L’Île d’Orléans le « must » de toutes les récoltes!

17 Sep

1003224_10151878560982340_1982254739_n

Après les fraises viennent les framboises, les bleuets, les pommes, les citrouilles, les courges… Puis le printemps fait fonctionner les cabanes à sucre.

Bref, il y a toujours un excellent prétexte de s’aventurer sur l’Île et ça va au-delà des cueillettes!

On ne se le cachera pas, il commence à faire frette la nuit et la couette est de retour, c’est signe que l’automne approche. Voici un billet sans prétention où je vous propose une escapade automnale sur cette île tant appréciée!

P.S.: libre à vous de compléter en donnant vos bonnes adresses! 🙂

©Quebecregion.com

©quebecregion.com

Mon premier arrêt

Tout juste à l’entrée de l’Île, vous retrouverez la charmante maison Cassis Monna & Filles (721, chemin Royal, Saint-Pierre).

Comme premier stop, c’est l’idéal pour bien manger avant de poursuivre le tour de l’île. Le menu est abordable et varié. Attention! Il n’y a pas de places assises à l’intérieur, c’est un tout petit endroit avec une terrasse extérieure, il serait étonnant qu’elle soit ouverte à l’année, mais en ce début d’automne, elle l’est toujours grâce à l’abri qui l’entoure.

Sur place, vous pourrez déguster gratuitement un grand nombre de produits maisons fabriqués à base de cassis : confit d’oignons, confiture, sirop, moutarde, vinaigrette… C’est délicieux! Il faut également s’attarder au sous-sol où vous découvrirez la liqueur et les vins de cassis (dégustations possibles)! Tout cela accompagné d’un personnel des plus chaleureux!

1564474152_97cb1b23cd_m

©RichardBowen

Mon deuxième arrêt

Que vous soyez en famille ou entre amis, je vous conseille d’arrêter à la ferme Roberge (2343 ch.Royal Saint-Pierre).

En plus de vous perdre dans un labyrinthe (pas si simple…), vous pourrez cueillir de grosses citrouilles (oui, déjà) et d’immense courges (c’est en plein la saison)! En rentrant, vous aurez de quoi popotter pour quelques mois!

Pour 40$, vous pouvez remplir une brouette de tout ce que vous êtes en mesure de transporter jusqu’à l’entrée de la ferme; ça fait de la courges en sivouplâ. Pour ceux qui veulent juste une grosse citrouille, vous payerez à l’unité! 🙂

Mon troisième arrêt

Continuez votre chemin et vous croiserez un parfait magasin d’antiquités! Le nom m’échappe et l’endroit ne semble pas avoir de site web, mais vous ne pourrez pas le manquer (hihi). Si vous quitter la ferme Roberge et reprennez la route à votre droite, quelques kilomètres plus loin, vous verrez à votre gauche une grange et un amoncellement d’antiquités; vous y êtes!

Il y a du bon temps à perdre à cet endroit! On passe des vieilles pubs de Coke aux premières machines à laver! Il y a des trouvailles à y faire, avis aux fans de DIY!

indexMon quatrième arrêt

Poursuivez votre route et arrêtez vous à la microbrasserie de l’Île d’Orléans (3885 Chemin Royal Sainte-Famille)!

Vous pouvez retrouver ces bières un peu partout au Québec si vous êtes attentifs, mais rien de mieux que de déguster une bière directement sur l’île après avoir forcé en fou à soulever des citrouilles! Vous pourrez boire une Abel Turcault (bière brune) ou une Anne Baillargeon (blonde) ou bien d’autres, car c’est le nom de personnes marquantes de l’histoire de l’île d’Orléans qui figure sur les produits.

De belles découvertes à faire pour les amateurs de houblon!

Mon cinquième arrêt

Allez déguster Les fromages de l’Isle d’Orléans (4696, chemin Royal Sainte-Famille-de-l’Île-d’Orléans) avant de quitter! Vous serez servis par les employés en costumes d’époque et ferez la découverte du premier fromage fabriqué en Amérique : le fromage de l’Isle d’Orléans (fou)!

Pour ceux qui sont moins fromages (pauvres fous), vous trouverez plein de produits du terroir.

Attention! C’est un endroit assez achalandé!

C’est difficile de s’arrêter là! Si vous êtes motivés et que vous faites le tour complet de l’île, arrêtez-vous à la Chocolaterie de l’île d’Orléans (150, chemin du Bout-de-l’Île Sainte-Pétronille) avant de quitter, histoire de finir en beauté!

P.S. sur le Chemin Royal vous trouverez plein d’endroits pour cueillir des pommes, suffit d’aller où il vous plaira, ce n’est pas le choix qui manque!

Bonne escapade! 🙂

Karyan

Publicités

Une Réponse to “L’Île d’Orléans le « must » de toutes les récoltes!”

Trackbacks/Pingbacks

  1. DÉCORE TON PETIT POTIRON | Les Rockalouves - 30 octobre 2014

    […] par cette étape. Peut-être que certaines louves de la ville de Québec ont eu la chance d’aller remplir une belle brouette de citrouille à l’île d’Orléan. Pour les louves de Montréal, le marché Jean-Talon est un excellent endroit où magasiner ces […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :