La peur de n’avoir plus rien à écrire

23 Mar

J’ai beaucoup d’idées et ça fait quelques jours que je tente de trouver la bonne. On dirait que je n’y arrive pas. Je ne trouve pas l’angle qui me convient pour vous raconter une histoire. Bonne ou pas. Pourtant, je vais très bien et l’arrivée du printemps et de ses bienfaits m’enchante.

DSC_2951

Bye l’hiver

Hier, j’ai réalisé que je Rockalouve depuis maintenant deux ans. Je vous ai parlé de mes peurs, de mon amour pour le camping, de mon boulot, de mes amis, de mes envies. Je vous ai fait part de mes trucs pour voyager, de ce qui faisait que j’avais envie de me réveiller et de l’amour que j’éprouvais pour mon gym. Est-ce que je vous ai tout dit ? Est-ce que nous devons tout dire ? Depuis les derniers mois, j’ai cette impression qu’on raconte tout, sans gêne. Je suis la première à tout lire, à vouloir tout savoir. Je pense que ça me fait du bien, mais trop, c’est comme pas assez.

IMG_4284

Je vous ai aussi parlé de l’hiver!

Quand Souzie m’a écrit pour m’offrir de rédiger dans son blogue afin de jaser bien-être, j’étais vraiment fière et particulièrement en forme. Je me préparais pour mon deuxième demi-marathon et je mangeais  beaucoup de vert. Je ne me doutais pas que deux ans plus tard, je serais encore derrière mon écran à vous écrire mes états d’âme. Je suis encore plus fière.  Bien que parfois, j’ai peur de ne plus avoir de bons sujets, je sais que je ne vous ai pas tout dit. Je cherche seulement la meilleure façon de l’aborder.

Ces derniers mois, j’ai fait un défi de méditation, j’ai vu une psychologue sur une base régulière, j’ai écouté une émission de télé-réalité mettant en vedette des agriculteurs et j’apprivoise la vie en tant que belle-maman. Rassurez-vous, il y a encore de la chair autour de l’os pour les prochaines semaines. Ah oui, je planifie un séjour de pêche pour le début de l’été. Je risque de vous revenir avec quelques anecdotes.

Mais avant, j’avais envie de faire le point, sur ce que j’avais fait et sur ce que j’ai envie de faire. Je voulais me remettre en question, m’assurer que je suis à la place où j’ai envie d’être. Tsé, en d’autres mots, que j’aime ce que je fais.

Cette semaine, j’ai lu dans LaPresse+ que « des études menées au cours des 30 dernières années ont montré les bénéfices pour la santé de la thérapie par l’écriture, qui permettait notamment de réduire les visites chez le médecin associées au stress ».

IMG_4321

Un doux matin à l’Auberge des Glacis. Parfait pour rédiger.

De toute évidence, je vais me forcer à trouver quelque chose à dire. Il paraît que ça fait du bien. 😉

Enfin, merci pour ce temps que vous prenez à me lire. Vos commentaires me touchent.

Je suis loin d’être une obligation!

À bientôt xx

Sarah 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :