Rocker la cuisine de Noël sans stress

15 Nov

On dira ce qu’on voudra, Noël, que t’aimes ou que t’aimes pas ça, peut devenir étourdissant. Soit parce qu’on s’en demande trop ou qu’on s’y prend trop tard.

En date d’aujourd’hui, il reste encore un bon mois pour se préparer culinairement parlant, mais il y a pas de miracle qui se fait, il faut se préparer un peu d’avance. Le mieux est de choisir une fin de semaine au mois de novembre pour faire sa popote du temps des fêtes tranquillement en écoutant Petit Papa Noël.

Pour éviter le stress, il faut préparer des choses simples qui se congèlent et qui se cuisinent en double ou en triple si la motivation est au rendez-vous. Donc moins de recettes, mais plus de nourriture pour impressionner tout le monde. Car, entre nous, c’est pas les mêmes gens à chaque party, donc personne sait ce que tu as apporté la veille chez ta belle-soeur. Il n’y a donc pas de problème à servir la même chose deux soirs de suite. 😉

Voici donc mes recommandations de recettes faciles, qui se congèlent et qui se multiplient.

Les biscuits congelés

De la visite surprise, un concours de biscuits last minute ou juste pour déguster devant Ciné-cadeaux, les biscuits congelés sont tes meilleurs amis! Ils se congèle crus, hop quelques minutes au four et ils sont prêts à savourer.

Les palmiers aux champignons

C’est un peu le même principe que les biscuits congelés, tu les prépares,  tu les congèles crus et on enfourne avant de servir. Les palmiers aux champignons est une recette testée et approuvée par mes amis l’an passé. Pour les plus audacieux, laissez aller votre créativité et essayez différentes garnitures

Photo by Brooke Lark on Unsplash

Des boulettes de viandes accompagnées de différentes sauces

Pour cuisiner des boulettes, ça prend plus de patience et de minutie que de talent. Surtout quand on en cuisine une grande quantité, mais quand tu sors tes boulettes du four et que tout ce que tu as à faire, c’est de les mettre dans une petite sauce et de servir, tu te dis que ça valait le coup de rouler des tites boules pendant 45 minutes un dimanche après-midi. Et en plus, si jamais on n’a pas passé tout notre stock de boulettes de Noël, au mois de janvier sur un spag, c’est delicioso!

Puis, advenant le cas où  tu t’égares dans le tourbillon de Noël  et que tu n’as pas le temps de te préparer, on peut préparer des bonnes vieilles saucisses dans le bacon, des crudités ou un punch qui va faire lever la soirée.

Profitez-bien du temps des Fêtes et prenez ça relaxe!

Marie-Andrée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :