Mika et l’OSM: Une performance inoubliable

16 Fév

Du 9 au 12 février, l’Orchestre symphonique de Montréal a présenté une série de concerts bien particuliers : le chanteur pop Mika s’est invité sur les planches de la Maison symphonique pour une relecture audacieuse de ses pièces.

Entouré des musiciens de l’OSM, d’un groupe de choristes triés sur le volet et du chef d’orchestre Simon Leclerc, le Britannique a livré une performance inoubliable de plus de deux heures.

Crédit : Le Devoir

Crédit : Le Devoir

Pour ma part, j’ai assisté au concert du 12 février. Depuis, je cherche les mots pour le décrire. C’est simple, les mots me manquent. J’y suis allée avec un ami, et nous avons essayé d’en discuter ensemble. Tout ce que nous trouvons à dire, c’est : « C’était tellement beau. »

Plus que beau, c’était émouvant. Intense. Merveilleusement surprenant. Beau, parce que les arrangements étaient magnifiques, parce que Mika a une voix unique. Émouvant, parce que les pièces trouvaient une toute nouvelle profondeur dans leur version symphonique. Intense, parce que l’émotion était toujours là, à fleur de peau; parce que tout était amplifié, pour nous laisser à bout de souffle, submergé par une émotion à laquelle on ne s’attendait pas. Merveilleusement surprenant, parce que chaque pièce a subi une complète métamorphose, et qu’on ne pouvait rien reconnaître aux premières mesure; il fallait attendre, l’oreille tendue, cherchant la note qui nous donnerait l’indice. Et cet instant où l’on reconnaissait la chanson s’accompagnait d’un émerveillement sans nom à se retrouver en territoire inconnu, avec pourtant des mots que l’on aime et des mélodies que l’on connaît par cœur.

Ces mots et ces mélodies prenaient un tout nouveau sens lorsque couplés à l’orchestre. Si toutes les pièces ont bénéficié de leur « lifting » symphonique, certaines ont trouvé à mes yeux une signification plus profonde que leur version pop. En ralentissant le tempo de quelques chansons, comme Overrated, Love You When I’m Drunk et Relax (Take it Easy), Simon Leclerc a donné à Mika toute la place pour faire passer le message de ses pièces, laissant plus d’espace au texte.

Au milieu des 20 pièces que comptait le concert, nous avons eu droit à un avant-goût du prochain album du coloré Britannique. La pièce Boum Boum Boum, grand succès de l’été dernier, était une incontournable, mais trois chansons se sont aussi mérité une place sur la liste. The Last Party, Ordinary Man et Good Guys donnent envie d’écouter le nouvel album, avec leurs textes doux-amers et leurs mélodies accrocheuses. Good Guys était, à mon avis, la chanson la plus touchante de la soirée, et je me serais volontiers levée pour une ovation si nous n’avions pas déjà ovationné la pièce précédente.

Je ne suis pas la seule qui avait envie de se lever pour souligner l’excellence du concert : durant la deuxième partie, Mika et les musiciens ont eu droit à de longues ovations à de nombreuses reprises –environ une chanson sur deux se voyait acclamée de la sorte. La première partie était aussi très bonne, mais la seconde avait quelque chose de plus, qui donnait envie d’applaudir à s’en briser les mains.

Je suis sortie de la Maison symphonique avec l’impression d’avoir assisté à quelque chose de plus grand que nature, que tous les mots du monde n’arriveraient pas à décrire. Mon seul regret? Je n’entendrai plus jamais ces arrangements. Il ne me reste plus que le souvenir d’une émotion que je ne sais même pas décrire. Mais au moins, j’ai eu la chance de voir cette incroyable performance.

 

Attendez… Mika et l’OSM viennent d’annoncer sur Facebook que les concerts ont été enregistrés… et donc… un album sera disponible à la fin de l’année! 😀 (Tous ceux qui n’étaient pas là, ne désespérez pas: vous pourrez au moins entendre à quoi ça ressemblait, à défaut d’y avoir assisté!)

 

Anne-Sophie

Publicités

Une Réponse to “Mika et l’OSM: Une performance inoubliable”

  1. Kodes100 16 février 2015 à 11 h 32 min #

    Bravo! J’etais la! Vos paroles sont vraies. Merci:)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :