Panem et circenses : De la tourtière et des jeux

23 Déc

Est-ce que je vous ai déjà dit à quel point j’aimais Noël? Il faut dire que j’ai la chance de pouvoir vraiment profiter de la période des fêtes avec mes deux semaines de congé. (Qui commencent aujourd’huiiiiii!!!!) J’aime tout (ou presque) de cette fête. Noël, c’est une belle occasion de passer du temps de qualité avec ceux qu’on aime, de manger une panoplie de plats délicieux, de faire plaisir aux autres, mais c’est SURTOUT le moment idéal pour JOUER!

Et qu’est-ce que j’aime encore plus que célébrer la venue du père Noël avec famille et amis? Jouer à des jeux bien sûr!

J’ai donc pensé que, pour ce dernier billet de 2017, je vous ferais un petit top 5 de mes jeux de groupe préférés. (J’aurais pu faire comme à OD et vous divulguer seulement mon « top 1 », mais ça aurait été nettement moins intéressant.) Vous en connaissez sans doute déjà quelques-uns, mais ça ne fait jamais de tort de se rafraîchir la mémoire concernant les règlements.

  1. Mime à relais

C’est vraiment mon jeu préféré de tous les temps. Le principe est simple. Il faut faire deviner un mot à son équipe en n’utilisant que des gestes. Ce qui le différencie du jeu de mime habituel, c’est le fait que les deux (ou trois) équipes jouent en même temps dans des pièces différentes et que vous aurez besoin d’un meneur de jeu. Ce dernier aura en main la liste complète des mots à faire deviner. Il doit se placer à mi-chemin entre les deux (ou trois) « camps ». Chaque équipe désigne un premier joueur qui ira retrouver le meneur. La partie commence lorsque le meneur dévoile le premier mot de la liste aux joueurs qui sont avec lui. Ces derniers doivent alors se dépêcher de retrouver leur équipe et de leur faire deviner ce mot. Le premier joueur qui trouve la réponse est ensuite responsable d’aller trouver le meneur afin d’obtenir le deuxième mot et ainsi de suite.  L’équipe gagnante est celle qui se rend au bout de la liste en premier. Dans ma famille, nous aimons bien faire le classique « 2 de 3 » afin de faire durer le plaisir. (Une variante possible serait d’utiliser le même principe de relais mais avec le jeu « Fais-moi un dessin ».)
Astuce : Si vous ne voulez pas vous casser la tête à trouver des mots, vous pouvez utiliser des cartes de jeux existants comme Cranium, Pictionnary, Guessture, etc.

Crédit : Giphy, Gilalkabetz

  1. Le mime inversé

Celui-là est une autre variante du jeu de mime classique. Encore une fois, le but est de faire deviner des mots ou des expressions uniquement par des gestes, sans son ni parole. Toutefois, plutôt que de choisir un joueur pour être le mime, on choisit un joueur qui sera le « devineur ». Tous les autres membres de l’équiper devront donc mimer les indices ENSEMBLE. Évidemment, ils n’ont pas le droit de communiquer entre eux. Lorsque le « devineur » trouve la réponse, l’équipe passe au mot suivant et ce, jusqu’à ce que le temps soit écoulé. L’équipe gagnante est celle qui aura deviner le plus de mots.

  1. La cuillère

Il s’appelle « La cuillère », mais il pourrait tout aussi bien être nommé « Le soulier » ou « La mitaine ». Ce jeu demande un petit peu de préparation et exige également qu’une personne agisse à titre de meneur. Ce dernier doit avoir en sa possession différentes listes de mots qui appartiennent à des catégories précises. (Par exemple, il pourrait avoir fait une liste énumérant différents médias sociaux ou des aliments que l’on retrouve dans le menu chez McDo.) À l’intérieur de ces listes d’environ 10 éléments, il doit avoir glissé trois intrus. Ces intrus ne doivent pas être TROP évidents. Si ce sont des aliments qui sont listés, l’intrus devrait en être un également. Pour jouer, le groupe devra être séparé en deux équipes qui seront installées face à face à « une distance de salon » l’une de l’autre. Au centre, vous aurez posé une cuillère (ou tout autre objet pouvant être saisi rapidement de façon sécuritaire).  Le meneur nomme la catégorie et commence à réciter la liste. Dès que les joueurs l’entendent nommer un intrus, ils doivent courir pour aller chercher la cuillère. Si le joueur qui tient la cuillère se trompe, il est éliminé. S’il a raison, il a la possibilité d’éliminer un joueur de l’équipe adverse. Si le meneur arrive à la fin de la liste et que personne n’a bougé, il ne fait que continuer avec la prochaine. L’équipe gagnante est celle qui aura réussi à éliminer tous les joueurs de l’autre équipe.

  1. La boulette

Ah la fameuse boulette! Ce jeu existe sous différents noms (notamment Time’s up, sa version éditée), mais il se joue sensiblement de la même façon dans la plupart des familles. Dans la version maison, on commence par remettre un (deux, trois…) petit papier à chaque joueur sur lequel il inscrit le nom d’une personne ou un personnage connu par tous les participants. Ensuite, tout le monde chiffonne son papier pour en faire une boulette et le dépose dans un récipient. On sépare le groupe en 2 ou 3 équipes et la partie peut commencer. Le but du jeu est simple, en 2 minutes, chaque joueur doit faire deviner le plus de noms possible à son équipe. Ses coéquipiers ont le droit de faire autant d’essais qu’ils le désirent. Le tout se déroule en trois manches. Lors de la première, il est possible de faire deviner le nom en utilisant autant de mots que désirés. (Il est par contre interdit de traduire les mots dans une autre langue.) S’ils n’arrivent pas à deviner, ils ont le droit de dire « passe ». Le joueur remet alors la boulette dans le récipient et en pige une autre. Lorsque le temps est écoulé, on remet le bol à la prochaine équipe. Ce petit manège se poursuit jusqu’à ce que toutes les boulettes aient été gagnées. Attention! Il est important d’être attentif lorsque les autres équipes jouent car tous les noms reviendront dans le jeu ultérieurement. On passe ensuite à deuxième manche, toujours avec les mêmes boulettes. Le déroulement est le même, exception faite que le joueur n’a maintenant le droit d’utiliser qu’un seul mot pour faire deviner le nom à ses coéquipiers. La troisième manche, quant à elle, se déroule en silence car le joueur n’est autorisé qu’à utiliser le mime pour arriver à ses fins. L’équipe gagnante est celle qui a obtenu le plus de boulettes au total à la fin des trois manches. (Pssst! J’ai entendu dire qu’il y avait des gangs wilds qui ajoutent une quatrième manche où le joueur n’a la permission que de faire un mouvement figé!)

  1. Tic tac toe géant

Un classique avec une twist. Ce jeu demande un petit peu plus d’espace. Avec du ruban adhésif, de la corde, des cravates ou encore des cerceaux vous devrez « tracer » un jeu de Tic tac toe géant (au minimum environ 1mx1m). Vous devrez ensuite former deux équipes : les x et les o. Idéalement, chaque équipe est composée de 3-4 joueurs. Si votre groupe est plus nombreux, il est préférable de faire plusieurs rondes.  À « une distance de salon » (cette fameuse unité de mesure) du jeu, identifiez clairement une ligne de départ. Les joueurs de chaque équipe devront se placer en rang devant celle-ci. Remettez ensuite 3 objets de la même couleur à chaque équipe (foulards, poches, débarbouillettes, etc.). Lorsque le meneur donne le signal, le premier joueur de chaque équipe doit aller déposer son objet dans le jeu et revenir le plus rapidement possible donner le relais au deuxième joueur qui fera de même. Évidemment, le but du jeu est d’être la première équipe à compléter une ligne horizontale, verticale ou diagonale. Si les 3 objets ont été placés dans le jeu, mais qu’il n’y a toujours pas de tic tac toe, le jeu se poursuit, mais les joueurs doivent maintenant se rendre jusqu’au jeu pour déplacer un foulard afin de bloquer l’équipe adverse ou de compléter une ligne.

Vous aurez compris que, par chez nous, on aime bien les jeux actifs qui exigent rapidité mentale et physique. On est juste un peu compétitif!

Parfois, pour faire changement, nous aimons bien insérer dans la soirée quelques jeux tirés de l’émission Une minute pour gagner. Ils requièrent un minimum de matériel, mais ce sont souvent des articles usuels qu’il est facile de se procurer. Le site web Trucs&Bricolages a regroupé ici quelques-uns de ces jeux ayant Noël comme thématique.

Je termine en vous souhaitant de très joyeuses fêtes et surtout beaucoup de plaisir avec vos proches! Game on!

Émilie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :