Aimer l’hiver grâce à son chien

9 Fév

Pour apprécier encore plus une activité, rien de tel que de faire cette même activité avec une personne (ou un animal) qui, lui trippe total! Sa motivation devient alors contagieuse.

Et c’est un peu ce qui arrive quand on décide d’adopter un quatripède poilu aka LE chien. Ces bêtes adorent l’hiver (sauf quelques exceptions) et c’est l’excuse parfaite pour changer son opinion face à la blanche saison. Voici quelques exemples d’activités extérieures que vous pouvez pratiquer avec votre toutou.

Le cani-raquette (ou le cani-marche-dans-le-bois-sur-des-sentiers-tapés)

IMG_2459

Si vous êtes déjà équipés pour faire de la cani-marche ou du cani-cross l’été, tout ce que ça vous prend ce sont des raquettes et de bonnes bottes (et du linge d’hiver, bien sûr). Sinon, je vous conseille de relire mon article sur le cani-cross car vous pourrez utiliser le même équipement l’hiver comme l’été.

Tout dépendant de votre niveau, vous pourrez utiliser des sentiers prévus pour la marche en forêt et la raquette ou simplement faire du offtrail. Sortir des sentiers brûlera trois fois plus votre chien qui devra se démener dans la neige folle, faisant travailler ses muscles et son cerveau aussi pour trouver le bon chemin. Personnellement, mon chien et moi, on n’est pas assez entraînés pour faire des pistes en montagne, ça prend un bon cardio ET une bonne technique pour la descente! Car en raquette, le contrôle sur votre chien est moins évident.

Le cani-raquette développe votre complicité avec votre chien, le fait travailler de la tête (donc c’est très bon pour lui) et facilite aussi votre propre effort.

Jouer à trouve-cherche

Une activité moins sportive mais que pas mal tous les chiens adorent littéralement, c’est de lancer ou cacher des friandises dans la neige et demander à votre chien de les trouver! Premièrement, ça leur permet de faire un truc qu’habituellement, ils n’ont pas le droit de faire, c’est-à-dire creuser! Ensuite, le fait de chercher avec leur nez la nourriture sous la neige les fait travailler du cerveau et ça, on aime ça! On dit que 15 minutes de travail mental peuvent équivaloir à une heure de marche! Donc pour les journées plus froides, c’est la formule gagnante!

Jouer dans la neige

Naturellement, le chien a assez de la neige pour avoir du gros fun noir! Surtout quand elle vient de tomber et qu’elle est toute folle. Lancer des boules de neige dans les airs, les inciter à creuser un gros trou, leur garrocher de la neige dessus et en profiter pour se rouler par terre avec eux (moins pratique l’été dans la garnotte). C’est plaisir garanti pour eux et vous risquez d’avoir une couple de fous rires!

Équiper votre chien en hiver

IMG_0218

Le chien est très loin de son ancêtre sauvage (loup ou autre selon les croyances), ce qui fait qu’il n’est plus si équipé pour tolérer les gros froids, la neige, la glace! Mais en même temps, tous les chiens n’ont pas les mêmes besoins et croyez-moi la grosseur ou la race n’a pas vraiment d’importance. Je connais un Shitz-shu qui a déjà passé un après-midi à jouer sur une patinoire sans lever une seule fois les pattes et ma chienne, qui semble robuste comme un bœuf, est incapable de s’endurer plus de deux minutes quand il fait plus froid que -10. Donc, soyez attentif!

Il existe une panoplie de manteaux, de toutes les couleurs, pour toutes les grandeurs! Vous y trouverez votre compte.

Les bottes sont aussi une très bonne option, surtout si vous marchez dans les rues en ville. Les abrasifs et les roches peuvent se loger entre les coussins des pattes de votre chien et le blesser. Et ne vous en faites pas trop avec le fait que votre chien n’aime pas mettre ses bottes. Quand il aura compris que bottes = aller jouer dehors, il acceptera sans trop bouder!
Mon modèle Ultimate trail boots de Canine Equipment . Molly ne les a JAMAIS perdues, même quand elle avait de la neige jusque sous la bedaine, même en jouant avec d’autres chiens, même en courant comme une folle!

Deux trucs pour vous éviter de vous retrouver sur les fesses quand c’est glissant dehors

Achetez-vous des crampons, surtout si vous marchez dans les rues. Cela va vous permettre d’avoir un meilleur contrôle sur votre chien si les routes sont glissantes et qu’il décide que lui, il va voir l’autre ami sans trop vous demander ce que vous en pensez.

Dans les cours d’obéissance, j’ai appris à Molly le «tranquillement». Sérieusement, c’est trèèèès pratique surtout quand c’est glissant dehors. L’idéal c’est que votre chien ait déjà une facilité à marcher au pied, ça va être très compliqué pour lui de comprendre la différence entre la marche normale et la marche au ralenti.

Voici comment je l’ai appris :

Pendant que votre chien marche au pied, vous lui dites «tranquillement» en ralentissant assez le pas pour qu’il dénote une différence de la marche habituelle. Normalement, il devrait se retourner vers vous pour savoir ce qui se passe et c’est à ce moment-là que vous lui donner des friandises pour l’inciter à garder votre rythme! Et vous reprenez la marche normale avec votre commande habituelle (marche, go, au pied ou autre…). Puis vous répétez jusqu’à ce que ce soit assimilé.

Bref, laissez votre chien vous contaminer avec son amour de l’hiver et de la neige et vous allez voir que, comme par magie, l’hiver va passer tellement plus vite!

Marianne 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :