Nostalgie estivale: je prends le temps de me souvenir

18 Juil

L’été je suis particulièrement nostalgique. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai cette tendance à comparer les étés et jamais les automnes. Il faut croire que la saison chaude nous rappelle des souvenirs plus festifs, plus heureux, moins routinier.

L’été c’est aussi ma fête et la vieillesse qui vient avec. C’est le moment où je me permets de moins penser pis de rien faire.  C’est pour ça que j’ai un peu procrastiné à écrire ce texte. Tsé quand t’as juste envie de mettre ton cerveau à off et de n’avoir aucun engagement. Dans la réalité, j’ai juste envie de plus de légèreté et surtout de partir. L’ailleurs me fait des beaux yeux. Quand je suis en voyage, j’achète des cartes postales dans les boutiques de musées. De retour à la maison, je les ajoute à mon grand tableau. C’est simple, pas dispendieux, joli et surtout personnalisé.

Le tableau des souvenirs. l'ancêtre de Pinterest.

Le tableau des souvenirs. l’ancêtre de Pinterest.

Voici en images, cinq souvenirs de mes étés. Ils sont synonymes de voyage. Mot caractéristique des beaux jours. Parce que ça fait du bien des fois de se souvenir pis de vivre dans le passé.

 

Londres. Été 2006

3 colocataires qui décident de vivre à la londonienne pour un été. Le genre d’expérience que tu ne regrettes jamais. Plusieurs journées à travailler, d’autres à magasiner et visiter. Je n’oublierai jamais mes 19 ans entourée d’Italiens et de prosseco, le métro BOND street où je me rendais tous les jours et les Frappuchino du Starbucks bien plein de crème fouettée (les temps changent) qu’on buvait au parc durant les pauses. Londres, tu restes ma préférée.

Exposition sur la mode au Victoria and Albert Museum.

Exposition sur la mode au Victoria and Albert Museum.

Barcelone. Été 2014

Quand une idée de voyage naît à 7 h un vendredi matin et qu’elle se concrétise à 16 h le jour même, j’appelle ça un plan parfait. C’était un été où je me posais beaucoup de questions, je voulais bouger, mais je n’avais personne pour le faire. J’attendais un je-ne-sais-pas-quoi et puis j’ai décidé de laisser les choses aller. Le plus beau est arrivé.

Salvador Dalì et son univers. Coup de coeur pour la visite de sa maison.

Salvador Dalì et son univers. Coup de coeur pour la visite de sa maison.

Turquie. Été 2013

Un voyage bien planifié avec une complice d’expérience. 2 semaines, 2 vols intérieurs, un bus de nuit. De la ville, du plein air, de la mer, des croisières. Quand ça va un peu moins bien, je m’imagine sur le bateau étendue au soleil et au grand vent. C’était le jour de mon anniversaire et à ce moment-là, j’avais décroché de tout. Turquie, tu m’as rendu si heureuse.

IMG_7980

Toulouse. Été 2010

J’ai acheté mes billets le jeudi. Je partais le lundi. C’était un voyage de transition entre 2 emplois. J’avais envie de le faire, je l’ai fait. Ma décision n’était pas unanime, ni pleinement réfléchie. Un coup de tête que tu ne regrettes pas, mais qui peut changer ben des affaires. Toulouse, tu as été la première à me faire oublier une soirée, car elle était trop arrosée. Et la dernière.

Toulouse et les fleurs.

Toulouse et les fleurs.

Portugal. Été 2009  

Quand une amie te dit qu’elle va habiter à Paris pour un an, tu t’organises pour la visiter et en faire un peu plus. Elle m’a proposé le Portugal et j’ai accepté sans trop me poser de questions. J’ai vécu une St-Jean à la portugaise et une première expérience de CoachSurfing. 18 jours en Europe. Une belle transition entre ma vie étudiante et celle de la jeune professionnelle.

Coucou de Lisbonne,même si j'ai préféré la ville de Porto.

Coucou de Lisbonne, même si j’ai préféré la ville de Porto.

Tous ces moments font de moi la personne que je suis. J’y repense avec fierté, nostalgie et reconnaissance. Je ne prends pas assez le temps de regarder ce tableau même si cela me fait du bien.  Je vous donne le droit de partir un moment dans vos pensées et de vous souvenir vous aussi. Non, il n’est pas nécessaire d’être à l’autre bout du monde. Juste un moment, un lieu, même un sentiment qui vous feront oublier le reste.

C’est ainsi que je me souviens.

Sarah xx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :