Des passages insolites pour découvrir l’art public

18 Juil

Alors que tous et chacun s’attarde à la démolition de l’œuvre Dialogue avec l’histoire de Jean-Pierre Raynaud et à ses diverses reconstructions symboliques (3D, performance, graffiti, etc.), je m’intéresse à l’art public d’une autre façon : vagabonder et découvrir les diverses installations des Passages Insolites.

Merveilleuse idée renouvelée cette année à Québec que ce concept d’œuvres qui interagissant avec la Ville, en des lieux impromptus parfois, toujours pour notre plus grande surprise.

Première étape pour les repérer : se munir d’une carte! Pour se faire, visitez le site www.passagesinsolites.com

Deuxième étape, découvrez! Bonne manière de profiter du beau temps, une véritable chasse aux trésors présentée par EX-MURO.

escalier

Jardins électroniques, par Rosemarie Faille-Faubert et Victor Gounel.

Petit bémol : quelques œuvres ne sont visibles que de soir. C’est le cas d’Agora, d’Isabelle Hayeur (#6) puisqu’il s’agit de projections. J’ai cru comprendre également que Solitaire, l’église imaginée par Diane Landry et Francis Labissonnière (#4) est éclairée de soir, possible mise en valeur à voir.

Mon installation préférée? La dernière du parcours, intitulée Quiproquo monumental, de Francis Montillaud. Il prend d’assaut, c’est le cas de le dire, le Parc Petit Champlain, avec ses œuvres s’inspirant du monument type, c’est-à-dire de bustes, de statues, de socles et leur donne une tournure humoristique avec des jeux de mots bien réfléchis.

sauve qui peut

Sauve qui peut par Francis Montillaud

sauve qui peut 2

Sauve qui peut par Francis Montillaud

perdre la tête

Perdre la tête par Francis Montillaud

Par exemple, perdre la tête où un général, un commandant, à genoux, tient sa tête et la position de son corps indique qu’il la «regarde». De quoi laisser perplexe, intriguée et impressionnée par cet amalgame grandeur nature.

Les 12 œuvres seront en place jusqu’au 2 novembre, ce qui vous laisse amplement le temps d’aller les contempler, tout en explorant la ville d’un point de vue différent, artistique et novateur. Une escapade bien amenée pour réinventer les parcours déjà connus et souvent visités!

Bon temps estival,

NADIA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :