BILLETS COLLECTIFS

On fait quoi pendant le confinement?

Depuis deux semaines, le Québec retient son souffle. Entre télétravail, distanciation physique et apéros Zoom, pas facile de s’occuper et de rester calme. Pour vous inspirer, les louves partagent leurs activités de confinement!

Émilie

Pour me relaxer, j’essaie simplement de me concentrer sur ce que je peux contrôler, ici, maintenant. Je fais de mon mieux pour rester dans le moment présent. Je profite de ces doux moments avec ma fille qui me manque toute la semaine en temps normal. On joue, on dort, on dessine, on apprend… Et on ne pense pas à demain!

Marianne

Mon chum et moi on est chez nous à temps plein depuis quelques jours et à travail réduit les deux. Notre truc, c’est de tout faire comme d’hab’, mais en étirant un peu le temps. On prend plus notre temps pour les repas, on prend des marches plus longues avec le chien, on fait le ménage en mode slowlife. Comme ça, notre routine est pas trop chamboulée et on passe pas trop de temps sur Facebook ou Netflix. Sinon, je pense que la meilleure façon de relaxer, c’est de se changer les idées et d’en profiter pour faire des trucs qu’on ne faisait pas avant. 🙂

Mariève

L’air est un peu lourd en ces temps de confinement. Entre l’incertitude et l’insécurité, se cache le quotidien encore bien (et plus) présent que jamais. Avec les enfants, le travail, tout ça dans le confinement de la maison, c’est clairement l’air pur qui fait descendre le stress, des grands comme des petits. Varier les façons de profiter du dehors, renouer avec ce que notre environnement de confinement nous offre (notre chance, c’est la grève du fleuve à proximité) et le faire aussi souvent que possible, c’est le meilleur calmant (pour le moment)… et si le verre de vin s’invite dehors à l’apéro, c’est encore mieux.

Anne-Sophie

Avec le confinement, je prends le temps de regarder des films avec des personnages féminins qui me donnent du courage. Donc, je regarde La Reine des neiges et les nouveaux Star Wars sans arrêt. Pour me rappeler que je peux être forte, moi aussi, et que j’ai le droit de douter, parfois -parce que la force d’Elsa et de Rey, c’est que, malgré leurs doutes, elles continuent à avancer et à forger leur propre chemin.

 

Chloé

Chez nous, on essaye de voir les bons côtés du confinement. Avec un bébé de 8 mois, j’essaie d’en profiter au max. J’en profite pour faire le plein de câlins, pour jouer avec ma fille et pour voir mon bébé grandir, tout simplement. Quand le stress et l’anxiété monte, on va prendre une marche en famille ou bien je prends un bon bain chaud! Un jour à la fois, tout va bien aller!

 

Laurie

J’ai une fille de tout juste 18 mois. Je ne sais pas si vous le savez, mais un bébé de 18 mois mettons, ça ne s’occupe AUCUNEMENT seule. Avec mon chum, c’est une éternelle course à relais, depuis 3 semaines maintenant, de  »à ton tour de faire ton appel conférence » pis de  »je peux tu avoir 15 minutes pour répondre à un courriel urgent? » et de tapes dans le dos ou dans la main, dans les escaliers, pour prendre le relais. Je n’ai jamais chéri autant ma grande et vieille maison douillette!
Y’a beaucoup de temps dehors, plus d’alcool qu’à l’habitude et l’entraînement de salon est devenu un échappatoire. Mais savez-vous quoi? Je n’échangerais cette parenthèse dans le temps pour rien au monde. Je commence à apprécier la réflexion mondiale qui s’amorce <3

Photo par Laurie Couture – Des canards dans la neige

Et vous, quels sont vos activités et trucs pour vous occuper pendant le confinement?

#ÇaVaBienAller!

Photos: FreePik
Gifs: GIPHY