Yoga et champignons vivants

Enfin, c’est l’été, fait chaud, c’est beau, omgwowyay! Je tente toujours de faire de nouvelles activités extérieures, que ce soit des shows, des festivals, ou de nouveaux sports. On vous a parlé du surfset fitness, que je pratique toutes les semaines, et bien aujourd’hui je parle de yoga, même si c’est à la mode depuis bien longtemps! J’en ai découvert récemment les bienfaits, en complément à mon entraînement quotidien.

J’ai donc eu la chance d’assister au Rassemblement ÔmYoga, dimanche dernier, qui se tenait au Parc St-Laurent, sur la rive-sud de Québec.

omyoga2

Crédit photo : ÔmYoga

Omyoga1

Crédit photo : ÔmYoga

C’était la deuxième fois que j’assistais à un cours de yoga en plein-air, rassemblant plusieurs centaines de personnes, et c’était génial! Sous un soleil de plomb (que je remercie pour l’immense coup de soleil en forme de top de sport dans mon dos), nous avons fait 1h30 de yoga, sous trois styles différents, Hatha Yoga, Power Yoga et Yin yoga. Mais qu’est-ce que différencient ces trois types? Définitions :

Hatha Yoga
La pratique occidentale du Haṭha yoga est une recherche de l’unité de toutes les modalités physiques et psychiques qui composent l’être humain. Posture, respiration, méditation, peuvent tour à tour culminer dans la pratique.

Power Yoga
Yoga aux multiples influences (Hatha, Ashtanga…), un yoga métissé, l’objectif de ce cours est le développement de la force et de la flexibilité. C’est un yoga athlétique respectant la structure d’un cours de yoga classique en incluant la respiration, la salutation au soleil et la méditation. Les asanas (postures) y sont utilisées pour le renforcement musculaire principalement et donc sont maintenues un peu plus longtemps que dans un cours de type « flow ».

Yin yoga
Le Yin Yoga est un mélange de postures de Hatha Yoga au sol et de pratique chinoise taoïste. Les postures sont généralement tenues de 2 à 5 minutes d’une manière détendue, dans une attitude d’observation et d’acceptation Le Yin yoga libère l’énergie bloquée dans les fascias et ligaments tout en reposant le système nerveux. C’est un complément idéal aux activités musculaires et cérébrales exigeantes!

Référence : ÔmYoga

Les trois professeurs du Rassemblement, Karin Mérinat, Claire Vinel et Véronique Valin ont su nous guider, nouveaux initiés comme moi ou plus expérimentés, à travers cette session rassembleuse et harmonieuse. À l’image de la philosophie yogi, nous en sommes ressortis sereins et énergisés! Pssst : Le prochain Rassemblement se tiendra à la mi-août, à la Fontaine de Tourny, près du Parlement de Québec. Suivez la page Facebook de ÔmYoga pour ne pas le manquer!

Kombucha miam!

Ma jolie cousine Andrée-Ann Source : Instagram  @LaurieObama

Ma jolie cousine Andrée-Ann – Instagram @LaurieObama

En complément, je bois aussi depuis plusieurs mois de la Kombucha. Quessé ça mange en hiver? En fait, c’est une boisson à base de champignons vivants, consommé depuis des milliers d’années, très énergisante, obtenue par la fermentation du thé sucré à l’aide d’une culture de micro-organisme. J’ai trouvé (bon ok, ma cousine Andrée-Ann sur la photo ici-haut qui m’a fait goûter la sienne…) cette recette de Crudessence pour en fabriquer soi-même à la maison! Avec les bons éléments, c’est simple à faire et on peut en faire une grande quantité. Par temps chaud-post-yoga, c’est vraiment trop parfait.

Sur ce, Namasté mes rock!

Louve-Laurie

One thought on “Yoga et champignons vivants

  1. […] avoir essayé le yoga pour le plaisir, puis avoir tenté le yoga chaud pour plus de challenge, voilà qu’une amie m’entraîne […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>