À lire ou à voir: Mes incontournables de l’été

Bibliophiles, cinéphiles, unissez-vous! Pour vous préparer à la saison estivale qui approche à grands pas, je vous offre un panorama des adaptations cinématographiques à ne pas manquer cet été. Si jamais vous êtes en retard dans vos lectures, vous aurez quelques suggestions… à lire, de préférence, avant d’aller au cinéma.

Juin – Pause lecture

Hé non, il n’y a rien à signaler en juin. De quoi vous laisser le temps de vous mettre à jour pour le reste de l’été –ou même de l’automne, si ça vous tente.

Juillet – Sortez le popcorn!

 17 juillet : Mr. Holmes / Monsieur Holmes

Vous pensiez avoir tout vu de Sherlock Holmes, le fameux détective inventé par Arthur Conan Doyle? Eh bien, détrompez-vous. Dans cette nouvelle histoire inspirée du roman A Slight Trick of the Mind, paru en 2005, on retrouve un Sherlock Holmes âgé, affligé de trous de mémoire qui remettent en question son identité même : qui est Sherlock Holmes lorsque son esprit défaille? Lorsque sa logique ne le sert plus? Question plus qu’intéressante, à mon avis. Et pour ne rien gâcher, c’est Ian McKellen qui prêtera ses traits au célèbre détective.

 24 juillet : Paper Towns / La Face cachée de Margo

Adaptation du roman éponyme de John Green, c’est LE film que tous attendent cet été –surtout parce que Green est aussi l’auteur de Nos Étoiles contraires. Ça vous rappelle quelque chose?… Peut-être. Blague à part, La Face cachée de Margo raconte l’histoire de Quentin, amoureux de Margo depuis toujours, qui se retrouve son complice d’une nuit dans sa vengeance envers son ex-copain. Le lendemain, Margo a disparu, et Quentin part à sa recherche. En trame de fond, l’amour de Quentin pour Margo, et les amitiés improbables qui se nouent alors qu’il tente de la retrouver.

https://www.youtube.com/watch?v=4B0JvLmt6kw

Août – Un petit dernier avant l’automne!

7 août : Dark Places / Les Lieux sombres

Si vous avez apprécié Gone Girl, vous aimerez sans doute Dark Places, l’adaptation d’un autre roman de Gillian Flynn. Seule survivante d’un drame familial, Libby affirme que c’est son frère aîné qui a tué ses parents et s’est ensuite suicidé. Des années plus tard, des adeptes de faits divers retrouvent des informations qui mettent en doute les dires de Libby. Je crois qu’il y a là tous les ingrédients d’un bon thriller –un drame mystérieux apparemment élucidé, une bande de délurés qui veulent découvrir la vérité et un suspect (Libby) récalcitrant à l’idée de déterrer des secrets bien enfouis.

Septembre – L’automne!

18 septembre – C’EST PAUL!

Je ne peux passer sous silence l’arrivée sur nos écrans de Paul à Québec, l’adaptation de la bande dessinée du même titre, écrite par le sympathique Michel Rabagliati. Le beau-père de Paul souffre d’un cancer. Toute la famille en est affectée, et chacun vit à sa façon la maladie qui empiète sur la qualité de vie de M. Beaulieu et de ses proches. Avec l’humanisme qui le caractérise, Rabagliati explore le thème de la mort, mais pas dans ce qu’elle laisse après : dans ce qu’elle amène avant, la lourdeur des jours qui s’essoufflent, et l’angoisse des cœurs qui se serrent. Si j’étais vous, je ne raterais pas ça.

En passant…

J’en profite pour vous dire que quelques romans québécois seront bientôt portés à l’écran –bientôt étant relatif, puisque la plupart de ces projets viennent tout juste d’être lancés.

Du bon usage des étoiles, de Dominique Fortier; réalisation: Jean-Marc Vallée

Et au pire on se mariera, de Sophie Bienvenue; réalisation, Léa Pool

La Petite fille qui aimait trop les allumettes, de Gaëtan Soucy; réalisation: Simon Lavoie

Et, si vous aimez Nelly Arcand, Anne Émond s’intéressera à l’univers particulier de cette auteure avec son prochain film, Nelly.

Bonne lecture, bon cinéma et… bon été! 🙂

Anne-Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>