La « dirty pop » de Tove Lo

16 Jan
Tove Lo-photo

Crédit photo : tove-lo.com

 

Qui n’a pas entendu la chanson « Habits (Stay high) » ou visionné le vidéoclip de la chanson qui présente la chanteuse Tove Lo et ses amis en train de faire la fête de façon assez intense ?

Sur Youtube, plus de 137 millions de personnes ont vu le clip qui selon Tove Lo « illustre le contraste de la chanson : on fait la fête, on sort pour oublier le reste, mais la descente est parfois violente »(1). Et si vous trouvez qu’elle est une excellente comédienne, détrompez-vous : « Ce n’est pas du cinéma. Pour le clip, on s’est vraiment bourré la gueule avec mes meilleurs amis. J’avais une caméra en permanence face à moi, qui était sur un bras accroché à ma taille. On a filmé pendant trois jours dans différents clubs. Et on était vraiment saouls. On a même dû couper certaines images. J’espère qu’elles ne fuiteront jamais sur le Web ! »(2).

Qui est Tove Lo?

Cette auteure-compositrice-interprète suédoise de 27 ans du vrai nom de Tove Ebba Elsa Nilsson est passionnée par la musique depuis longtemps.« La musique est pour moi une thérapie. Donc j’y mets mon côté obscur. C’est plus facile de le chanter que d’en parler»(2) dit-elle. Celle qui a fait ses débuts à 13 ans en formant son premier groupe rock hard-core nommé Rythmus, a ensuite été auteure notamment pour le duo Icona Pop, Lea Michele (Glee) et Girls Aloud. En 2013, elle lance l’EP « Truth serum » incluant les chansons «Love Ballad » et « Out of your mind » suivi de l’album « Queen of clouds » l’année dernière. Cet album électro-pop est une autopsie de sa réelle dernière histoire d’amour qui s’est malheureusement conclue par une rupture. Un peu comme un journal intime en musique qui présente parfois des passages un peu crus qui, selon Tove Lo, lui permet de connecter avec ses fans. Bref, des textes honnêtes accompagnés de mélodies qu’elle compose d’abord au piano pour ensuite ajouter des instruments acoustiques et électroniques.

2014, l’année de Tove LO

C’est en 2014 que Tove Lo s’est réellement fait connaitre du grand public en Europe et en Amérique du Nord grâce à la chanson très personnelle « Habits (Stay high) » et la chanson « Not on drugs ». «Tout ce qui m’arrive n’était pas prévu»(3), dit Tove Lo. En décembre dernier elle a même eu la chance de chanter sur une scène beaucoup plus grande que celles auxquelles elle est habituée en étant choisie par Katy Perry pour faire ses premières parties du Prismatic tour en Australie et en Nouvelle-Zélande. Vous pouvez également danser sur ses collaborations avec des DJ comme Lucas Nord pour «Run on love» et la populaire chanson « Heroes (We Could Be)» d’Alesso. On peut même entendre une composition de la chanteuse sur la bande sonore originale du dernier film de la série Hunger Games.

2015 risque de réserver encore de belles surprises à Tove Lo !

Cliquez ici pour visionner le dernier vidéoclip pour son récent single « Talking body » que Tove Lo décrit comme «f–k-ups, makeouts, fireworks»(4) et qui a été lancé le 12 janvier dernier.

Catherine 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :