DIY: lampe en bois de grève

14 Juil

J’ai toujours eu des idées un peu folles. Ado, je cherchais continuellement à reconvertir des objets qui ne servaient plus à rien en petit miracle. Je peux vous assurer qu’une fois adulte, rien n’a changé. L’inspiration apparaît majoritairement sans prévenir, au détour d’une plage, par exemple.

Pour le projet que je vous présente aujourd’hui, je me promenais près du fleuve avec Nala (mon beau gros chien) et j’ai aperçu un morceau de bois assez difforme qui m’a donné une idée : pourquoi ne pas en faire une lampe, fabriquée à partir de bois de grève? Voici donc les quelques étapes toutes simples pour arriver à ma dernière folie!

1. Se promener et dénicher

La première étape est la plus plaisante, mais également la plus importante; trouver un endroit près d’un gros point d’eau afin d’y trouver du bois échoué sur la berge. Le plus usé, le mieux!

chalet

Photos en direct de ma quête de bois.

2. Sécher et préparer

Une fois trouvé, il est primordial de laisser sécher le bois au moins 2 semaines dans un endroit à l’abri des intempéries. Pendant ce temps, appliquez une poudre afin de chasser tout insecte qui aurait pu élire domicile dans votre future lampe. Les bébittes c’est non!

Pour ma part, j’ai utilisé une poudre qui assèche les insectes en 48 heures, trouvée facilement dans une quincaillerie près de chez vous. Les gants sont nécessaires pour l’application puisque la poudre assèchera également votre peau de pêche.

poudre

Le fameux tue-bébittes

application

Mon bout de bois, une fois couvert de poudre anti-insectes

 

Une fois ces deux premières étapes réalisées, vous aurez besoin :

  • Une base de lampe
  • Un abat-jour
  • Une perceuse.

J’ai trouvé le tout (excluant la perceuse, bien sûr) chez IKEA pour un gros total de 20 $.

base de lampe3. Percer

Une fois le matériel rassemblé, j’ai percé un trou dans le bout de bois à l’endroit souhaité, où passera la tige de métal de la lampe.

 

4. Protéger

Plusieurs produits existent sur le marché pour protéger votre nouvelle lampe : vernis mat, lustré, semi-lustré, huile… name it.

J’ai opté pour l’huile sans colorant pour faire ressortir le grain naturel du bois. L’application est simple. Utilisez une éponge à teinture et laissez sécher au moins 24 heures.

 

bois_huile huile

 

Une fois sec, assemblez tous les morceaux de la lampe (le bois sur la tige, puis on vise l’abat-jour).

5. Apprécier votre création

Voici le résultat final!

lampe_final

TADAM!!!

 

J’adore le style rustique chic de cette lampe fait maison, c’est si beau et tendance! En espérant vous avoir transmis l’envie de fabriquer des merveilles avec peu! Si vous avez des idées de projets ou des images de vos propres créations, n’hésitez pas à les partager avec les louves!

Stéphanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :