes amis et les membres de ma famille avant Noël, qu’ils conserveraient pour un moment que nous passerons ensemble.

Crédit : Laurie Couture

Crédit : Laurie Couture

C’est à ce moment que Chocolats Favoris entre en ligne de compte ! J’ai découvert cette année les emballages de douceurs chocolatées à accrocher dans l’arbre de Noël de l’entreprise québécoise. De petites boîtes renfermant, par exemple, des bretzels trempés dans le chocolat blanc, ou noir, ou au lait… MIAM. Des petites boîtes toutes jolies qui viennent avec un ruban, qu’on attache et qu’on suspend à l’arbre. Et là, vous cherchez le lien hein…

Crédit : Laurie Couture

Crédit : Laurie Couture

Voici ma solution à tous vos problèmes de temps :

Vous pouvez aller livrer (ou faire livrer par la poste!) à vos amis une petite boîte dans laquelle vous aurez glissé un petit papier sur lequel vous indiquerez un moment à passer ensemble. Exemple : une promenade en raquette, un brunch, une tournée magasinage, un souper fondue, etc.  Ils pourront alors manger le contenu de la boîte, accrocher celle-ci dans leur sapin et le conserver pour Noël et même en janvier, lorsque le temps viendra. C’est ainsi une promesse que vous trouverez tous les deux le temps de vous voir, d’avoir du plaisir, de vivre un instant partagé. Puis disons que les boîtes chocolatées aident grandement à attendre ce beau moment! 😉

img_3170

Je trouve que d’offrir quelque chose qui se mange fait en sorte qu’on ne se trompe jamais. Sérieusement, qui n’aime pas manger et se gâter un peu dans le temps des fêtes ?

Dans un prochain billet, je vous parle aussi d’une autre manière de donner du temps chocolaté… j’ai déjà hâte !

Laurie-Louve xxx

Granola maison | Amandes, pacanes, graines de tournesol et de chia

14 Juin

Que ce soit dans mon yogourt accompagné de fruits frais ou simplement avec du lait, je raffole du granola! Je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à m’en cuisiner à la maison, mais chose certaine, plus question d’aller en acheter en magasin! La préparation de cette recette est extrêmement simple et l’odeur répandue dans la maison suite à la cuisson du granola en vaut sincèrement la peine.

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Je vous partage une recette de granola extrêmement simple aujourd’hui, uniquement parce que ce sont les ingrédients que j’avais à la portée de la main. Sachez toutefois que l’on peut facilement modifier la recette, soit en modifiant la sélection des noix ou en y ajoutant des fruits séchés.

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

INGRÉDIENTS

4 tasses de flocons d’avoine à cuisson rapide
1 1/2 c. à soupe de cassonade
1/2 tasse d’amandes, grossièrement hachées
1/3 tasse de pacanes, grossièrement hachées
1/4 tasse de graines de tournesol, crues
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1 1/2 c. à soupe de graines de chia
Une pincée de sel
1/3 tasse de sirop d’érable
3 c. à soupe de miel

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

 

PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four à 300°F.
  2. Dans un grand bol, bien mélanger les ingrédients secs (avoine, cassonade, amandes, pacanes, graines de tournesol, cannelle, chia et sel).
  3. Ajouter le sirop, le miel et bien mélanger.
  4. Répartir le tout sur une grande plaque de cuisson et cuire au four de 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le granola devienne d’un brun doré, en remuant à mi-cuisson.
  5. Retirer la plaque du four et laisser refroidir. Transvider dans des contenants hermétiques.
Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

Crédit : Chloé Brossard | @rocketroucket

 

Recette – Assiette de yogourt grec, fruits frais et granola :

Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’ai simplement étendu du yogourt grec nature en y ajoutant une (1) cuillère à thé de sirop d’érable, le mélange de granola maison ainsi que des fruits et du basilic frais. Cette assiette est autant parfaite pour un déjeuner, qu’un dessert. Le meilleur des deux mondes, quoi!

Bon matin!

–  Chloé

Pourquoi je fais mon propre dentifrice

29 Avr

Depuis quelques temps, je suis obsédée. Obsédée par ce que nous faisons de notre planète. Obsédée par la trace que nous laissons tous, la marque que moi-même je crée. Depuis quelques temps, je me suis plongée dans la lecture des écrits de l’environnementaliste David Suzuki et mon coeur se serre davantage dans ma poitrine quand je regarde les nouvelles à propos du réchauffement climatique. Je suis en état d’alerte.

brubru pate a dent

Andrée-Anne et son premier tube de pâte à dents maison!

J’ai toujours été écolo-grano et 100% assumée. Je me suis toujours fait taquiner à cet effet aussi 😉 Mais là, j’atteins un nouveau sommet : j’ai décidé de faire ma propre pâte à dents. Entre le dépérissement de notre planète et mon tube de pâte à dents, il semble n’y avoir aucun lien, j’en conviens. Laissez-moi vous guider dans les réflexions qui m’ont mené à concocter ce avec quoi je me brosse les dents trois fois par jour (je suis une p’tite fille propre!).

Depuis des années, je fais du recyclage. Depuis l’été passé, j’ai un bac de compostage et j’ai réussis à embarquer mes voisins de condo dans ce beau projet. Je fais du covoiturage et à l’épicerie, je favorise les produits québécois plutôt que ceux importés de l’autre bout du monde. Je ne suis pas parfaite, loin de là. Et sans chercher la perfection, je cherche à changer mes habitudes de consommation afin de faire une différence. J’entends déjà certains d’entre vous dire que mes petits efforts ne sauveront pas la planète. Non, en effet. Mais à force de parler de mes petits pas vers une vie plus verte, j’espère sincèrement inspirer quelques personnes autour de moi à reconsidérer leur façon de consommer. J’ai oublié de vous dire que j’étais une écolo-grano ultra positive!

Depuis quelques années, je suis plus attentive aux produits que j’utilise. J’achète du papier de toilette et des mouchoirs fait de papiers recyclés. Mes produits pour nettoyer ma maison sont biodégradables et j’ai des contenants de savon à vaisselle et de savon à mains que je fais remplir dans une boutique spécialisée pour éviter d’acheter de nouveaux contenants de plastique (en plus, le savon revient moins cher!). Dans mon obsession à toujours faire mieux, je cherchais quelle habitude je pouvais changer pour devenir plus en phase avec le respect de mon environnement. La pâte à dent s’est imposée dans cette réflexion.

Les tubes de pâtes à dents qu’on achète à la pharmacie ou à l’épicerie ne sont pas recyclables. Ils finissent enfuient sous la terre et prennent des années à se décomposer. Au moment où je réfléchissais à une alternative possible, une amie à moi partageait sur les réseaux sociaux sa recette de pâte à dent maison, approuvée par sa dentiste! Le ciel me répondait!

mtériel

Les ingrédients pour créer votre propre pâte à dents maison.

Depuis une semaine, je fais ma propre pâte à dents. J’ai acheté des ingrédients simples qui se trouvent facilement et je concocte ma pâte dans ma cuisine. Même mon homme l’a essayé et m’a dit que ce n’était pas désagréable en bouche (il va s’habituer ;-)). Je sens ma bouche propre et surtout, je me sens plus en phase avec le mode de vie auquel j’aspire.

Je peux avoir l’air intense. Je connais encore peu de gens qui font leur propre pâte à dents et à voir les réactions de mon entourage, j’ai l’air tout droit sorti d’une autre planète. Mais le regard des autres ne me dérange pas. Je suis en paix avec mes choix parce que je sais que je fais un pas de plus pour aider notre environnement et c’est ce qui est fondamentalement important pour moi. Je ne suis pas en train de dire que tout le monde devrait faire sa pâte à dents. Mais si tout le monde prenait un peu de recul pour observer leur façon de consommer et décidait de changer une petite chose dans leur façon de faire, je me dis que la planète s’en porterait mieux.

Et vous, que faites-vous comme petit geste quotidien? Partagez vos façons de faire afin de nous inspirer tous à devenir meilleur 🙂

P.S. Vous voulez vous aussi faire votre propre pâte à dents? Consultez la recette et les explications simples et très utiles de mon amie Chantal Archambault en cliquant ici.

Andrée-Anne Brunet

DIY – Poignée de cuir!

7 Avr

Il ne sert à rien de tenter de résister: au printemps, on a besoin de changement! Toute ma vie, c’est en termes de vêtements que j’ai trouvé mon compte, quand j’avais besoin de nouveauté. Depuis que je suis une adulte (oui-oui j’vous jure), c’est la déco qui y passe!

Vous connaissez probablement déjà ma passion ardente pour les projets DIY ainsi que les vieux meubles! Aujourd’hui, je propose une idée facile, économique et très efficace pour pimper ce vieux meuble que vous adorez, mais dont les poignées vous font grincer des dents.


L’inspiration

C’est sur Pinterest que l’idée m’est apparue. Déprimée à l’idée d’avoir à regarder les poignées de mon vieux meuble ne serait-ce que quelques minutes de plus (j’exagère à peine), je suis tombée sur ces images. Il ne m’en fallait pas plus pour être conquise!

Ce dont vous aurez besoin

+ Une vieille ceinture de cuir véritable, que vous ne portez plus
+ Des vices à tête hexagonale (full plus sexé)
+ De la peinture dorée
+ Une perceuse
+ Des pinces longues
+ Des vis et des boulons 

 

Au travail1

Fafa-bébé-lala – Crédit photo: Véro Ovando

 

Les étapes

+ Avec la peinture dorée en canette, aspergez uniquement la tête de vos vis. Assurez-vous d’être dans un endroit frais et aéré. Mettre deux couches. Attendre 1 heure entre les deux, puis 24 heures avant de les manipuler.
+ Ensuite, on mesure l’espace entre les deux vis des poignées précédentes, histoire de couper le cuir en bandelettes assez longues. Ajoutez 2 à 5 pouces à cet espace et ça devrait donner la longueur que doit avoir votre morceau de cuir.
+ Percez le cuir, à l’aide d’une perceuse ou d’un poinçon à cuir.
+ Donnez la forme que vous désirez aux embouts. J’ai personnellement opté pour un style pointu.
+ Installez le tout à l’aide de pinces longues.

Le résultat final

Rockalouves

WOW – Crédit photo: Véro Ovando

 

Pas pire pantoute hein? En plus, ça doit sérieusement m’avoir pris uniquement une heure et demie pour tout faire, en excluant l’attente pour le séchage de la peinture, évidemment.

Et vous, la folie du printemps vous a-t-elle aussi gagné-e-s? Quels sont vos projets de déco en cette saison de renaissance?

xxxxxx

Véro

Inspiration lunch | 12 bols à cuisiner

3 Fév

L’inspiration peut souvent nous manquer lorsque vient le temps de se faire des lunchs pour le travail. Pour ma part, je suis régulièrement tentée d’aller me chercher un petit repas au resto d’à côté pour le dîner, mais j’ai appris que cuisiner une soirée pour préparer mes repas de la semaine pouvait certainement me permettre d’économiser et surtout de manger des trucs meilleurs que ce que j’aurais acheté à priori.

 

Je fais donc régulièrement des bols maison et je suis si gentille que je suis prête à partager mes recettes coup de cœur avec vous! Ce qui est bien avantageux avec celles-ci, c’est qu’elles serviront parfois 3 à 4 assiettes et pourront vous offrir des repas pour une grande partie de la semaine. Alléluia!

 

1. Bol de salade marocaine aux légumes et pois chiches croustillants


2. Bol de quinoa aux légumes grillés


3. Bol de betteraves, choux de Bruxelles et patates douces


4. Bol de patates douces épicées et riz vert


5. Bol de couscous et courge butternut


6. Bol style  »Banh mi' »


7. Le bol « Hippie »


8. Bol de riz, légumes et tempeh fumé


9. Bol de falafels, chou-fleur, carottes et pistaches


10. Bol crémeux aux lentilles et épinards


11. Bol de quinoa, betteraves, carottes et épinards


12. Bol de quinoa au citron et poulet balsamique

En espérant vous avoir donné envie de cuisiner et d’économiser un 10$ sur votre prochain dîner!

Sur ce, aux fourneaux!

Bon dîner,

Chloé

Idées originales de cadeaux de Noël

9 Déc

Vous cherchez toujours le cadeau idéal pour Noël ? Vous êtes encore à la dernière minute et vous avez peur de ne pas arriver à temps pour les Fêtes ? Ne vous inquiétez pas! L’Originals Salon des artisans de Noël d’Ottawa vous facilitera la tâche pour compléter vos achats. Du 10 au 20 décembre, découvrez le meilleur de la communauté des artisans du Canada dans la capitale nationale! 

Le Salon des artisans de Noël d’Ottawa vous permettra de découvrir plus de 180 artistes, artisans et designers canadiens qui vous offriront une panoplie d’idées cadeaux uniques à offrir à vos proches pour le temps des Fêtes. Je vous présente donc mes 5 artisans coups de cœur qui seront présents lors de l’événement.

Originals Salon des artisans de Noël d’Ottawa
Lieu:
Centre EY, Salle 3
4899, prom. Uplands
Ottawa, ON
Date: 10 au 20 décembre 2015
Tarifs : Adultes 7,00 $
Aînés (65+) 5,00 $
Jeunes (13 – 17) 5,00 $
Enfants (12 et moins) Gratuit

1. BÖ by MANSOURI

Entièrement fabriqués de matériaux durables et recyclables, j’ai craqué à la vue de la collection de nœuds papillons en bois de BÖ by MANSOURI. Provenant de Vancouver, ces petits nœuds papillons sauront certainement ajouter la touche manquante à votre habit!

Suivez BÖ by MANSOURI :
Site internet | Facebook | Twitter | Instagram | Pinterest


2. Jenny Rijke

Vous allez adorer la collection de céramiques faites à la main par Jenny Rijke. Chaque produit est conçu et fabriqué en petite quantité afin de démontrer les imperfections naturelles, le tout en offrant une combinaison de designs modernes et organiques. Guidée par des valeurs de simplicité, d’honnêteté et de fonctionnalité, Jenny Rijke fabrique chez elle, dans les régions rurales de l’Est de l’Ontario, chacune de ses pièces est fabriquées avec des matériaux naturels.

Suivez Jenny Rijke : Site internetInstagram | Etsy

3. Jack’s Tonique

Chers amoureux de gin, si vous n’étiez pas déjà au courant, nous avons trouvé le tonique parfait pour vous! Originaire de Gatineau, le Jack’s tonique est un incontournable dans la région et est maintenant répandu à travers le Canada. Conçu uniquement à partir d’ingrédients frais, l’idée derrière la création de ce tonique est d’offrir une alternative plus santé pour les consommateurs. On retrouve dans ce somptueux mélange de l’eau de source, du jus de citron sicilien, du miel pur du Québec, de la citronnelle fraîche, de l’écorce de quinquina et de gingembre ainsi qu’un soupçon de lavande. Parfait pour vos cocktails du temps des Fêtes!

Suivez Jack’s Tonique : Site internet | Facebook

4. Moore Design Birdfeeders

Vous ne vous attendiez probablement pas à voir des mangeoires d’oiseaux faire partie de mon top 5 mais, on va se le dire, si toutes les mangeoires ressemblaient à celles de Moore Design Birdfeeders, ma vie ressemblerait probablement à ceci:

Ces mangeoires d’oiseaux, fabriquées par une petite entreprise familiale canadienne, sont conçues spécialement pour être suspendues aux vitres et fenêtres de votre logement. Vous pourriez même vous en servir comme vase pour vos plus jolies plantes si n’avez pas l’espace extérieur requis pour attirer ces petites bêtes.

Suivez Moore Design Birdfeeders : Site internetFacebook

5. Morin Tardif

Serge Tardif et Nathalie Morin joignent l’utile à l’agréable à partir de Portneuf en concevant des outils uniques et originaux afin d’embellir votre maison. Que ce soit des outils  »autour de la table » ou  »autour de soi » comme ils les appellent, les designers nous prouvent que l’ébénisterie a certainement sa place dans notre quotidien.

Suivez Morin Tardif : Site internet | Facebook

Source | Morin Tardif

 

Tel que mentionné précédemment, le Salon des artisans de Noël d’Ottawa s’échelonnera sur une période de dix jours et vous proposera une série d’idées cadeaux, tous produits au Canada par des artisans extrêmement doués. Encouragez l’industrie canadienne et venez faire un tour pour découvrir une panoplie d’œuvres toutes aussi éblouissantes les unes que les autres!

-Chloé

Article commun de décembre: Les cadeaux de Noël!

1 Déc

Ah, la frénésie du temps des fêtes… les soupers, la visite… et les cadeaux! Et si, cette année, on offrait des cadeaux plus verts, plus respectueux et éthique? On vous a dressé la liste de nos marques/boutiques/produits chouchous pour les cadeaux de Noël! Bon magasinage! Heu… Lecture! 😉

 Gabrielle: Pour acheter des cadeaux de Noël uniques et éthiques, j’adore magasiner chez Dix Milles Villages, sur la rue Saint-Denis. On y retrouve des décorations faites à la main, des bijoux originaux, des produits gourmands (des mélanges de noix, du chocolat bio, du café équitable), bref, de quoi rendre tout son petit monde heureux. De plus, les employés sont des bénévoles! Le coût des produits, qui sont de très grande qualité, demeure donc très raisonnable. Comme dirait ma belle-sœur : «pour les échanges de cadeau où tu finis toujours par piger quelqu’un que tu ne connais pas, au lieu d’acheter n’importe quoi qui ne sera pas utilisé de toutes façons, c’est mieux de venir ici acheter quelque chose qui fera au moins du bien à la personne qui l’a fabriqué». Bon temps des fêtes!

Crédit photo:instagram.com/villagescanada/

Crédit photo:instagram.com/villagescanada/

 

Anne-Sophie: À chaque fois que je cherche un cadeau, je me rends chez Les Fantaisies de Marie, à La Baie (au Saguenay, si ça ne vous dit rien, ce qui est fort possible). La propriétaire est fort sympathique, et sa boutique offre des produits uniques en région: des bijoux faits à la main par la propriétaire, des créations mode de designers québécois et des pièces d’artisanat en tous genres, la plupart d’artisans de la région. Pour des cadeaux d’hôtesse, des échanges ou simplement pour faire plaisir à vos amies (désolée, messieurs!), c’est LA place!

 

Camille: Il y a environ un an j’ai complètement changé ma routine hygiène/cosmétique pour des produits entièrement naturels et biologiques. Une des principales raisons derrière ce choix est que je suis allergique à tous les produits chimiques, additifs et conservateurs ajoutés dans les petits pots. Comme on aime toutes les produits pour le bain et qu’il y a vraiment de super produits sur le marché et j’ai décidé de vous suggérer quelques marques (dont la plupart sont québécoises!). Disponibles au Brunet, il y a les marques Zorah et Novexpert. Dans les magasins d’aliments naturels (genre Rachel-Berry ou la Carotte joyeuse) il y a les marques Druide, Oneka et Bioéternel que j’aime beaucoup. Finalement, il y a aussi des salons d’esthétiques spécialisés (comme Bloomi dans St-Roch à Québec) où il y a généralement un très vaste choix de produits cosmétiques naturels haut-de-gamme.

 

Crédit photo: instagram.com/onekaelements/

Crédit photo: instagram.com/onekaelements/

 

Odile: Noël. C’est ma grande période de pauvreté. La session vient de se terminer, j’émerge du jus et de la pression, je n’ai à peine travaillé, à peine dormi; ma vie sociale et mes épargnes saignent. Comme mes choix de cadeaux se font (malheureusement) en fonction du vertige que j’éprouve chaque fois que je me connecte sur AccèsD, j’ai, au fil des ans, développé ma propre méthode de cadeaux. Je cuisine une grande quantité de granola maison que je mets dans des petits pots bien décorés, je confectionne des cartes de souhaits plus drôles que celles en magasin , mais surtout, – et je crois que c’est le plus beau cadeau que l’on peut offrir à soi-même et aussi à nos parents, grands-parents, frère, soeur, amour, chat, chien, perruche – je prends le temps de sortir un peu de la ville en compagnie de ma maman et on se promène ensemble, on erre, on sent l’air froid sur nos joues, et après on rentre et on se fait une tasse de bouillon de légumes, très très chaud. Mais quand j’ai vraiment envie de dépenser de l’argent, il y a, à Montréal, beaucoup de marchés de Noël trop mignons qui vendent des objets qui sortent de l’ordinaire et qui sont faits à la main avec beaucoup d’amour. Cette année, je vais à la Besace, on se voit là?

 

Crédit photo: http://ohsheglows.com

Crédit photo: http://ohsheglows.com

Véronique: Avec le temps, je réalise que je ne suis pas une très grande fan du temps des fêtes. Néanmoins, j’aime profiter de l’occasion pour offrir des cadeaux faits à la main, avec amour, aux gens que j’aime! Dernièrement, Harricana par Mariouche a lancé un produit BRILLANT: des ensembles de pompom de fourrure DIY! Ce que j’aime, c’est que ça vous donne le choix de fabriquer le cadeau par vous même ou encore de passer du bon temps en bonne compagnie, à faire du bricolage.

Crédit photo: Harricana par Mariouche

Crédit photo: Harricana par Mariouche

Et voilà! Et vous? Quels sont vos coups de coeur pour le magasinage du temps des fête?

Bon mois de décembre! 😉

Vos Rockalouves
xxx

Mon défi végane de 21 jours | Idées recettes

20 Oct

Alors voilà, je me suis lancée dans une aventure bien particulière cette semaine et ce, pour 21 jours consécutifs. Il y a quelques années déjà que j’entends parler du Défi végane proposé par le Festival végane de Montréal et j’ai décidé d’y adhérer pour l’automne 2015.

Le mode de vie végétalien consiste à exclure tout produit d’origine animale ou impliquant leur exploitation dans son régime alimentaire. On y exclu donc, par exemple, toute viande, poisson, produits laitiers, œufs, en plus de renoncer aux produits issus des animaux, de leur exploitation ou testés sur ceux-ci. Le défi dure donc 21 jours, soit le nombre de jours pour créer ou changer une habitude, du 17 octobre au 6 novembre et termine juste à temps pour le Festival végane de Montréal qui aura lieu le 7 novembre au Marché Bonsecours à Montréal.

Bon, ceux qui me connaissent bien savent que je me lance dans un défi qui risque d’être particulièrement difficile intéressant pour moi puisque j’aime la bouffe et que même si j’ai beau faire des recettes du style « pizzas à la croûte de chou fleur » et tout le tralala santé, j’adore la viande et les produits dérivés d’animaux (genre les œufs, allô, je vais faire quoi sans mes œufs pour le p’tit déj moi? Ou le fromage, LE FROMAGE, GANG!)

Bref, j’aime manger de TOUT, donc me restreindre pour 21 jours sera certainement mon plus grand défi de l’année, mais je considère cette expérience comme étant enrichissante et instructive en ce qui a trait à mes habitudes alimentaires puisqu’il y a toujours place à amélioration. Le but du défi que je me suis donné (et imposé à mon copain, qui semble avoir plus de facilité que moi jusqu’à présent) consiste principalement à nous faire découvrir les bienfaits de l’alimentation végétalienne et mieux comprendre les impacts de notre consommation alimentaire.

Je vous suggère donc aujourd’hui quelques idées de repas végétaliens qui prouvent que manger végane, c’est pas plate pentoute! Les assiettes proposées nous font d’ailleurs remarquer qu’on peut reproduire bien des choses sans nécessairement avoir besoin de produits animaliers pour cuisiner, il faut simplement s’ajuster et s’habituer avec quelques éléments substituts.

Le p’tit déj’

Tofu brouillé, tomates séchées et basilic

Toasts aux avocats

Crêpes aux bananes et bleuets 

Smoothie chaï à la citrouille

L’heure du lunch

Bol de salade style Banh mi

Mac and Cheese au chou fleur

Ramen au miso et shiitaké

Nouilles tahini aux carottes rôties et pois chiches

On mange quoi pour souper?

Tacos de champignons portobellos

Burger aux lentilles BBQ, salade de choux mangue & carotte

Rouleaux de printemps au tofu croustillant

Soupe végé aux arachides

La dent sucrée

Barres de crumble aux framboises

Biscuits style gâteau aux carottes, glaçage crémeux aux citrons

Smoothie de chia au chocolat et pistaches

Bouchées de gâteau au fromage véganes

 

D’ici-là, souhaitez-moi bonne chance et pour tous ceux qui seraient tentés de faire le défi, je vous encourage fortement à l’essayer même si les premiers jours sont déjà passés! Une saine alimentation, ça ne peut pas faire de tort à personne!

– Chloé

Thématiques et costumes pour vos partys d’Halloween

16 Oct

J’adore les partys costumés! Je trouve que ça rehausse d’un cran l’ambiance d’une fête ordinaire, les gens sont toujours plus prompts à célébrer avec une fausse moustache ou un chapeau extravagant.

Avec le 31 octobre qui arrive à grands pas, peut-être êtes-vous en panne d’inspiration pour vos déguisements? Voici donc quelques idées de thématiques et de costumes, tirés de mes soirées d’Halloween des dernières années!

Halloween

Les couples célèbres

Thème simple mais qui permet d’être original si on prend le temps de faire travailler un peu son imagination.

En plus, comme ça se passe en duo, ça crée un petit moment de complicité pour les amoureux et ça motive les célibataires à se trouver une date pour l’occasion!

Cette année-là, on a eu droit notamment à:

  • Dora l’exploratrice et son ami Diego
  • Pocahontas et John Smith
  • La prise électrique et son socle mural (chapeau!)
  • Johnny Cash et June Carter
  • G.I. Joe et G.I. Jane
  • Mario Bross et la princesse Peach
  • Cruella et son chien (version un peu maso)
  • Marie et Pierre Curie
  • Les deux gars de LMFAO
  • Les mariés cadavériques

Vu au métro Longueuil

Pourquoi le métro Longueuil et pas Berri-UQAM? Tout simplement parce que la fête se déroulait à Longueuil!

Cette année-là, on a eu droit notamment à:

  • Un duo de courtiers immobiliers kitch (Raymonde et Raymond)
  • Un joueur de tam-tam
  • Un mime
  • Une carte Opus et un titre de passage
  • Une Geisha et un pirate (on peut vraiment voir de tout au métro Longueuil…)

Déguisement Carte Opus

It’s a corny mexican party

Quoi de plus amusant que de boire de la téquila, de manger des légumineuses et de jouer à la piñata le soir de l’Halloween!?

Cette année là, on a eu droit notamment à:

  • Des lutteurs mexicains
  • Une maya
  • Une margarita
  • Des gars avec des moustaches, des sombreros et du fond de teint dans le visage
  • Une animatrice dans un Resort 
  • Un touriste avec son sac « banane » et sa chemise hawaïenne
  • Des maquillages de squelettes pour rappeler le Jour des morts, populaire dans la culture mexicaine

Illégal

Cette année-là, on a eu droit notamment à :

  • Marcel Aubut
  • Une ligne de coke (chapeau à mon amie habillée tout de blanc de la tête aux pieds, visage poudrée et casque de bain blanc, couchée de tout son long sur le sol)
  • Un gars de la construction
  • Une enveloppe brune
  • Bill Clinton et Monica Lewinski
  • Une tenancière de bordel

Le thème de cette année : AMERICA FUCK YEAH. Quelques jours avant les élections américaines, ça promet!

Côté décor, le simple fait de changer la luminosité par des ampoules colorées ou de mettre en valeur des objets religieux un peu creepy peut donner toute une ambiance à votre soirée.

Joyeux Halloween!

Michèle

Idée brunch | La chakchouka

22 Sep

À la grande demande de plusieurs, je vous présente aujourd’hui ma recette de chakchouka maison (shakshuka/ shakshouka en anglais). La chakchouka est un plat d’origine tunisienne, mais qui est d’ailleurs retrouvé dans la cuisine marocaine, algérienne et israélienne. Ce repas est grandement connu pour ses saveurs prononcées et je vous présente aujourd’hui la chakchouka un peu réinventée à la Chloé, qui n’est donc pas épicée (ben oui, je suis une chochotte quand le goût piquant est trop relevé). 

AVERTISSEMENT : La recette qui suivra n’est donc pas forte pour les papilles gustatives sensibles, mais si vous recherchez un goût plus rehaussé, vous pouvez assaisonner le mélange de cumin, de paprika et de flocons de piments rouges.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Pour 2 à 4 portions

INGRÉDIENTS

Huile d’olive
Moitié d’un piment rouge, coupé en fines lanières
Un oignon jaune moyen, coupé en fines lanières
1 oignon vert, haché
2 gousses d’ail, hachées
1 canne de tomates en dés (j’utilise normalement les Aylmer Accents puisque les tomates sont finement coupées, mais les gros dés peuvent aussi bien faire l’affaire)
1/2 canne de pâte de tomates
1/2 c. à thé de basilic séché
1/2 c. à thé de thym séché
1/2 c. à thé d’origan séché
60 g de fromage feta
1 c. à thé d’olives noires
1 poignée de coriandre, grossièrement hachée
4 oeufs
Sel et poivre, au goût
Pour une version plus épicée, ajouter 1 c. à thé de cumin, 1 c. à thé de paprika et 1/2 c. à thé de flocons de piments rouges.

PRÉPARATION

  1. Réchauffer un peu d’huile d’olive dans une grande poêle à feu moyen-vif, ajouter l’oignon jaune et le piment et cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres, environ 12 minutes.
  2. Ajouter l’ail haché et laisser cuire 1 minute. Ajouter les tomates en dés, la moitié d’une canne de pâte aux tomates et les épices, bien mélanger et laisser cuire environ 5 à 7 minutes ou jusqu’à ce que le 3/4 du liquide s’évapore. Créer un espace pour faire des « trous » dans la poêle et craquer les œufs dans ceux-ci sans les casser. Ajouter le feta et les olives, recouvrir et laisser cuire environ 8 minutes ou jusqu’à ce que les œufs se recouvre d’une mince couche blanche (vérifier si la couche blanche est trop molle, si c’est le cas, laisser cuire encore 1 à 2 minutes). Retirer du feu.
    N.B Les œufs continuent de cuire dans le mélange même si la poêle n’est pas sur le feu, donc attention de ne pas les laisser trop longtemps, on veut garder le jaune liquide!
  3. Ajouter les oignons verts, la coriandre, du sel et du poivre au goût. Servir.

On peut servir la chakchouka telle quelle puisqu’elle est plutôt consistante ou avec une baguette de pain!


Cette recette est conçue pour 2 à 4 personnes, mais la chakchouka est un plat qui est aussi idéal à servir en groupe. Doublez ou triplez les ingrédients et servez un plat bien différent pour bruncher avec vos amis. D’ailleurs, puisqu’on y inclut des œufs, nous sommes portés à dire que la chakchouka se cuisine pour déjeuner, mais la recette peut également être servie en soirée, tel qu’en Israël!

Bon appétit!
– Chloé

Mini-maison – Ma Maison logique

28 Août

Mon été ne s’est pas déroulé exactement comme je l’avais espéré. Mon papa nous a quittés. Difficile de penser à autre chose quand un drame aussi grand et inattendu se produit. Quand ma belle Andrée-Anne m’a proposé un roadtrip improvisé dans l’est du Québec, question de recharger mes batteries et de me changer les idées, je ne pouvais qu’accepter. Au menu : exploration de la région, visite des amis établis dans le coin, vélo et plein air. La température n’était malheureusement pas au rendez-vous… C’est à la microbrasserie Tête D’Allumette qu’on a fait la rencontre de Pascal Dubé et Catherine Duval de Ma maison logique. Gros plan sur le charmant projet de Tiny house de ce couple inspirant!

Photo : Catherine Duval

Photo : Catherine Duval

Retour aux sources :

Deux amoureux qui ont à cœur de laisser leurs rêves et leurs passions guider leur vie. Lui, propriétaire d’une entreprise de construction écoresponsable et elle, décoratrice de formation, conceptrice et designer. Après 11 années vécues à Québec, ils ont fait le grand saut vers la campagne, pour s’établir à Kamouraska. « Ce fut un des plus beaux hivers de ma vie. Je reconnectais avec le vrai, la nature, j’étais entourée de gens sympathiques et authentiques, je me rapprochais de mes valeurs, le temps laissait place à un tempo que je ne connaissais plus, celui de la campagne, celui où on prend le temps de vivre et d’apprécier chaque moment », raconte Catherine. De là est né leur premier projet commun : une résidence de tourisme.

Photo : Catherine Duval

Ma Maison logique :

L’hiver 2015 leur a permis de mettre à jour un projet de plus grande envergure, qui allie chacune de leurs passions respectives, ainsi que leurs talents et leurs valeurs. Est donc née Ma Maison logique. Fondée dans l’esprit d’offrir des résidences saines, durables et efficaces, l’entreprise cherche à se démarquer et à se faire connaître avec ses mini-maisons. Le but? Offrir des maisons efficaces et écoénergétiques dans cinq déclinaisons différentes : la maison logique de 1 300 p.c. et plus, la mini-maison logique de 600 p.c. à 1 300 pi2, les boîtes à dodo ou cabines d’hébergement déplaçables et leurs boîtes à caresses, une micro-maison sur roues ou sans roue. « Il faut s’entendre qu’à la base, nous sommes une entreprise de construction saine, durable et efficace, alors de se lancer dans la construction de petites maisons sur roues est complètement du bonbon pour nous ! »

Photo : Catherine Duval

Photo : Catherine Duval

Pourquoi Ma Maison logique?

« Parce que nos bâtiments sont conçus simplement et efficacement, avec des techniques qui nous apparaissent être que de la logique et du gros bon sens. Parce que c’est logique d’exploiter l’orientation du soleil à son maximum sur une construction neuve. Parce que c’est logique d’éliminer les ponts thermiques le plus possible. Parce que c’est logique de miser sur une bonne enveloppe du bâtiment (isolation supérieure, étanchéité à l’air, fenêtres performantes), plutôt que d’investir sur un système de chauffage qui vaut les yeux de la tête. Parce que c’est logique d’intégrer de la masse thermique à notre design intérieur. Parce que c’est logique d’utiliser des matériaux durables que vous n’aurez pas à changer avant la fin de votre hypothèque. Parce que c’est logique d’utiliser un bon échangeur d’air qui vous permettra d’économiser sur votre facture de chauffage. Parce que c’est logique de ne pas considérer les surcoûts à l’achat, mais bien le coût effectif à long terme généré par les économies diverses. Parce que c’est logique de penser à diminuer les pieds carrés superflus de votre prochaine maison, afin de pouvoir redistribuer le budget de ceux-ci sur l’efficacité. Parce que c’est logique d’opter pour plus petit afin de limiter son endettement et de pouvoir s’offrir autre chose qui augmente sa qualité de vie. Parce que c’est logique d’opter pour des décors neutres et intemporels plutôt que de miser sur un dosseret turquoise qui deviendra votre pire cauchemard dans 5 ans. »

Photo : Catherine Duval

Photo : Catherine Duval

Boîte à caresses (micromaison sur roues)

Quand Andrée-Anne et moi avons visité la Boîte à caresses, c’était 4 jours avant leur participation au tout premier Festival des mini-maisons à Lantier, dans les Laurentides. Même si nous étions complètement charmées par leur mignonne Boîte à caresses, on ressentait un certain rush pour tout finaliser. « Nous nous étions donné le défi de la construire dans un délais d’environ 30 jours, ça en aura pris 40 ! Je peux vous garantir que les derniers jours, l’angoisse était au rendez-vous. Il aura fallu l’aide de quelques adorables volontaires pour arriver à tout finaliser parce qu’à 2, la liste de choses à faire était encore longue ! »

Le mouvement Tiny Houses

« Le mouvement des mini-maisons en est un de valeurs communes véhiculées. Des gens qui ont envie de faire une différence et qui se tournent vers la simplicité plutôt que la consommation à l’infini. Il s’agit d’un choix de vie, d’un refus de continuer à faire semblant que tout va bien et que tout est encore possible pour encore longtemps. Une vision à long terme qui nous sonne une cloche et nous indique qu’il serait préférable d’abaisser notre rythme de vie maintenant. C’est le choix de vivre simplement, en harmonie avec la vie qui nous entoure et pas seulement avec les objets acquis avec le temps…Voici donc les différences qui font en sorte que les Tiny houses répondent à cette philosophie et les mentalités qui s’en dégagent versus les roulottes. Comme il s’agit d’un produit sur mesure, il est possible de l’adapter au climat québécois et de faire en sorte que l’isolation choisie saura répondre aux écarts de température que nous connaissons entre l’été et l’hiver. Si elle est bien conçue, la Tiny house demeurera fraîche en été et conservera sa chaleur accumulée en hiver. Il est également possible d’opter pour des fenêtres plus performantes et de choisir leurs dimensions selon leur emplacement. Sur notre modèle, on retrouve des fenêtres triple verre trempé pour l’efficacité et la perfomance du triple verre et la résistance aux chocs thermiques et mécaniques du verre trempé. »

Pour en voir plus, visionnez le reportage de Radio-Canada! Pour suivre leurs aventures, lisez leur blogue! Longue vie au projet, au couple et aux habitations logiques 🙂

Souzie xox

7 styles démystifiés

10 Août

La première étape lorsqu’on débute un projet de design ou bien qu’on entreprend de redécorer sa maison/son appart/sa chambre/toute, c’est de trouver le style que l’on préfère. Croyez-moi, c’est plus facile à dire qu’à faire pour la majorité d’entre nous.

Heureusement, je suis là pour vous aider à démystifier quelques styles afin de vous aider à trouver celui que vous préférez. Comme ça, lorsque vous demanderez conseils pour des couleurs ou planchers dans votre centre de rénovation, vous pourrez dire franchement de quel style vous vous inspirez! On pense à vous, la gang.

Contemporain :

Le style contemporain fait partie des styles les plus en vogue du moment. On le reconnait par ses lignes droites et épurées, ses couleurs neutres comme le blanc, le gris, le noir ou même le grège (un mélange de gris et de beige). On retrouve majoritairement la couleur dans les accessoires qui composent le décor. Les luminaires ont également beaucoup d’importance tant par son aspect visuel que par l’ambiance chaleureuse apportée à la pièce.

C’est d’ailleurs le style que j’ai adopté chez moi!

 

http://blogue.dessinsdrummond.com

Crédit : dessinsdrummond.com

http://decoholic.org

Crédit : decoholic.org

Classique :

Le style classique se caractérise par sa noblesse et ses couleurs riches comme le marron, le brun, le blanc cassé. Les matériaux associés à ce style sont davantage le bois, le lin et la brique. On retrouve également beaucoup de moulures ornementales et de colonnes.

http://emilyeyra.com/

Crédit : emilyeyra.com

Industriel :

Le style industriel se prête majoritairement aux lofts ou aux vieux édifices reconvertis en appartement. On y retrouve beaucoup de matière à l’état brute comme le béton, l’acier, le cuir, la brique et le fameux vieux bois de grange.

Si vous aimez ce style, vous devez absolument faire un tour chez Bois et Cuir situé sur St-Joseph à Québec ou sur St-Hubert à Montréal, vous y trouverez des merveilles!

www.pufikhomes.com/

Crédit : pufikhomes.com

Nautique :

Le style nautique se retrouve principalement dans les villas près des plans d’eau comme l’océan ou bien au chalet. Comme vous vous en doutez, les rayures et le bleu sont à l’honneur. Les articles qui composent le décor sont souvent des bateaux, des étoiles de mer, des ancres ou bien du bois de grève. Mais on peut sortir des sentiers battus en ajoutant des touches de turquoises, de rosé et doser le style  »voilier », aussi.

http://www.kylieminteriors.ca/

Crédit : kylieminteriors.ca

Minimaliste :

Le nom le dit de lui-même, le style minimaliste est très épuré. Il n’y a aucun flafla sur les murs ni d’ornementation inutile dans la finition des meubles. On s’en tient à l’essentiel. Le blanc est souvent la teinte prédominante et on retrouve que très peu d’objets décoratifs dans les pièces.

www.pinterest.com

Crédit : kylieminteriors.ca

Rustique :

Le style rustique est selon moi un des styles les plus chaleureux présentés ici. On le distingue par l’utilisation du bois dans les meubles, la décoration et la structure sous forme de poutres ou de colonnes. Les couleurs qu’on y retrouve sont souvent inspirées de la nature comme le brun, le vert, les différents tons de gris et le beige. Les peaux de vaches ou de mouton sont souvent déployées devant un beau foyer ou un sofa.

D’ailleurs, plusieurs restaurants se sont inspirés de ce type de décoration pour créer leurs décors, comme par exemple L’Archibald ou encore la Société Mixologie et Cuisine, à Québec.

www.landsenddev.com/

Crédit : landsenddev.com

www.refinery29.com/

Crédit : refinery29.com

Scandinave :

Le blanc et les touches de pastel sont les couleurs qui composent le style scandinave, facilement reconnaissable entre autres par ses lignes épurées et sa grande luminosité. Une fois de plus le bois est souvent utilisé afin d’apporter une touche de chaleur au décor. Le fonctionnalisme est également une des caractéristiques premières recherchée dans ce style.

www.styleathome.com

Crédit : styleathome.com

 

Une fois votre style choisi selon vos goûts, n’hésitez pas y ajouter vos touches de personnalités, c’est ce qui fait de votre maison, VOTRE MAISON et votre havre de paix! 🙂

Stéphanie

%d blogueurs aiment cette page :