Tellement Cliché

9 Nov

 

Ces temps-ci, j’ai envie de renouveau, de découverte, de vent frais. Je lis donc beaucoup de magazines et j’arpente le web, à la recherche de nouveaux sons, idées décos, sports ou événements. Et tant qu’à être ouverte à la nouveauté, autant vous partager le fruit de mes recherches ! Rencontrez aujourd’hui, vous aussi, la musique du duo de Québec : Cliché !

 Cliché

Dites-nous qui vous êtes en une phrase. A/S/V? (Âge/Sexe/Ville)

Frédérique Cliche, 23 ans de Québec

David Latulippe, 24 ans de Québec

On est Cliché, un duo pop/ambiant/électro de Québec qui gagne à être connu à travers le monde! (hahaha) (joke mais pas joke, on le croit pour vrai 😉 )

 

Votre projet musical, Cliché, a pris son envol en octobre. Qu’est-ce qui a été l’élément déclencheur de celui-ci?

Fred : L’élément déclencheur a vraiment été il y a 1 an et demi, lorsqu’on a découvert que la voix à David et la mienne se mélangeaient parfaitement! On a enregistré un cover de «Counting Stars» de One Republic et les visionnements ont boomées de façon assez impressionnante! On est maintenant à 14 000 vues sur Youtube et ça nous a vraiment donné l’élan pour se lancer ensemble dans un projet qui nous parle! On avait également de très bons commentaires et on avait tellement de plaisir à chanter et jouer ensemble qu’on a décidé de partir notre projet personnel, qui s’appelle Cliché.

 

Qu’est-ce qui vous gosse le plus du milieu musical au Québec?

David : Il y a beaucoup de musique et surtout beaucoup de mauvaise musique. C’est souvent géré par de grosses machines pour faire le plus de profit possible, ce qui fait qu’on perd l’essence même de la musique.

Fred : Je pense que ce qui me gosse le plus, c’est qu’on est limité. En ce moment on compose en anglais parce que c’est vers ça qu’on tend le plus et qu’on entend les choses pour le moment. Tous les groupes et les artistes qui nous influencent le plus dans notre processus de création chantent en anglais, c’est donc plus naturel pour nous de pencher vers l’anglais en ce moment. On ne délaisse pas le français du tout, on compose en français aussi mais l’anglais nous attire plus effectivement. Au Québec ce qui est difficile quand tu composes en anglais, c’est que tu es limité dans la diffusion de ta musique. Déjà qu’à la radio à Québec c’est difficile de faire entendre tes idées lorsqu’elles sont en français, donc imaginez en anglais…

Quand on explore ailleurs, dans d’autres coins de pays, les gens sont ouverts à découvrir des bands musicaux qu’ils ne connaissent pas. Ce n’est pas rare pour eux d’aller voir un band inconnu dans une petite salle de concert au coin de la rue. À Québec, je pense que les gens sont plutôt conservateur à ce niveau-là, qu’ils aiment mieux connaître et ensuite aller écouter que d’écouter pour ensuite connaître. C’est donc plus difficile de remplir une salle de spectacle lorsqu’on n’est pas connu et de faire découvrir notre musique au plus grand nombre de personnes possible.

 

Parce que tout le monde rêve secrètement d’être Taylor Swift … Quels sont les avantages et inconvénients d’être musiciens?

David : Avantages : faire ce que j’aime le plus comme métier. Je n’ai pas à faire de la musique d’un côté et de faire une autre job de l’autre, je fais juste ça. C’est parfait !

Fred : Avantages : On fait ce qu’on aime le plus au monde, jouer de la musique. C’est tellement libérateur et c’est pour ma part la meilleure façon que j’ai de m’exprimer et de me faire entendre. La musique est universelle comme moyen de communication et c’est pourquoi c’est tellement beau! On est chanceux de pouvoir s’exprimer de la façon qu’on veut sans restriction et de parler de choses qui nous touchent vraiment.

Inconvénients : On ne se le cachera pas, le milieu de la musique est instable. Il n’y a également pas de routine de travail, ça peut changer de semaine en semaine et même de jour en jour; on ne sait jamais à quoi s’attendre. Ça peut donc être stressant, mais en même temps on aime vivre au jour le jour sans avoir une routine fixe. Maintenant il y a tellement beaucoup de gens qui font de la musique que ça devient de plus en plus difficile de se démarquer. Monétairement c’est certain que ce n’est pas toujours évident non plus… Avec toutes les plateformes présentes aussi de nos jours, c’est de plus en plus difficile de vendre notre musique.

 

En vous suivant, à quoi peut-on s’attendre? (pitch de vente assumé)

On peut s’attendre à une musique ambiante axée sur les harmonies vocales et sur l’émotion avec une touche actuelle plus électronique. On chante vraiment ce qui nous parle, des sujets «Clichés» sur l’amour et sur les moments plus difficiles, des relations qui occupent beaucoup de place dans la vie de tous les jours.

 

Vous mangez quoi pour être musicalement inspirés de même?

Fred : David, chaque jour et chaque fois qu’on pratique, va se chercher un bagel fromage à la crème et un café deux sucres, une crème! (hahaha! Je suis très sérieuse !)

Pour vrai, souvent ce qui arrive c’est que j’écris ce qui me passe par la tête et souvent il me vient une mélodie à mettre sur les mots selon ce que j’ai envie de créer comme atmosphère. Ensuite on travaille ça ensemble autour du piano et on crée autour du noyau.

On se rend compte qu’on vit tous les mêmes difficultés et que c’est un sujet de discussion récurent. Chaque relation est tellement différente et semblable à la fois, c’est pour ça qu’on parle de sujets qui se ressemblent mais qui diffèrent dans chaque relation. C’est vraiment ça qui nous a donné une lancée pour écrire et composer. On s’inspire également de nos vies personnelles ainsi que de celles de notre entourage.

On est toujours en train de s’envoyer des idées, des chansons qu’on vient de découvrir qui nous inspirent pour d’autres choses! C’est vraiment l’fun et ça n’arrête jamais! En fait c’est ça qui est malade du processus de création c’est qu’il n’a jamais de fin. Ça peut aller à l’infini et tu peux faire des dizaines de versions avant d’avoir un produit fini qui te plaît !

On est toujours en train de penser (même durant la nuit des fois j’ai des idées qui me pop dans ma tête!) parce qu’on veut pas laisser une bonne idée s’échapper.

 


 

 

Suivez-les via leur page Facebook et Youtube. Leur premier single sortira bientôt et sérieusement, vous ne voulez pas manquer ça!

D’autres découvertes automnales suivront bientôt…

Laurie xx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :