1Q84: oeuvre originale, intrigante et romantique

27 Avr

Dans la vie, j’aime les suites. Et j’aime encore plus les trilogies. Le chiffre trois c’est un chiffre magique. Vous savez, ce n’est pas pour rien qu’on dit « jamais deux sans trois »… Bref! Aujourd’hui je vais vous parler d’une suite de trois tomes (oui, oui, je vous le dis) qui m’a absolument accroché. J’ai dévoré les trois livres et je les recommencerais demain matin. Trêve d’enthousiasme, et passons aux choses sérieuses…

Image

Résumé :

1Q84 est une trilogie de l’auteur japonais Haruki Murakami. L’histoire se déroule dans le passé pas si lointain de 1984. Une époque où le commun des mortels n’a jamais vu un ordinateur de sa vie, où, pour en savoir plus sur les habitudes de quelqu’un, on ne peut pas espionner son facebook et, où les cellulaires sont de la science-fiction. Pour tourner les coins ronds, on peut résumer l’histoire comme suit: Tengo et Aomamé se retrouvent complices d’une même attaque à l’encontre d’une organisation mystérieuse et ce, dans le monde séduisant, mais dangereux de 1Q84… Je n’en dis pas plus, je vous laisse découvrir cet univers vous-mêmes.

Personnages principaux:

Tengo : génie des mathématiques, professeur dans une école préparatoire (genre de cégep japonais) et apprenti auteur. Grand, sportif, bien bâti et solitaire, Tengo est un jeune homme d’une trentaine d’années.

Aomamé : jeune femme aux idéaux bien arrêtés et à la morale particulière. Elle travaille comme professeure d’arts martiaux dans un gym privé et mène une vie à la fois dépouillée et décousue.

Fukaéri : adolescente mystérieuse au passé trouble. Ne parlant que lorsque nécessaire, Fukaéri semble en connaître beaucoup plus que ce qu’il paraît.

Ushikawa : petit homme, physiquement peu avantagé par la nature, dont l’intuition lui permet de trouver et de suivre des pistes afin de le mener vers la vérité.

On aime :

–       que l’histoire soit racontée par deux narrateurs, soit Tengo et Aomamé. Chacun narre un chapitre. On peut donc suivre deux intrigues en même temps.

–       que le côté philosophique soit bien intégré dans les discours et les pensées des personnages. Il y a de grands questionnements sur la vie qui sont soulevés dans ces ouvrages, mais ça ne vient jamais empiéter sur le désir de divertissement du lecteur.

–       le côté fantastique tout de même réaliste. Beau paradoxe me direz-vous, mais c’est ça pareil.

C’est sexy parce que: 

–       c’est mystérieux. On ne comprend pas tout et on veut connaître la suite. Et tout le monde sait qu’il y a rien comme un peu de mystère pour faire naître une flamme de désir.

–       c’est aussi une histoire d’AAAMOUR. Mais rien de lourd je vous le promets.

–       tous les personnages sont beaux (sauf Ushikawa) et que, en général, du monde beau ça fait des beaux bébés.

Bonne lecture!

Camille xxx

Publicités

Une Réponse to “1Q84: oeuvre originale, intrigante et romantique”

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’historienne et Drakula: aventure, intrigue et superstitions | lesrockalouves. - 7 août 2013

    […] –       que ce soit écrit en deux tomes!!! Vous connaissez mon amour pour les suites, je vous en ai parlé dans mon billet sur 1Q84. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :