8 choses qui me font aimer le camping

11 Août

J’entends trop souvent les raisons pour lesquelles on n’aime pas se retrouver dans une tente en pleine nature, loin des toilettes. Je partage avec vous mes petits plaisirs d’une nouvelle adepte du camping style. Pour les moins aventureux, on vous parlait du glamping il n’y a pas si longtemps!

1. J’aime choisir mon camping.

Cette fois, j’ai fait confiance au réseau de la Sépaq pour une première expérience dans le Bas-St-Laurent. J’avais envie de la jouer tendance avec un nouveau parc, celui du Lac-Témiscouata. Il restait seulement à choisir le terrain. Le 17 me semblait bien. Il était parfait.

Processed with VSCOcam with t1 preset

2. J’aime faire l’épicerie avant camping.

L’idée de tout planifier, s’assurer d’en avoir assez. À l’exception des blés d’Inde, on a cuisiné crue. Lire ici, beaucoup de salade d’humus. C’était frais, c’était bon. Le granola du matin avec les fruits et le lait d’amande me rendait très heureuse. Oui, c’est possible de manger sainement en camping. On a quand même osé les croustilles de légumes méditerranéens. WOW.

Processed with VSCOcam with f2 preset

3. J’aime relaxer devant le feu.

Je l’avoue, je ne pensais pas qu’il pouvait être aussi éprouvant de faire vivre les flammes. Mille fois bravo à mon amie qui n’a jamais lâché prise. Parce que du camping sans feu, ce n’est pas du vrai camping.

 Processed with VSCOcam with f2 preset

4. J’aime être dehors.

Se réveiller et jouir des premières heures de la journée. Juste ne rien faire, mais le faire dans la nature. Quand je déjeune, je dîne et je soupe à l’extérieure, j’ai l’impression que ma journée est plus que profitable. C’est drôle, mais j’ai réalisé ça, cette année, à 27 ans. Quand on dit que le bonheur est facile.

 Processed with VSCOcam with f2 preset

5. J’aime regarder les installations des autres.

Je suis de nature curieuse et j’éprouve un sentiment de bien-être à analyser le terrain des autres. Nos voisins temporaires si on veut. Ceux qui se la jouent dans le luxe et les autres qui préfèrent croire que LESS IS MORE. Genre, nous.

6. J’aime le plein air de proximité.

Faire une randonnée, du rabaska ou courir, ça me parle! Au Parc national du Lac-Témiscouta, on a vécu tout ça. C’est là que j’aime me rappeler que c’est beau le Québec.

Processed with VSCOcam with t1 presetProcessed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with f2 preset

7 : J’aime quand il y a de l’eau.

C’était dans les critères de sélection. Parce que les lacs du Québec, ils sont beaux. C’est tout aussi possible de passer un après-midi bronzette et baignade comme si on se prélassait sur les plus belles plages du monde. Je dirais que j’exagère juste un peu.

Processed with VSCOcam with f2 preset

C-_Users_Communications_Desktop_RoadTrip-BSL_Retouchée_chantalbon

Processed with VSCOcam with f2 preset

8 : J’aime dormir sous la tente quand il pleut.

C’est un sommeil différent. Portez attention la prochaine fois…Pas que je vous souhaite de la pluie, mais des gouttelettes de nuit, on dit oui.

 Processed with VSCOcam with f2 preset

Parce qu’il y avait ce désir de vous faire vivre le Québec cet été, c’était la façon de vous faire vivre mon expérience camping. Rien de vraiment compliqué, juste du gros bonheur pendant 3 jours: 2 filles, une tente, de la salade pis du vin.

Processed with VSCOcam with t1 preset

Je vous souhaite donc le meilleur camping de votre vie!

Sarah

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :