LES LOUVES

Contact

FACEBOOK

BIEN-ÊTRE BLA BLA BLA

J’en ai assez d’être organisée!

L’automne, c’est souvent le moment idéal pour repartir sur des bonnes bases. On profite de la rentrée pour essayer des nouvelles méthodes, simplifier la routine et organiser le quotidien. Mais des fois, je suis tannée d’être organisée. Je fais ça de ma vie, organiser. C’est une belle qualité à nommer en entrevue que d’être organisée. J’ai un agenda, deux, non, trois agendas et des listes pour à peu près tout, mais des fois j’en ai assez.

Photo by Glenn Carstens-Peters on Unsplash

J’ai envie de faire l’épicerie sans liste. Me promener dans toutes les allers, me créer des besoins puis oublier le lait. Je ne sais pas ce que qu’on mangera pour souper ce soir et c’est pas grave. Je ne sais pas ce que la petite va mettre 15 minutes avant qu’on parte pour la garderie et c’est pas grave. Je ne sais pas ce qu’on va faire en fin de semaine, on est vendredi, et c’est pas grave.

Mais si ce n’est pas grave, c’est parce que j’ai décidé que ce serait pas grave.

Ça a l’air banal, mais ça m’a pris un moment avant de me rendre à l’évidence. J’ai dû me parler, j’ai dû essayer d’aller à l’épicerie le samedi matin et faire des repas le dimanche, de faire les lunchs la veille, de sortir les vêtements le soir prêts pour le lendemain matin, j’ai essayé et à chaque fois j’ai échoué. Je me sentais mal, je m‘en voulais de ne pas être capable de tenir mes résolutions. Ce n’est pas ça, devenir adulte? Devenir parent, c’est ça que ça implique, non? Ben non, et ça ne fait pas de moi une moins bonne mère ou une adulte irresponsable. Ma maison est propre, on a du linge à se mettre sur le dos et on mange trois bons repas équilibrés. Mais la charge mentale, la fameuse charge mentale, c’est comme ça que j’ai choisi de l’adoucir.

Choisir son équilibre Crédit photo: Eric Robitaille

Notre rythme de vie va à 100 miles à l’heure, travail, bébé, ménage, lavage, cuisine, activités physiques, activités sociales, si on veut se laisser du temps pour être ensemble, faire une pause et juste être ensemble, c’est le temps qu’on prend pour s’organiser qu’on a choisi de laisser tomber. Pour ça, ça prend du laisser-aller, que j’ai dû beaucoup travailler. Avec du recul, je nous regarde aller, je suis essoufflée, mais j’aime cette vie qu’on mène. Je ne veux plus quitter le travail avec l’impression de partir sur un autre shift. Je ne veux plus me mettre de la pression pour que mes journées soient réglées minute par minute. Je ne veux pas imposer de check-list à ma fille de deux ans. Je ne veux plus angoisser quand un imprévu survient. J’ai décidé de me laisser porter simplement maintenant. Dorénavant, mes efforts, je les orienterai vers la résilience.

Laura

BIEN-ÊTRE VOYAGE

La retraite progressive

En juillet dernier, j’ai croisé Valérie au Festival d’été de Québec. La dernière fois que l’on s’était vues, c’était aux retrouvailles du secondaire il y a quelques années déjà. Tu fais quoi? Tu es rendue où? « Cette année,…

CULTURE THÉÂTRE

L’art de la chute : Art contemporain et économie

Difficile de penser que l’art contemporain est lié aussi étroitement à l’économie, à la spéculation et aux finances. C’est ce que nous explique l’excellente pièce L’Art de la chute, une production Nuages en Pantalon. Le scénario basé sur des…

BLA BLA BLA

Nous autres et la politique

Quelques jours après les élections provinciales, j’essaie toujours de comprendre. Trente-quatre minutes après la fermeture des bureaux de scrutin, le verdict tombait déjà : un gouvernement caquiste majoritaire gouvernera le Québec pour les prochaines années.…

BIEN-ÊTRE ÉCOLO Uncategorized

« I have a dream. »

À toi mon arrière-petit-enfant, Je souhaite que tu puisses voir le soleil se lever doucement sur la plaine. Que tu puisses être témoin de ce moment sublime des premiers rayons qui effleurent le gazon encore couvert de rosée. Que…

BIEN-ÊTRE

Mes essentiels bien-être de l’automne

L’automne est sans aucun doute ma saison préférée. Les couleurs vives et chaudes, le doux parfum des feuilles, la brise plus fraîche et les petites laines qui l’accompagnent. Le temps se ralentit après, bien souvent, une saison estivale très…

CULTURE LECTURE

Suggestion de lecture: Le Clan des Otori

Vous aimez les luttes de pouvoir sanglantes de Game of Thrones, les fresques historiques, les séries fantastiques? Voilà ma suggestion pour vous : la série Le Clan des Otori, de Lian Hearn, campée dans un Japon féodal fictif où les…

BÉBÉ ET CIE

Mon corps x2

Souvenir d’un corps que je ne reconnaissais plus, d’un corps que j’ai dû réapprendre, d’un corps marqué, d’un corps plus fort, d’un corps qui a tout donné et qui donnerait encore.…